Giacometti

  • Giacometti 4.0 4 4 Note des offinautes :
    (4 votes et 4 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • L’artiste suisse Alberto Giacometti est à l'honneur au musée Maillol. En collaboration avec la Fondation Giacometti Paris, le parcours d'exposition propose une relecture de l'œuvre de l'artiste en dialogue avec les grands sculpteurs classiques et modernes de son époque. Plus de 50 sculptures de Giacometti sont ainsi mises en regard avec près de 25 œuvres d'artistes majeurs tels que Rodin, Bourdelle, Maillol et Brancusi.

  • Un parcours chronologique et thématique met en avant les relations entretenues entre Alberto Giacometti et certains artistes (Rodin, Bourdelle, Maillol, Despiau, Brancusi, Laurens...) à chacune des étapes de l’évolution du style de ce dernier. Un éclairage nouveau sur la période méconnue d’avant-guerre est également à découvrir. Une sélection d’arts graphiques et de documents d’archives vient compléter et enrichir le parcours.

  • Lieu : Musée Maillol
    Sous-Rubrique : Beaux-Arts
  • Date de début : 14 septembre 2018
  • Date de fin : 3 février 2019
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 4 avis sur Giacometti


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


4/ 5
, 8 janvier 2019
De belles oeuvres, mais toujours trop court !
4/ 5
, 2 décembre 2018
C'est à travers une forêt de bronzes coulés dans le moule des mains pétrisseuses de l' artiste, que l'on (re)découvre ses amours envers l'Afrique et l'exotisme extra occidental, référents primitifs en vogue à l'époque qui séduiront les grands noms des arts pictural et sculptural.

Pendant que l'esprit se laisse étrangement enchanté par des agglomérats polymorphes de plâtres blancs, d'argiles bruns triturés et de sombres bronzes semblant poindre du sol et conférant une atmosphère surréaliste et hallucinatoire renforcée par un parti pris mural gris bleuté, une série d'esquisses préparatoires montre un trait rapide d'une part confus dans la représentation des volumes et d'autre part confiant car il repose le tout sur une structure solide confortée par le style authentique du dessinateur confirmé dont les préoccupations ne résident pas tant dans la démonstration d'un exercice de style que dans l'acharnement d'une recherche progressive et intensive de l'émotion à travers l'exploitation d'une matière et des formes tantôt allongées, aplaties, élargies, oppressées par un doigté sûr.

Une lignée de socles surmontés de portraits de proches (notamment son frère Diego parfait modèle omniprésent dans son œuvre et dans la préservation de celle-ci) , trahissent ses liaisons expérimentales tantôt cubistes, tantôt surréalistes et nous laisse apprécier son insatiable curiosité envers l'aventure des volumes et des figures de représentation au travers de vives appétences pour l'abstraction sculpturale adéquatement représentées par Femme (plateV).

La muséographie nous livre un parcours respectueux du lieu et une mise en lumière doucement agréable et efficace. En effet, les textures s'agitent à mesure des mises à distances, des rapprochements à visées analytiques et poses scruteuses devant les silhouettes oblongues, où nos corps deviennent également des statures figées le temps d'une hypnose où chaque entité est une parmi une légion de semblables. Tantôt isolée ou en groupe, ces silhouettes évanescentes posent question et semblent donner réponse au moyen d'une marche silencieuse et universelle. La foule des visiteurs et la petitesse du lieu compromettent néanmoins l'appréciation des œuvres à travers ces entretiens privilégiés.

Aux vedettes sculpturales connues telles que "l'homme qui marche" et les séries des "femme debout", est joint un ensemble d'œuvres de contemporains, nichées parfoi
4/ 5
, 27 novembre 2018
Jolie exposition ni trop courte ni trop longue dans un cadre clair. Présentation historique et comparative avec des sculpteurs de son temps. Ravira les admirateurs de l’artiste.
4/ 5
, 6 octobre 2018
Redécouvrir Giacometti est un plaisir, d’une autre façon, dans un beau cadre.

Horaires et tarifs

  Date de début : 14 septembre 2018   Date de fin : 3 février 2019
  • Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé.

Musée Maillol

  • Adresse : 61 rue de Grenelle 75007 Paris 7e
  • Métro : Rue du Bac (12)
  • Site web :

Comment s'y rendre ?

Alberto Giacometti : Entre Tradition et avant-garde au Musée Maillol
Alberto Giacometti : Entre Tradition et avant-garde au Musée Maillol
La Collection Bührle
Musée Maillol
Chicago : foyer d'art brut
Halle Saint-Pierre
Markus Lüpertz à la Propriété Caillebotte
Propriété Caillebotte — Maison
Les Drôles de Petites Bêtes d'Antoon Krings
MAD Musée des Arts Décoratifs
J-R — 75 — Le cadeau à Jean
Maison Elsa Triolet - Aragon