L’Illiade, Entre humour et mythologie

Avec l’Iliade, c’est à un véritable tour de force que nous proposent d’assister sur la scène du Lucernaire Damien Roussineau et Alexis Perret, comédiens et metteurs en scène.
L'Illiade © Philippe Savoir

Adapter le monument d’Homère, l’Iliade, en 1 h 10 et en campant 35 personnages, voilà l’idée forte et audacieuse de Damien Roussineau et Alexis Perret. En respectant scrupuleusement le célèbre texte qui narre les aventures d’Ulysse, les deux comédiens et metteurs en scène jouent l’épopée dans l’ordre où elle se déroule. L’originalité est de situer l’action au beau milieu d’un grenier. Ainsi, les différents personnages, lieux et épisodes mythologiques prennent vie au travers d’objets du quotidien laissés çà et là par les années.

Le moment d’anthologie de ce spectacle est le combat entre les Achéens et les Troyens, durant lequel Achille (Damien Roussineau) tente de tuer Hector (Alexis Perret) pour venger la mort de Patrocle. Dans cette joute sans merci, les chaussettes deviennent autant de projectiles que les passoires, les casques ou les couvercles de poubelles, des armes sous la protection éphémère de cageots, avec une mention spéciale au skateboard, tour à tour arme et véhicule. L’épopée prend vie avec humour dans une haute maîtrise du jeu et de l’envie de partager.

Un spectacle ludique et intelligent pour voir sur scène autrement la mythologie. Belle idée que cette reprise au Lucernaire en attendant de voir ces deux comédiens monter l’Odyssée.

Michel Maurel

L’Illiade au Théâtre du Lucernaire jusqu’au 26 août.

Partager cet article :