Toutânkhamon : le trésor du pharaon

  • Toutânkhamon : le trésor du pharaon 2.9 23 23 Note des offinautes :
    (23 votes et 23 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Le trésor de la plus belle sépulture de la Vallée des rois fait l’objet d’une exposition exceptionnelle à la Grande Halle de la Villette, près de la Porte de Pantin : Toutânkhamon : le trésor du pharaon. L’occasion de découvrir les artefacts qui accompagnèrent le légendaire pharaon tout au long de sa vie et qui continuent de l’accompagner dans la mort.
    15 000 ans de repos pour un siècle de gloire
    Le 4 novembre 1922, l’Anglais Howard Carter précède Indiana Jones en vivant la plus belle des aventures archéologiques. Dans la Vallée des Rois, sur la rive occidentale du Nil, il découvre un tombeau intact. À peine ses yeux se sont-ils habitués à l’obscurité qu’ils doivent s'acclimater à l'éblouissement : tout ici est couvert d’or. Car cette sépulture n’est pas celle de n’importe qui.
    Ici repose Toutânkhamon, 11e pharaon de la XVIIIe dynastie, décédé aux alentours de 1327 avant notre ère, à seulement 18 ans. Auprès de lui, des objets de sa vie qui l’accompagneront dans sa mort, comme son émouvant trône d’enfant, son lit en or ou ses gants de lin brodés. Plus étonnant, un cercueil miniature contenant les organes embaumés du pharaon…
    Près de 150 objets exceptionnels, dont 50 ne sont jamais sortis d’Égypte, sont exposés dans la Grande Halle de la Villette pour une expérience qui se veut immersive, comme un retour dans la Vallée des Rois.
    Dernier tour du monde avant le retour au Caire
    L’exposition Toutânkhamon : le trésor du pharaon apparaît pour le mythique tombeau comme une sorte de tournée d’adieux. Après un dernier voyage, passant entre autres par Los Angeles et Paris, le contenu du tombeau trouvera un ultime lieu de repos dans le tout nouveau Grand Musée égyptien du Caire, à moins de 3 kilomètres des pyramides de Gizeh, dont l’inauguration est prévue pour 2020.
    À moins de voyager du côté du Nil, l’exposition parisienne est donc la dernière occasion de rendre hommage au pharaon. Une occasion que ne manquera pas le dieu Amon puisque sa statue, habituellement présentée au Louvre, rejoindra le trésor du tombeau, le temps de l'événement.

  • Date de début : 23 mars 2019
  • Date de fin : 22 septembre 2019
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 23 avis sur Toutânkhamon : le trésor du pharaon


