L'Officiel des spectacles bientôt de retour dans vos kiosques • • •

Hans Hartung, La fabrique du geste

(10 votes et 10 avis)
Ajouter à mes favoris

Musée d'Art moderne
11 avenue du Président Wilson - 75016 Paris 16e
Métro : Alma - Marceau (9)

Beaux-Arts

Sous-rubrique : Beaux-Arts
Date de début : 11 octobre 2019
Date de fin : 1 mars 2020
Programmation : Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé

Description

Hans Hartung (1904-1989) a joué un rôle essentiel dans l’histoire de l’abstraction. Cet artiste majeur de l’art du XXe siècle place l’expérimentation au cœur de son travail. Le parcours d’exposition s’intéresse à la grande diversité des supports utilisés, à la variété d’exécution, à la richesse des innovations techniques développées ainsi qu’au nombre important d’outils expérimentés.

La première exposition dans les espaces rénovés du musée rend hommage à Hans Hartung (1904-1989), un précurseur dans l’histoire de l’abstraction. Une exposition qui fait suite à l’acquisition par le musée en 2017 d'un ensemble d’œuvres de l’artiste. Des huiles sur toile, œuvres graphiques, photographies, sculptures, céramiques et documents d’archives sont à découvrir.

Musée d'Art moderne

Adresse : 11 avenue du Président Wilson 75016 Paris 16e
Métro : Alma - Marceau (9)
Site web : www.mam.paris.fr

10 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Julien le 11 février 2020

Merci au MAM pour cette extraordinaire exposition, riche et très bien réalisée. Rénové, le musée respire et offre un espace permettant aux œuvres de s’épanouir plus que convenablement. Magnifique rétrospective, retraçant le fil d’une vie et d’un siècle. Hans Hartung est un vrai et grand artiste.

Publié par Justine le 9 février 2020

Réunion de nombreuses œuvres et une belle scénographie ! Petit bémol : peu de commentaires de chaque œuvre... la vie et la technique de l’artiste sont bien expliquées mais peu ou pas de commentaires pour chaque œuvre...

Publié par Christian le 5 février 2020

Depuis près d’un mois, la rumeur se répand dans le bâtiment : un groupe
d’individus aux yeux noirs frôle les murs, erre de salle en salle, parcourt les expositions temporaires et laisse pressentir l’existence de ce lieu mystérieux.
Petite salle, bizarre autant qu'étrange, étonnant, surprenant.

Publié par Patrick le 30 janvier 2020

Un abstractionnisme dont je ne connaissais que le nom et de petits souvenirs imprécis. Révélation pour moi, découverte qu’il possède un style unique que l’on reconnaît à partir des années 60. L’expo est vaste et l’on est surpris de la taille de plus en plus volumineuse des œuvres au long des salles qui suit la chronologie du travail immense du peintre.

Publié par BRIGITTE LEROUX le 17 janvier 2020

Superbe exposition avec une muséographie soignée.
Des toiles peu connues mise en valeur ... bravo.

Publié par Alain T le 20 décembre 2019

Très belle exposition d'un peintre abstrait que j'ai dévouvert. Le parcours est chronologique et il y a un crescendo dans la beauté et l'intérêt des oeuvres. On passe des oeuvres de ses débuts assez banales, monochromes et tristes aux oeuvres réalisées à la fin de sa vie paradoxalement plus gaies, plus jeunes et pleines de vie justement.

Publié par Fab le 25 novembre 2019

Superbe exposition, c’est très agréable de voir l’évolution de l’artiste, ses recherches, de découvrir les « esquisses » et leur force monumentale. Je n’avais vu réellement que très peu d’œuvres, hormis celles de Beaubourg ou des collections du musée et cette rétrospective m’a ravi et comblé. Superbe, l’accrochage est très beau, les vidéos apportent un plus indéniable à l’ensemble. A voir et à re-revoir.

Publié par Jean-Philippe le 11 novembre 2019

Tout le parcours d'un grand peintre au travers d'un siècle.

Exposition un peu stéréotypée mais efficace.

Le problème avec ces grandes toiles abstraites, c'est qu'il vaut mieux en voir une seule longtemps que toute une série en séquence. Le billet multi-accès par segment reste à inventer...
A défaut il reste les toiles exposées dans la collection permanente, en accès gratuit.
Mais bien sûr on aimerait avoir alors plus de choix (peut-être par des dépôts temporaires de la Fondation Hartung-Bergman ? on peut rêver).

A propos, c'est une très bonne pratique d'exposer des sculptures dans la salle de la Fée Electricité de Dufy pour lui tenir compagnie. N'omettez pas d'aller la saluer, comme je le fais à chaque passage.

Publié par Christian le 9 novembre 2019

Où est l'Art si il n'y a pas de technique.

Publié par Michaël le 2 novembre 2019

Magnifique exposition, excellente circulation entre les œuvres, très bonne scénographie, l’affiche fait écho aux 2 tapisseries monumentales exposées à la fiac 2019 à Paris. A ne pas rater.
Le Musée à l’École.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !