Christian Dior, le couturier du rêve

  • Christian Dior, le couturier du rêve 0 0 0 Note des offinautes :
      » Donnez votre avis «
  • L'exposition célèbre les 70 ans de la maison Christian Dior. Le visiteur est invité à découvrir l'univers du fondateur mais aussi des couturiers qui lui ont succédé comme Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré,  John Galliano, Raf Simons et Maria Grazia Chiuri. Plus de 300 robes de haute couture conçues entre 1947 et aujourd'hui sont ici présentées.


  • Date de début : 5 juillet 2017
  • Date de fin : 7 janvier 2018
  • Voir les horaires et tarifs

Soyez le premier à rédiger un avis sur Christian Dior, le couturier du rêve !


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.








Comment s'y rendre ?

Horaires et tarifs

  Date de début : 5 juillet 2017   Date de fin : 7 janvier 2018
  • Programmation : Tous les jours (sauf lundi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre) 11h-18h, nocturne jeudi jsq 21h (uniq. expos temporaires)
  • Tarifs : entrée 11€, tarif réduit 8,50€.

Les Arts Décoratifs

  • Adresse : 107 rue de Rivoli
    75001 Paris 1er
  • Métro : Palais Royal - Musée du Louvre (1/7)
  • Site web :
Christian Dior, robe Junon, haute couture automne-hiver 1949, ligne Milieu du siècle. robe du soir en tulle brodé de paillettes par rébé. Paris, Dior héritage. Christian Dior, tailleur Bar, haute couture printemps-été 1947. Christian Dior, robe Opéra bouffe, haute couture automne-hiver 1956, ligne Aimant. robe du soir en faille de soie d’Abraham. Paris, Dior héritage. Yves saint Laurent pour Christian Dior, robe Bonne Conduite. haute couture printemps- été 1958, ligne Trapèze. robe blouse en lainage granité de rodier. Paris, Fondation Pierre Bergé – Yves saint Laurent. Marc Bohan pour Christian Dior. Tailleur Gamin. haute couture automne-hiver 1961, collection Charme 62. Tailleur en tweed. Veste courte à double boutonnage. Jupe trapèze et écharpe assortie. Paris, Dior héritage.
Or virtuose à la cour de France : Pierre Gouthière, 1732-1813
Les Arts Décoratifs
Design graphique — Acquisitions récentes
Les Arts Décoratifs
Paris Haussmann : modèle de ville
Pavillon de l'Arsenal
Dalida
Palais Galliera
Charles Percier (1764-1838) : architecture et design
Château de Fontainebleau et Musée Napoléon