L'Histoire silencieuse des sourds

(1 vote et 1 avis)
Ajouter à mes favoris

Panthéon
Place du Panthéon 75005 Paris 5e

Histoire / Civilisations

Sous-Rubrique : Histoire / Civilisations
Date de début : 19 juin 2019
Date de fin : 6 octobre 2019
Programmation : Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé

Description

Des périodes de progrès pour l’instruction et l’intégration aux grandes figures de sourds-muets engagés, en passant par la création de la première association sourde à Paris en 1836 : l'exposition met en lumière les personnes sourdes-muettes et leur Histoire. Les périodes de régression ; avec la montée de l’eugénisme, les stérilisations forcées et l’interdiction de la langue des signes, est également au cœur du parcours.

C’est seulement dans les années 1960-1970 que l’on parle d’un « réveil sourd ». La reconnaissance des langues des signes internationales, et de la langue des signes française, est le fruit de longs combats menés pour la reconnaissance et l'égalité. Des documents, mais aussi des portraits d’hommes et de femmes ayant fortement contribué à cette reconnaissance de la personne sourde comme citoyenne, sont à découvrir à travers ce parcours Historique.

Une exposition du Centre des monuments nationaux.

Zoom

Le centre des monuments nationaux consacre une exposition à la lutte des personnes sourdes et malentendantes pour se faire reconnaître au sein de la société, en tant que citoyens à part entière.

La difficile acceptation de la langue des signes

La langue des signes accompagne aujourd’hui les moments importants de la vie du pays, comme les discours du Président ou les retransmissions télévisées des débats de l’Assemblée nationale. Cela n’avait pourtant, à l’origine, rien d’une évidence. Les personnes sourdes ou malentendantes ont en effet longtemps été évincées, voire condamnées par la société.

En 1880, lors du congrès de Milan, le congrès de la Fédération mondiale des sourds se prononce ainsi pour l’interdiction de la langue des signes à l’école, préférant que les sourds et les muets « apprennent à parler ». Les arguments utilisés apparaissent aujourd’hui ubuesques : la langue des signes ne permettrait pas de parler de Dieu et les gestes empêcheraient de bien respirer, favorisant ainsi la tuberculose…

Dans les années 30, les théories eugénistes frappent les Etats-Unis, où certains docteurs préconisent la stérilisation des sourds, jugés socialement inaptes, de même que les fous, les criminels, les aveugles, les ivrognes et les orphelins (entre 1907 et 1960, la justice américaine demandera ainsi près de 60 000 stérilisations).

Le réveil des sourds

Les expositions organisées au Panthéon questionnent sur l’idée de la citoyenneté et du lien qui unit les Français. Contrairement à l’habitude, ce n’est cette fois pas une personnalité, mais toute une communauté qui sera mise à l’honneur lors de cette exposition organisée avec le concours de l’International Visual Theatre, qui participa au mouvement le Réveil sourd à la fin des années 70.

Organisée de façon chronologique, l’exposition revient sur le destin de personnalités marquantes, comme l’abbé Charles-Michel de l’Epée, qui consacra toute sa fortune au développement du langage des signes et transforma sa maison en école ouverte à tous, ou Emmanuelle Laborit, Molière de la révélation théâtrale en 1993 qui milite aujourd’hui pour une éducation bilingue français-langue des signes à l’école.

Cette présentation permet également de voir l’évolution, et parfois la régression des mentalités. Ainsi, au XVIIIe siècle, Madeleine Le Mansois dut se battre pour que sa surdité ne l’empêche pas de se marier, tandis qu’un siècle plus tard, Graham Bell, inventeur du téléphone, milita pour l’interdiction du mariage sourd, bien que sa propre femme soit elle-même malentendante.

Panthéon

Adresse : Place du Panthéon 75005 Paris 5e
Métro : Cardinal Lemoine (10)
RER : Luxembourg (B)

1 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Perbost le 29 septembre 2019

Cette exposition revêt d'une réelle importance. Elle est destinée au grand public français et international et qu'elle contribue ainsi à la reconnaissance des personnes sourdes, en tant que citoyennes participant à la société civile. Oui, actuellement, il y a bien d'autres associations et bien d'autres professionnels sourds qui ont réussi à émerger depuis le fameux Réveil sourd !
Bravo !
Jean-Paul Perbost, Président d'honneur de l'association "Les Amis de l'abbé de l'Epée"

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...