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


2/ 5
, 11 juin 2019
Quelques pièces jolies et on en apprend plus sur les pratiques religieuses qui entourent la cérémonie mortuaire mais l’exposition donne l’impression d’avoir été « vite bricolée ».
Dommage car on peut contempler la jolie collection de pièces qui ont accompagné Toutankhamon durant son long sommeil anonyme.
5/ 5
, 9 juin 2019
J'ai aimé cette expo. Ma fille de 16 ans a, au contraire de certains, adoré le film d'introduction. Les objets ne sont pas gigantesques et impressionnants, certes, mais fins, originaux et très bien conservés. Alors pour les puristes oui, il y en a peu comparativement à ceux réellement présents dans le tombeau, mais bon une journée n'y suffirait pas... Les vitrines sont très visibles, et justement j'ai trouvé qu'on avait toujours l'opportunité de s'approcher de l'objet exposé. Bref, je trouve certains avis un peu durs. Rien ne vous interdit de prendre un peu de hauteur en faisant fi de cette boutique souvenirs ou de cette photo kitsch...
5/ 5
, 6 juin 2019
A voir absolument, ce sont des pièces exceptionnelles que l'on ne voit qu'une fois dans sa vie. Et contrairement aux avis précédents, non je n'ai pas vu Disneyland à La Villette mais le mobilier, les affaires personnelles, les coffres, les statues d'un roi d'Egypte qui a régné entre 1336 et 1326 avant notre ère. Chaque vitrine est accessible sur 4 côtés, il y a des explications suffisantes en haut de chacune d'elle et des vidéos de démonstration. Parfait pour satisfaire un public élargi. Ceux qui critiquent aimeraient sans doute un lieu plus confidentiel et réservé aux élites du savoir.
4/ 5
, 23 mai 2019
Belle exposition avec une bonne mise en scène. Cependant, il manque certaines œuvres incontournables (masque, trône, chapelle) - dommage- A voir tout de même !
5/ 5
, 20 mai 2019
Très belle expo !!
4/ 5
, 16 mai 2019
De belles pièces exposées, peu nombreuses il est vrai mais bien mises en valeur. Les explications sont claires et intéressantes. Alors oui c’est noir de monde mais c’est le propre de ce type d’expositions.
3/ 5
, 7 mai 2019
Entre agacement devant la mise en scène de l'expo façon Disney et malheureusement pas assez des pièces exposées ! Et l'émerveillement devant ces objets émouvants. J'aurais en effet préféré que ce soit les pièces qui bénéficient d'une scénographie appuyée et non la photo montage risible du début ou le shop à souvenirs honteux... pas même des jolies cartes postales des pièces exposées.
Personnellement j'ai trouvé le nombre de pièces suffisant... plus on sature. Je rejoins les commentaires sur le monde devant les vitrines, le bruit parasite non nécessaire et rendant encore plus pénible la lecture des explications grappillées en jonglant entre 10 personnes déjà devant les vitrines. ... svp interdisez les photos ! Les personnes préfèrent prendre des photos quasiment sans regarder les pièces...quel intérêt ???
Bref au delà du caractère magique des objets et de l'Égypte, on sort quand même sur un petit nuage devant tant de délicatesse... mais épuisé par la pénibilité de la visite... dommage.
4/ 5
, 7 mai 2019
J'y suis allée un peu la peur au ventre après avoir lu les nombreuses critiques négatives mais finalement je n'ai pas été déçue. Oui il y a la queue à l'entrée, oui il y a beaucoup de monde devant chaque vitrine et oui la photo kitsch du début n'est pas nécessaire. Mais elle n'est pas obligatoire et nous avons tout simplement refusé poliment de s'y prêter. Et mes enfants ont été ravis de ce qu'ils ont pu admirer. Les dernières salles sont toutefois plus agréables car le bémol demeure le manque d'explications sur ce qui nous est présenté.
1/ 5
, 4 mai 2019
Quel manque de respect !
On est plus chez Disney que devant la tombe d’un pharaon !
La queue dés l’entrée pour nous imposer une photographie grotesque avec Toutânkhamon devant un fond vert que l’on peut acheter à la sortie. Un monde fou devant chaque vitrine, où le minimum d’information est fourni, prenez donc un petit supplément audiophone braves moutons!
Des tas de scolaires qui passent leur temps à tout photographier avec leur smartphone sans même comprendre ce qu’ils photographient.
Et cerise sur le gâteau à la sortie, les marchands du temple : tapis, bijoux, mobilier et le livre de l’exposition pour la modique somme de 70 Euros !!!
Un scandale
1/ 5
, 18 avril 2019
Les 150 pièces exposées (sur les 5398 que comptaient le tombeau...moins de 3%...) sont bien entendu superbes et suscitent une émotion particulière à l’idée qu’elles ont été fabriquées il y a 3300 ans.

MAIS je reproche la pauvreté de scénographie de cette exposition. Les pièces sont exposées dans des vitrines, avec une pancarte de 3 lignes. C’est tout.
Le battage fait autour de cette expo promettait une expo immersive. C’est absolument faux. Faire des salles obscures en diffusant une petite musique n’est pas synonyme d’expo immersive.
J’aurai aimé une reconstitution du tombeau pour une visite véritablement immersive (cf. Lascaux), j’aurai aimé quelques vitrines avec des explications dédiées aux enfants (ma fille de 9 ans, passionnée d’Egypte, préfère de loin une visite au Louvre), j’aurai aimé plus d’explications, de films sur la vie des Égyptiens, les techniques d’embaumement ou les techniques de hiéroglyphes.

