Montmartre, décor de cinéma

  • Montmartre, décor de cinéma 0 0 0 Note des offinautes :
      » Donnez votre avis «
  • Quartier emblématique de la capitale, Montmartre a inévitablement inspiré les cinéastes d'hier et d'aujourd'hui, français comme étrangers. Filmé dans ses décors naturels ou réinventé en studio, en noir et blanc ou en couleur, le cinéma a contribué à fixer la légende de ce symbole de Paris à travers plusieurs lieux mythiques : le Moulin rouge, le Sacré-Cœur ou encore la Place du Tertre.

    Au-delà des lieux mis en lumière, c'est également sa population qui inspira les cinéastes. Aux artistes, danseuses, gens ordinaires déjà magnifiés par la peinture, on pense forcément aux œuvres de Toulouse-Lautrec, viennent s'ajouter  les voyous, filles de joie et autres forces de l'ordre. Du Paris de la fête au Paris de la pègre, l'imaginaire de Montmartre est complet, empreint d'un certain romantisme.

    Le Musée de Montmartre rend ainsi hommage à un quartier qui résume à lui seul Paris, et à ces cinéastes et artistes qui ont mis en image ce symbole de la capitale et de la France plus généralement. 


  • Date de début : 12 avril 2017
  • Date de fin : 14 janvier 2018
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Soyez le premier à rédiger un avis sur Montmartre, décor de cinéma !


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.








Comment s'y rendre ?

Horaires et tarifs

  Date de début : 12 avril 2017   Date de fin : 14 janvier 2018
  • Programmation : Tous les jours 10h-19h ou 18h (octobre à mars), nocturne le dernier jeudi du mois jsq 21h (uniq. lors des périodes d'expos temp.)
  • Tarifs : entrée 9,50€ ou 11€ (pdt expo temp.), tarif réduit de 7,50€ à 9€, gratuit -10 ans.

Musée de Montmartre

Montmartre, décor de cinéma : Affiche Juliette ou la clef des songes affiche, Marcel Carné, 1951. An American in Paris, Vincente Minnelli, 1951, Production A. Freed. Georges Guétary et Gene Kelly, Terrasse du café Huguette. Boulevard, Julien Duvivier, 1959, Photographie en noir et blanc, Jean-Pierre Léaud et Monique Brienne, Fondation Jérôme Seydoux-Pathé. French Cancan, Jean Renoir, 1955, Production Gaumont (France) / Jolly Film (Italie), Scène de cancan, Photographie de Serge Beauvarlet. Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet, 2001, Audrey Tautou, métro Abbesses, Photogramme. Les Enfants du paradis, Marcel Carné, 1945, Arletty et Jean-Louis Barrault. Les Portes de la nuit, Marcel Carné, 1946, Photographie de tournage d’Emile Savitry, dans un décor d’Alexandre Trauner, réalisée au studio de Joinville-le-Pont, Décor : Métro Barbès, Fabien Loris au centre. Les Quatre Cents Coups, François Truffaut, 1959, Jean-Pierre Léaud (Antoine Doinel), Photographie tirage moderne. Moulin Rouge, John Huston, 1952, Lithographie, 168 × 128 cm.
Jean Cocteau et les Américains
Maison Jean Cocteau
Pierre Le Grand : un tsar en France - 1717
Grand Trianon
Daho l'aime pop
Musée de la Musique
Ferme les yeux pour voir la préhistoire
Musée Archéa
La Rue Réaumur : architecture industrielle et commerciale
Tour Jean sans Peur