La Leçon de danse au Théâtre de l’Œuvre

Les talentueux Éric Métayer et Andréa Bescond se retrouvent dans un habile face-à-face romantico-humoristique au Théâtre de l'Œuvre.
La Leçon de danse : Éric Métayer et Andréa Bescond au Théâtre de l'Œuvre
La Leçon de danse : Éric Métayer et Andréa Bescond au Théâtre de l'Œuvre

Le talentueux Éric Métayer et sa compagne Andréa Bescond, épatante, se retrouvent dans un habile face-à-face romantico-humoristique. Dans la peau de deux paumés que tout sépare, ils livrent une prestation éclatante.

Dans le charmant petit Théâtre de l’Œuvre, le metteur en scène donne vie au texte de l’auteur américain Mark St. Germain, enchaînant les situations aussi cocasses qu’attendrissantes. Senga, jeune danseuse immobilisée chez elle après une fracture du genou, se rapproche, contre toute attente, de son étrange voisin… Fraîche, pétillante et insolite, cette nouvelle pièce donne une vraie leçon d’humanité.

Rencontre de deux âmes solitaires

Dans son appartement parisien, déprimée et dans l’attente d’un rendez-vous médical, Senga reçoit la visite d’Adémar qui souhaite apprendre à danser. Éminent scientifique, il doit être prêt pour une soirée de gala très importante. Problème : il est autiste, atteint du syndrome d’Asperger plus précisément, et ne supporte pas le moindre contact physique. De son côté, Senga ne souhaite qu’une chose : que ce voisin envahissant lui fiche la paix. Et même que le monde entier l’oublie, la laisse seule chez elle pleurer sur son sort, à engloutir des pots de crème glacée en regardant Titanic pour la centième fois. Mais Adémar tient à avoir sa leçon de danse…

Une prestation bluffante

Progressivement, Senga révèle ses failles, et Adémar son humour mordant. Le rideau tombe et ils se découvrent, malgré toutes leurs différences, de nombreux points communs. Après des premiers pas timides, on assiste à un corps-à-corps sensuel entre la danseuse qui ne peut plus danser et le scientifique qu’on ne peut pas toucher. On ressort de cette leçon inattendue, le sourire aux lèvres, avec l’envie que ce monde leur ressemble un peu plus.

Johanna Alam

La Leçon de danse, à découvrir au Théâtre de l’Œuvre jusqu’au 31 décembre 2017

Partager cet article :