Et puis aucune « grosse » pièce n’est présente (hormis un colosse de pierre qui ne provient vraisemblablement pas du tombeau et qui est posé là, comme clou de l’expo, sans que l’on comprenne véritablement sa provenance et l’histoire de sa découverte et de son rattachement à Toutânkhamon par les archéologues, vu que son cartouche a été effacé).
Je comprends parfaitement l’impossibilité de faire voyager ces œuvres millénaires, mais une présentation de reproduction des sarcophages aurait permis de marquer plus durablement les esprits.

Enfin cette expo manque d’une salle de « pause », avec des bancs et la diffusion d’un film de qualité (excédant les 30 secondes qui semblent être la norme dans cette expo ....!), permettant aux enfants, aux personnes âgées, enceintes ou tout simplement fatiguées, de reprendre leur souffle.
De même, mieux vaut avoir de bons yeux pour déchiffrer les pancartes écrites en police taille 10.

Vraiment cette expo a été organisée en dépit du bon sens, sans tenir compte de l’affluence qu’elle allait susciter ; elle est prévue pour un jeune quadra, seul et en bonne santé, qui a la chance de bénéficier d’une visite privée.

Vraiment vraiment déçue.
Ne promettez pas monts et merveilles à vos enfants : ils seront déçus.
4/ 5
, 14 avril 2019
Qui n’a pas fantasmé lors des cours sur l’Egypte en s’imaginant dans la peau d’un Howard CARTER, révélant au monde la prodigieuse richesse du monde pharaonique !?! Oui il y a beaucoup TROP de monde malgré un créneau horaire vendu mais pas respecté, Oui les photographes smartophiles sont omniprésents, Oui la momie et le masque sont absents (trop fragiles désormais pour voyager depuis un incident malheureux au Musée du Caire), mais MALGRÉ TOUT, quelle émotion de faire face à tous ces objets qui ont cottoyé TOUTANKHAMON, d’un culte incroyable de la vie dans l’au-delà, tous emprunts de symbolisme et de fonctions. J’ai été transporté par la scénographie mise en place, la magnificence de tous meubles, objets utiles et/ou décoratifs, cette partie sur CARTER et Lord CARNAVON. Aux termes de cette exposition, j’ai eu le sentiment d’avoir voyagé, d’avoir rencontré le pharaon, ses proches, Carter, les ouvriers au service du découvreur, d’avoir eu le privilège de regarder tout ces objets témoins. Rendez-vous à cette exposition en vous laissant porter par la beauté de cette civilisation, sa profondeur cultuelle, et retrouvez vos émotions de collégiens. Bref, en un mot : MAGIQUE.
2/ 5
, 10 avril 2019
Il faudrait absolument interdire les photos !!!! Impossible d‘approcher le contenu des vitrines tant il y a de monde et surtout de photographes ne s‘intéressant même pas à ce qu’il y avait derrière leur appareil....malgré la beauté et l‘exception des objets présentés, trop peu nombreux, c‘est malheureusement une exposition ratée!!! Trop d'attente malgré une réservation d'horaire.
3/ 5
, 10 avril 2019
Magnifique exposition, 150 objets plus beaux les uns que les autres, commentaires affichés intéressants mais ..... trop d'attente malgré la réservation (1h), trop de monde à la fois, impossible de s'approcher des vitrines ni de rester contempler les pièces, bousculades, photographes irrespectueux, c'est dommage. Une moitié des visiteurs par entrée aurait été suffisant pour apprécier une si belle expo.
3/ 5
, 8 avril 2019
Belle exposition, belles explications, mais peu d'objets par rapport au 5000 trouvés dans la tombe. Et déception pas de masque funéraire, ni de sarcophage ! On reste sur notre fin.
Mauvaise organisation à l'entrée, bousculade à l 'intérieur, et la boutique ... très kitsch ! Il y a 50 ans j'avais vu l'exposition, et j'en avais gardé un excellent souvenir. Pas cette fois ci ! rien à voir. Ce n'est pas l'expo du siècle comme annoncée.
4/ 5
, 7 avril 2019
J’ai beaucoup aimé car je n’avais jamais vu autant de pièces aussi bien conservées en une seule fois. J’ai beaucoup aimé les vidéos, par contre l’audio guide aurait dû nous expliquer chaque vitrine et pas seulement quelques-unes.
