Moulin Rouge

  • Moulin Rouge 3.5 4 4 Note des offinautes :
    (4 votes et 4 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Adresse :
    82 boulevard de Clichy
    75018 Paris 18e

  • Métro : Blanche (2)
  • Téléphone : 01.53.09.82.82
  • Niveau de Prix : Luxe
  • Secteur :
  • Site web :
  • Description :
    Mondialement connu pour son french cancan et ses somptueuses revues immortalisées par Toulouse-Lautrec, le Moulin Rouge continue à séduire les spectateurs du monde entier et vous invite à passer une soirée de rêve.
    Vous pouvez réserver directement votre soirée sur le site web du Moulin Rouge. 

    Le plus célèbre cabaret du monde ! 

    Créé en 1889, le Moulin Rouge ouvre ses portes avec un défi : que ce nouveau cabaret devienne "Le Palais de la danse et de la femme ". Pari réussi ! Haut lieu de la fête parisienne, immortalisé par Toulouse-Lautrec, mondialement connu pour son French Cancan et ses revues, le Moulin Rouge présente aujourd’hui Féerie, une revue à grand spectacle : plumes, strass et paillettes... 60 artistes sur scène, 2 heures d’éblouissement total…

    Profitez également d’un dîner dans la tradition française de la gastronomie, orchestré par le nouveau Chef qui officie en cuisines : David Le Quellec, dans une salle de 850 places au décor Belle Époque. Le tout accompagné de Champagne, la boisson star du Moulin Rouge. Une jolie manière de se “mettre en bouche” avant d’admirer les 60 artistes de la revue “ Féerie ”. 

    Le Moulin Rouge en famille, entre amis ou en amoureux... La promesse d’une soirée inoubliable !

    Tarifs et horaires : 

    - Revue seule à 21h ou 23h : à partir de 77 €.
    - Dîner et revue à 19h : à partir de 190 €. 

    Notre article du 07/01/15 sur le Moulin Rouge :

    Si le monde entier afflue au Moulin Rouge chaque soir, c’est parce ce lieu est hautement représentatif de l’esprit parisien et de l’histoire de la capitale. Depuis 125 ans, on célèbre dans ce temple la fête et bien sûr le French Cancan. Derrière les ailes du Moulin, le décor a conservé son aspect romantique avec son plafond de tentures et au fond, autour d’Aristide Bruant, on distingue les silhouettes des « petites femmes » qui figurent au Panthéon de cette institution. Il ne semble pas si lointain ce temps où Toulouse Lautrec croquait la Goulue et Valentin le Désossé sur la piste de danse. Le lieu a conservé son âme et c’est ce qui fait sa magie.

    Les 80 danseurs qui, chaque soir, donnent vie à le revue Féérie apparaissent comme les dignes successeurs de ces artistes qui sont entrés dans l’histoire. Ce spectacle créé en 1999 attire chaque année 630 000 spectateurs. Il reste est à la hauteur de l’enjeu. Il faut avoir vu défiler sur scène les Doriss girls vêtues des costumes de plumes d’autruche créés par la maison Février. Les tableaux changent sous les yeux médusés. On voyage dans l’espace : l’Indonésie, les Etats Unis, mais aussi dans le temps. Aux changements de décors, de superbes numéros de cabaret prennent place sur scène. Le formidable ventriloque, Marc Métral se taille un beau succès et déchaine les rires en faisant participer le public.

    La mécanique de ce spectacle est parfaitement rodée et huilée. Près de 1000 costumes et 800 paires de chaussures sont nécessaires au spectacle. On voit même apparaitre sur scène six chevaux nains ainsi que cinq pythons et une danseuse, évoluant dans une piscine transparente qui s’élève dans les airs.

    Ce spectacle qui mérite amplement son nom nous ferait presque oublier l’exceptionnel repas de fête qui l’a précédé. Au son d’un orchestre accompagnant deux chanteurs, les mets les plus fins se succèdent devant les convives : tartare de noix de saint jacques relevé par un astucieux cappuccino de potiron, foie gras de canard à la fleur de sel et chutney, volaille de fête farcies aux marrons et sa fricassée de champignon, avec pour terminer une superbe bûche. Aucune fausse note, tout est parfait ! Dalloyau, le célèbre traiteur est à la manœuvre.

    Le champagne et pas n’importer lequel, un GH Mumm brut sélection grand cru, coule à flot dans les verres et fait pétiller la soirée. Chaque année, 240 000 bouchons sautent ainsi dans les murs du Moulin. Car, pour la famille Clérico qui gère l’établissement depuis plus d’un demi-siècle, la fête est une chose des plus sérieuses qu’il faut aborder avec le plus grand professionnalisme. Près de 400 personnes sont ainsi employées par l’établissement afin de veiller à ce qu’aucun détail ne soit négligé pour faire passer à chaque convive une merveilleuse soirée.

    Michaël Gridy © L'Officiel des Spectacles 
  • Ce lieu est répertorié dans nos rubriques : Cabarets, Théâtres.

Il y a 4 avis sur Moulin Rouge


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


1/ 5
, 5 octobre 2016
Danseuse amatrice, j'ai été très déçue par la pauvreté de la chorégraphie et de la mise en scène : à part les costumes et les décors (il faut aimer le bling-bling), rien de très original.
5/ 5
, 20 mars 2015
Tres beaux spectacle rien a dire
3/ 5
, 2 janvier 2015
attente interminable sous la pluie ayant gâché le début de soirée
par contre très très beau spectacle
il faut le voir au moins une fois
5/ 5
, 23 septembre 2013
Voici bien le meilleur diner spectacle de la capitale.
J'y dine tous les 5 à 10 ans, la soirée est à chaque fois formidable, c'est un must.
Pas étonnant qu'il soient quasiment complets tous les soirs.
Tout parisien en ayant les moyens devrait y être allé.
Moulin Rouge : les 125 ans ! Cancan Façade du Moulin Rouge Féerie - Moulin Rouge Féerie - Moulin Rouge Féerie - Moulin Rouge Féerie - Moulin Rouge Féerie - Moulin Rouge Féerie - Moulin Rouge Moulin Rouge Moulin Rouge - Color 2012 in Rouge Saint-Valentin au Moulin Rouge Moulin Rouge