Les Impressionnistes de la collection Ordrupgaard

  • Les Impressionnistes de la collection Ordrupgaard 0 0 0 Note des offinautes :
      » Donnez votre avis «
  • Après Alicia Koplowiitz, le Musée Jacquemart-André continue de mettre en lumière de grands collectionneurs en écho avec l'histoire même du musée. Et tout comme Jacquemart-André, cette collection est également une histoire de couple. 

    Né à Copenhague en 1868, Wilhelm Hansen s'est peu à peu bâti une remarquable carrière dans l'assurance. Passionné d'art et notamment d'art français, il participa à lui donner une large audience au Danemark. En 1887, il rencontre Henny qui deviendra son épouse en 1891. Ensemble, ils vont constituer une riche collection de peintures d'artistes danois et d'œuvres majeures des impressionnistes français. De Corot à Cézanne en passant par Monet, Pissarro ou Sisley, tous ou presque figurent alors dans leur catalogue.

    Installé dans une riche demeure du nord de Copenhague, le couple y abrite une galerie d'art accessible au public à partir de 1918. À la disparition du couple et conformément à leur volonté, le manoir d'Ordrupgaard est légué à l'État danois qui en fait un musée dès 1953.

    Une sélection de plus de 40 œuvres issue de la collection du pendant danois des Jacquemart-André est ainsi à découvrir pour la première fois à Paris.


  • Date de début : 15 septembre 2017
  • Date de fin : 22 janvier 2018
  • Voir les horaires et tarifs

Soyez le premier à rédiger un avis sur Les Impressionnistes de la collection Ordrupgaard !


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.








Comment s'y rendre ?

Horaires et tarifs

  Date de début : 15 septembre 2017   Date de fin : 22 janvier 2018
  • Programmation : Tous les jours 10h-18h, nocturne lundi jsq 20h30
  • Tarifs : entrée 13,50€, tarif réduit 10,50€.

Musée Jacquemart-André

Berthe Morisot (1841-1895), « Jeune Fille sur l’herbe ». Le Corsage rouge (Mademoiselle Isabelle Lambert), 1885, huile sur toile, 74 x 60 cm. Edgar Degas (1834-1917), Femme se coiffant, 1894, huile sur toile, 54 x 40 cm. Paul Gauguin (1848-1903), Portrait d’une jeune fille, Vaïte (Jeanne) Goupil, 1896, huile sur toile, 75 x 65 cm. Eva Gonzalès (1849-1883), La Convalescente. Portrait de femme en blanc, 1877-1878, fusain et huile sur toile, 86 x 47,5 cm. Henri Matisse (1869-1954), Fleurs et fruits, 1909, huile sur toile, 73 x 60 cm. Claude Monet (1840-1926), Le Pont de Waterloo, temps gris; 1903, huile sur toile, 65,5 x 100,5 cm. Alfred Sisley (1839-1899), Le Déchargement des péniches à Billancourt, 1877, huile sur toile, 50 x 65 cm.
De Zurbaran à Rothko
Musée Jacquemart-André
Olga Picasso
Musée Picasso
Le Baroque des Lumières
Musée du Petit Palais
André Suréda, peintre de l'Orient
Musée Lambinet
Bellini, Michel-Ange, le Parmesan : L'épanouissement de la Renaissance
Château de Chantilly et Musée Condé