Christian Dior, couturier du rêve

  • Christian Dior, couturier du rêve 4.6 5 5 Note des offinautes :
    (5 votes et 5 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • L'exposition Christian Dior, couturier du rêve est une plongée dans l’univers du fondateur de la maison Christian Dior, ainsi que des couturiers de renom qui lui ont succédé. Plus de 300 robes de haute couture, de 1947 à nos jours, ainsi que des toiles d’atelier et des photographies de mode sont à découvrir. Plusieurs centaines de documents (illustrations, croquis, photographies de reportage…) et d’objets de mode (chapeaux, bijoux, sacs…) sont également au cœur du parcours.

  • L'exposition Christian Dior, couturier du rêve célèbre l’anniversaire des 70 ans de la création de la maison Christian Dior. Une invitation à (re)découvrir l’univers de son fondateur, mais aussi des couturiers qui lui ont succédé : Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et Maria Grazia Chiuri. Un parcours chronologique, et thématique, présenté au musée des Arts Décoratifs : au sein des espaces dédiés à la mode, ainsi que dans la nef du musée.

  • Date de début : 5 juillet 2017
  • Date de fin : 7 janvier 2018
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 5 avis sur Christian Dior, couturier du rêve


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


5/ 5
, 15 août 2017
Génial!!!
5/ 5
, 12 août 2017
C'est une des plus belles expositions que j'ai vu. C'est juste magnifique ! Entre les tenues, accessoires, parfums et photos de stars portant ces créations, on ressort les étoiles pleins les yeux... A voir sans modération.
5/ 5
, 16 juillet 2017
Exposition magique ! Un réel voyage dans l'univers de la haute couture, au sein de la maison Dior, qui est à la hauteur de nos attentes. Alliant traditions et modernité en retraçant la Biographie du maître : photos, vidéos et écrans tactiles.
Ambiances et décors majestueux qui mettent en valeur les robes mythiques. Un vrai bonheur ! Une réussite complète !
À voir et revoir :)
5/ 5
, 6 juillet 2017
Magnifique. Il ne faut pas manquer. Il faut visiter l'exposition au minimum deux fois c'est trop d'information pour absorber d'une seule fois. Restez plus de temps dans la salle de robes de soirée, faites attention aux murs et aux plafonds, il y a un spectacle d'images et lumières.
3/ 5
, 19 août 2017
Les robes sont magnifiques mais pas pu les admirer longtemps car il fait au moins 45 degrés à l'intérieur !!! C'est à se demander s'ils attendent que quelqu'un fasse un malaise pour réagir !!! C'est vraiment dommage car ça gâche notre plaisir à admirer les robes !

Comment s'y rendre ?

Horaires et tarifs

  Date de début : 5 juillet 2017   Date de fin : 7 janvier 2018
  • Programmation : Tous les jours (sauf lundi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre) 11h-18h, nocturne jeudi jsq 21h
  • Tarifs : entrée 11€, tarif réduit 8,50€.

Les Arts Décoratifs

  • Adresse : 107 rue de Rivoli
    75001 Paris 1er
  • Métro : Palais Royal - Musée du Louvre (1/7)
  • Site web :
Christian Dior, robe Junon, haute couture automne-hiver 1949, ligne Milieu du siècle. robe du soir en tulle brodé de paillettes par rébé. Paris, Dior héritage. Christian Dior, tailleur Bar, haute couture printemps-été 1947. Christian Dior, robe Opéra bouffe, haute couture automne-hiver 1956, ligne Aimant. robe du soir en faille de soie d’Abraham. Paris, Dior héritage. Yves saint Laurent pour Christian Dior, robe Bonne Conduite. haute couture printemps- été 1958, ligne Trapèze. robe blouse en lainage granité de rodier. Paris, Fondation Pierre Bergé – Yves saint Laurent. Marc Bohan pour Christian Dior. Tailleur Gamin. haute couture automne-hiver 1961, collection Charme 62. Tailleur en tweed. Veste courte à double boutonnage. Jupe trapèze et écharpe assortie. Paris, Dior héritage.
Design graphique — Acquisitions récentes
Les Arts Décoratifs
Costumes espagnols : entre ombre et lumière
Maison de Victor Hugo
Medusa
Musée d'Art moderne
Fortuny : un espagnol à Venise
Palais Galliera
Sièges en société : du Roi-Soleil à Marianne
Manufacture des Gobelins - Galerie