Dorothea Lange

(8 votes et 8 avis)
Ajouter à mes favoris

Jeu de Paume
1 place de la Concorde 75008 Paris 8e

Sous-Rubrique : Photographie
Date de début : 16 octobre 2018
Date de fin : 27 janvier 2019
Programmation : Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé

Description

Près de 130 photographies mettent en lumière, de manière thématique, le lien entre la photographie de Dorothea Lange et son engagement social. Des souvenirs personnels, des planches contacts inédites, des notes sur le terrain, des objets historiques ainsi que des vidéos viennent compléter le parcours. Une sélection qui permet de replacer le travail de l'artiste au cœur du contexte difficile de l'époque.

Cette exposition, qui puise dans les archives de l’Oakland Museum of California, est la première qui s’intéresse au pouvoir émotionnel des photographies de l’artiste Dorothea Lange. Le parcours présente — sous l’angle du militantisme social et politique — le travail que celle-ci a réalisé durant la Grande Dépression, la Seconde Guerre mondiale ainsi que dans l’Amérique de l’après-guerre. Des photographies qui figurent parmi les grandes œuvres inspirées par des temps troublés.

Jeu de Paume

Adresse : 1 place de la Concorde 75008 Paris 8e
Métro : Concorde (1/8/12)
Site web : www.jeudepaume.org

8 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Céline le 8 janvier 2019

Bouleversant.

Publié par Farida le 31 décembre 2018

La photographe ne ménage pas son public. Belle expo.

Publié par naziha le 27 décembre 2018

Une magnifique exposition riches en émotions.

Publié par lepoula le 12 décembre 2018

L’œil d'un photographe manque cruellement à cette exposition. Le choix des tirages obéit à un discours social, historique (...). Les planches contact de la Farm Security Administration judicieusement disposées dans l'exposition, montrent que d'autres tirages auraient pu être choisis dans un souci historique et graphique! Trop de commissaires bavards (et vaguement écrivains).

Publié par Fab le 19 novembre 2018

Les photos sont superbes. Dommage que ce ne soit que des petits tirages, j’aurais aimé de grands formats qui je pense nous auraient confronté avec cette réalité photographiée, comme les impressions qu’on retrouve sur les murs. La série de « planches contacte » est vraiment extraordinaire, de part la multitude et la qualité des clichés, c’est une très belle et intéressante exposition.

Publié par Minh le 15 novembre 2018

Très belle expo! Photos émouvantes et intimes, décrivant bien l’entre-deux-guerres américains.

Publié par Francoise le 4 novembre 2018

Superbe exposition et mise à l’honneur de cette grande photographe... Merci !

Publié par Lefrançois le 18 octobre 2018

J'ai découvert ces photos il y a maintenant 35 ans, je suis toujours bouleversé par la justesse de ces prises, sans voyeurisme, délicatement en empathie avec les "sujets". Non la misère n'est pas belle au soleil nulle part d'ailleurs. Un remarquable travail de ce que les américains étaient capables de faire pour la population, nous en sommes bien éloignés maintenant !
Patrick Lefrançois

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...