David Goldblatt

  • David Goldblatt 0 0 0 Note des offinautes :
      » Donnez votre avis «
  • Le Centre Pompidou consacre pour la première fois en France une rétrospective de grande ampleur au photographe sud-africain David Goldblatt. Le parcours met ici en lumière l’ensemble de la production de l'artiste à travers plus de 200 photographies, une centaine de documents inédits, des essais de jeunesse ainsi que les clichés les plus récents. David Goldblatt parcourt l’Afrique du Sud depuis les années 1960. Il raconte, à travers photographies, l'histoire, la géographie et les habitants de son pays natal.

  • Le parcours revient sur la carrière du photographe à travers ses clichés, mais aussi des documents et des essais. Sept films, spécialement produits par le Centre Pompidou pour l’exposition, sont également diffusés au fil des sections du parcours. David Goldblatt y commente ses photographies et invite ainsi les visiteurs à plonger au cœur de son œuvre.

  • Date de début : 21 février 2018
  • Date de fin : 7 mai 2018
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Soyez le premier à rédiger un avis sur David Goldblatt !


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.








Comment s'y rendre ?

Horaires et tarifs

  Date de début : 21 février 2018   Date de fin : 7 mai 2018
  • Programmation : Tous les jours (sauf mardi, 1er mai) 11h-21h (fermet. caisses 1h avt)
  • Tarifs : entrée 14€, tarif réduit 11€, gratuit -18 ans.

Centre Georges-Pompidou

  • Adresse : place Georges-Pompidou
    75004 Paris 4e
  • Métro : Rambuteau (11)
  • RER : Chatelet - Les Halles (A/B/D)
  • Réservation : 01.44.78.12.33
  • Site web :
Jeunes hommes montrant le dompas, pièce d’identité que tout Africain âgé de plus de 16 ans devait porter sur soi. White City, Jabavu, Soweto, Johannesburg, novembre 1972, épreuve numérique sur papier baryté, 28 x 28 cm. Petit propriétaire, aiguilleur de train, qui rêvait de faire un jardin, sans briques ni ciment, irrigué par ce réservoir, Koksoord, Retfontein, province de Gauteng, 1962, épreuve gélatino-argentique, 48,5 x 33 cm. Petit propriétaire avec sa femme et leur fils aîné, à l’heure du déjeuner, Wheatlets, environs de Randfontein, Gauteng, septembre 1962, épreuve numérique sur papier baryté, 33 x 48,5 cm. Sympathisants du National Party ayant escorté H. Verwoerd, principal architecte de l’apartheid, aux fêtes du 50e anniversaire du parti. De Wildt, prov du Nord-Ouest, 1964, épreuve numérique sur papier baryté, 33 x 48,5 cm. Le fils du fermier avec sa bonne d’enfants, ferme de Heimweeberg, environs de Nietverdiend, Marico Bushveld, province du Nord-Ouest, 1964, épreuve numérique sur papier baryté, 33 x 48,5 cm. Réunion des voortrekkers dans le quartier de Whitfield, Boksburg, juin 1980, épreuve gelatino-argentique, 40 x 40 cm. 21h00, voyage de retour : car Marabastad-Waterval. Pour la plupart des passagers, le cycle recommencera demain entre 2 et 3 heures du matin, 1984, épreuve numérique sur papier baryté, 33 x 47 cm. Schubart Park, Pretoria, 23 février 2016, impression jet d’encre, dibond, 98 x 122 cm.
Photographisme
Galerie de Photographies
Aux origines des trucages : Segundo de Chomón
Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
Eugénia Grandchamp des Raux, Momentos cariocas
Maison européenne de la photographie
Paysages français
Bibliothèque nationale de France - site François-Mitterrand
Antoine Schneck, Soldats inconnus
Arc de Triomphe