Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •

Paris 1910-1937 : promenades dans les collections Albert-Kahn

(4 votes et 4 avis)
Ajouter à mes favoris

Cité de l'Architecture et du Patrimoine
1 place du Trocadéro - 75016 Paris 16e
Métro : Trocadéro (6/9)

Histoire / Civilisations

Sous-rubrique : Histoire / Civilisations

Événement suspendu
Tarifs : Résa oblig. : entrée 9€, tarif réduit 6€.
Programmation : Tous les jours (sauf mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre) 11h-19h, samedi et dimanche 10h-19h, nocturne jeudi jsq 20h

Suite aux décisions gouvernementales concernant l'épidémie de COVID-19, les événements culturels sont actuellement suspendus. Même si nous travaillons en permanence à leur mise à jour, les dates et horaires affichés peuvent donc parfois être erronés. Merci de votre compréhension !

Galerie : photos & vidéos

Durant près de trois décennies, et dans le cadre du vaste projet documentaire et visuel "Les Archives de la Planète" entrepris en 1909 par le banquier mécène et humaniste Albert Kahn (1860-1940), des photographes et cinéastes ont arpenté les rues de Paris, léguant près de 5 000 autochromes et 90 000 mètres de films. Le fonds ici présenté est l’un des plus importants sur la capitale pour le début du XXe siècle. Le parcours souligne notamment les liens étroits de la collection avec les grandes questions urbaines qui ont accompagné la transformation de Paris entre 1910 et 1937.

Zoom

L'exposition dévoile les exceptionnelles collections du musée départemental Albert-Kahn (qui ouvrira rénové fin 2021 à Boulogne-Billancourt) à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, installée au Palais de Chaillot sur la place du Trocadéro.

Un nouveau regard sur Paris

Au début du XXe siècle, le banquier et mécène français Albert Kahn (1860-1940) a imaginé une incroyable entreprise visuelle documentaire du monde, mais surtout de Paris, poétiquement baptisée « Archives de la Planète » pour « fixer une fois pour toutes des aspects, des pratiques et des modes de l’activité humaine dont la disparition fatale n’est plus qu’une question de temps. »

À l’aide de près de 5 000 autochromes (premier procédé industriel de photographie en couleur inventé par les frères Lumière), 90 000 mètres de films noir et blanc, 600 Filmcolor Lumière et 200 plaques stéréoscopiques, il a reconstitué le Paris de la Belle Époque jusqu’à la fin des années 1930 et capturé la métamorphose de la ville, entre rémanence d’un Paris médiéval et avènement d’une capitale moderne.

Une agglomération en pleine mue

Les opérateurs de Kahn ont volontairement délaissé le Paris haussmannien, trop banal à leurs yeux, au profit de lieux pittoresques et chargés d’Histoire. Ils captèrent la démolition de ses îlots insalubres, l’essor de nouveaux transports et l’éclosion, à sa périphérie, d’habitations bon marché et de la Cité internationale universitaire.

Ruiné par le krach boursier de 1929, Albert Kahn a réussi à poursuivre sa vocation jusqu’en 1937. Un an plus tôt, le département de la Seine (qui deviendra celui des Hauts-de-Seine en 1968) a sauvé ces incroyables images de la dispersion en les acquérant. Exposées en vis-à-vis de documents graphiques, maquettes et plans anciens, elles offrent une déambulation onirique dans le dédale des rues d’un Vieux Paris quasiment vide, si ce n’est pour quelques cochers, tramways, premiers autobus Schneider, tireurs de charrette à bras, piétons fascinés par l’appareil et petits vendeurs s’activant derrière leurs devantures de bois. C’est à la fois familier et étrange, absolument fascinant.

Cité de l'Architecture et du Patrimoine

Adresse : 1 place du Trocadéro 75016 Paris 16e
Métro : Trocadéro (6/9)
Site web : www.citedelarchitecture.fr

Consignes sanitaires

  • Port du masque obligatoire à partir de 11 ans.
  • Réservation en ligne obligatoire.

4 avis sur Paris 1910-1937 : promenades dans les collections Albert-Kahn

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par irene le 18 octobre 2020

D'une collection qui fera l'objet d'un musée. On se promène dans les Paris d'antan, on redécouvre la ville et certains aspects de son histoire. Ne ratez pas les deux étages d'exposition permanente. Un grand bravo pour l'accueil professionnel de toute l'équipe du musée.

Publié par Benoît le 10 octobre 2020

Un peu déçu par l'expo. Il y a peu d'autochromes présentés, par rapport au fond A. Kahn. C'est juste une intro permettant d aborder la richesse de la collection. Vivement que la fondation réouvre.
Le prix me paraît aussi trop cher compte tenu du format de l -'expo.

Publié par GUY le 4 octobre 2020

Expo sortie du Musée départemental des Hauts de Seine, non présentée à ce jour, qui sert d'introduction à la réouverture de celui ci, prévue pour 2021. Vivement conseillée pour la richesse de son iconographie. Une salle présente les maisons de tolérance à Paris, aspect "culturel" méconnu de la Capitale.

Publié par Jean le 3 octobre 2020

Les photos couleurs de Paris pris il y a un siècle sont juste extraordinaires. Elles sont aussi bien présentées.

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...