Le masque est manquant donc forcément on est un peu déçu. Mais j’ai passé un bon moment et suis contente d’avoir pu la voir car je n’irai probablement jamais au Caire.
Préférez y aller le matin aux premières heures.
1/ 5
, 4 avril 2019
Une exposition qui malheureusement s'apparente plus à un tour opérator chez Toutankhamon, avec des files d'attente interminables mal organisées et moult manœuvres commerciales pour vous pousser à ouvrir toujours plus votre porte-monnaie pour des crétineries - type "photo avec Toutankhamon" !!! - qu'à une exposition d'objets sacrés datant de millénaires. Désolé mais l'émotion n'est pas au rendez-vous et elle ne peut pas l'être, tant on se retrouve bousculé et comprimé par une foule de badauds stupides et irrespectueux, qui ne s'intéressent qu'à faire joujou avec leurs téléphones portables en prenant des photos des vitrines, plutôt qu'à prendre un temps de recueillement, ce qui serait le minimum à rendre à ce personnage extraordinaire ! Il s'agit donc bien d'une affaire commerciale juteuse plutôt que de "l'exposition du siècle" ainsi que l'ont vantée les médias. C'est scandaleux et très décevant, je déconseille d'y aller !
1/ 5
, 4 avril 2019
Aïe !!! C est bien dommage, beaucoup de pub pour pas grand chose. Déjà trop mais trop de monde, l'organisation à revoir. Les pièces 150, oui pas mal, mais c'est rien comparé aux 5000 dns la tombe. D'ailleurs pas de masque du roi. Puis la boutique c'est le grand n importe quoi. Trop cher pour le résultat!!!
3/ 5
, 3 avril 2019
Effectivement pas mal de points négatifs : belle queue à l’arrivée, même sinon réserve un horaire, trop de monde devant les vitrines surtout un we..., entrée très chère même pour les enfants, boutique très kitsch...
Mais des points positifs qd même : belle présentation des objets, belle scénographie surtout à l’entrée du tombeau, bel éclairage, descriptifs détaillés sur bcp d’objets, on peut tout photographier ce qui devient rare, les enfants apprécient, et le truc pour éviter la foule : prendre un horaire vers 18h et laisser passer la foule pour faire la fermeture ... j’ai pu prendre de belles photos sans personne autour des objets ! Expo à voir du coup qd même !!
4/ 5
, 31 mars 2019
J'ai beaucoup aimé l'exposition, on peut voire beaucoup d'objets.
Il est vrai que le masque funéraire manque, mais je peux comprendre qu'il reste en sécurité. N'ayant pas pu encore aller en Égypte, voir cette exposition Toutankhamon reste un très bon souvenir.
En revanche, la boutique souvenirs fait sourire.....
1/ 5
, 28 mars 2019
Trop de monde. Mauvaise organisation. De plus, le sarcophage et le masque sont absents. Très déçu.
1/ 5
, 26 mars 2019
Pour avoir vu celle de 1967 2 fois une merveille. Celle de la porte de Versailles en 2012 qui n’était que reproduction, était bien supérieure a cette expo de la Villette, malgré des objets originaux.
Je me suis rendue 2 fois en Égypte... J'ai pu revoir LE MASQUE la merveille celle qui nous a manqué a cette expo. dommage, malgré les beaux sujets présentés, je suis très déçue. J'espère que beaucoup qui se seront rendus a la Villette ne sont jamais allés au Caire. Car... ceux la ne sont peut-être pas déçus.
3/ 5
, 25 mars 2019
Expo très didactique. Beaucoup d'explications intéressantes sur les rites autour de la mort et de la vie. Mais c'est une vraie pompe à fric : trop de monde, belle queue avant de démarrer la visite, beaucoup d'attente pour voir les vitrines. Et pour finir cette horrible boutique façon fête foraine où se côtoient des reproductions valant des milliers et d'euros et des horreurs à l'effigie de Toutankhamon. Et l'absence du moins un sarcophage à défaut de pouvoir voir la momie.
3/ 5
, 24 mars 2019
Dans l’actuel raz-de-marée de communication et de louanges sur cette exposition, il faut oser employer le mot « décevant » ! Les qualités : mise en scène, explications didactiques fouillées, lisibilité des panneaux explicatifs situés sur le haut des vitrines et surtout magnifiques objets présentés.

Les moins : entrée chère (24€), trop de monde dans les salles et encombrements devant les vitrines, pas d’objets exceptionnels et spectaculaires qui feraient l’exceptionalité de cet événement. Le grand masque mortuaire qui avait fait le voyage en 1967 n’est pas là, rien de la momie, l’Egypte est éclipsée (seul le passage de la vie à la mort est traité et l’histoire millénaire de ce grand pays est passée sous silence).

En conclusion, plus un gros coup de com qu’une collection sensationnelle présentée. 150 objets sur 5400, c’est peu. La fin de l’expo avec sa boutique façon Disney fait frémir.

Horaires et tarifs

  Date de début : 23 mars 2019   Date de fin : 22 septembre 2019
  • Programmation : Tous les jours 10h-20h (fermet. caisse 18h30)
  • Tarifs : entrée 22€/24€ (WE, vac. Zone C, fériés), 4-14 ans : 18€/20€ (WE, vac. Zone C, fériés), gratuit -4 ans.

Grande Halle de la Villette

  • Adresse : 211 avenue Jean-Jaurès Parc de La Villette 75019 Paris 19e
  • Métro : Porte de Pantin (5)
  • Réservation : 01.40.03.75.75
  • Site web :

Comment s'y rendre ?

Toutânkhamon : le trésor du pharaon à la Grande Halle de la Villette Le dieu Amon protège Toutânkhamon, 1336 - 1327 av. J.-C. diorite, Département des Antiquités Egyptiennes Statue à l’effigie du roi montant la garde, 18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C, Bois, gesso, résine noire, feuille d’or, bronze, calcite blanche et obsidienne (yeux), Hauteur (totale) : 190 cm. Pectoral, chaîne et contrepoids en or incrusté avec un scarabée en lapis flanqué d’uræi, 18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C., Or, argent, cornaline, turquoise, lapis-lazuli. Cercueil miniature canope à l’effigie de Toutânkhamon, 18e dynastie, règne de Toutânkhamon 1336 - 1326 av. J.-C. Or, verre coloré, cornaline, Hauteur : 39,5 cm, Largeur : 11 cm. Pectoral en or de l’oiseau Ba avec incrustations de verre, 18e dynastie, règne de Toutânkhamon 1336 - 1326 av. J.-C. Or, verre, Largeur : 4,8 cm, Longueur : 6 cm, Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre funéraire. Figurine d’Horus sous les traits d’un faucon solaire, 18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C.
Bois, gesso, feuille d’or, Louxor, Vallée des Rois, KV62, antichambre Modèle de barque solaire, 18e dynastie, règne de Toutânkhamon, 1336 - 1326 av. J.-C. Bois, Longueur : 149 cm
Largeur : 13 cm, Hauteur : 27,3 cm, Louxor, Vallée des Rois, KV62, chambre du trésor.
Toutânkhamon : le trésor du pharaon à la Grande Halle de la Villette
Dans les coulisses de la paix
Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux
Océanie
Musée du Quai Branly - Jacques Chirac
Préhistoire, une énigme moderne
Centre Georges-Pompidou
La Joconde Nue
Château de Chantilly et Musée Condé
Femmes abbesses, l'exercice cloîtré du pouvoir : XVIIe-XVIIIe siècle
Pavillon de l'Ermitage