Yoshiko Kuga : son actualité culturelle

Découvrez toute l'actualité culturelle présente, passée et future de Yoshiko Kuga, que l'on a déjà pu voir dans 7 films à Paris.

Films à l'affiche avec Yoshiko Kuga

Comédie dramatique 1h24 Réédition
Réalisation : Kenji Mizoguchi

Au Japon, malgré ses réticences, une jeune femme devient geisha dans un établissement tenu par sa mère.

Drame 1h38 Réédition
Réalisation : Kinuyo Tanaka

Sa programmation en images

Mieux connaître l'artiste...

Date de naissance : 21 janvier 1931.
Lieu de naissance : Tokyo Japon.

Tous les événements culturels passés avec Yoshiko Kuga

Yoshiko Kuga a déjà joué à Paris ou dans sa région ! Découvrez les événements culturels, ainsi que les films, dans lesquels l'artiste est apparu(e) ces dernières années.

Filmographie (7)

1960 - Contes cruels de la jeunesse : interprétation (Yuki Shinjo)
Drame / Japon / Réalisé par Nagisa Oshima
Une adolescente en quête d'expériences nouvelles et un jeune délinquant pratiquent le chantage à l'auto-stop. Leur aventure se terminera tragiquement.

1959 - Bonjour : interprétation (Setsuko Arita)
Comédie dramatique / Japon / Réalisé par Yasujiro Ozu
Plus un mot ne sortira de leur bouche, Minoru et son frère entament une grève de la parole après que l’arrivée d’un téléviseur dans un foyer voisin ait provoqué des remous au sein de leur famille.

1955 - Le Héros sacrilège : interprétation (Tokiko)
Drame / Japon / Réalisé par Kenji Mizoguchi
Un fils de samouraï s'élève contre sa propre caste dont il n'admet pas les compromissions.

1954 - Une femme dont on parle : interprétation (Yukiko)
Comédie dramatique / Japon / Réalisé par Kenji Mizoguchi
Au Japon, malgré ses réticences, une jeune femme devient geisha dans un établissement tenu par sa mère.

1953 - Frère aîné, soeur cadette : interprétation
Drame / Japon / Réalisé par Mikio Naruse
Enceinte et abandonnée par son amant et sa famille, une jeune villageoise devient prostituée à Tokyo, ruinant ainsi les chances de mariage de sa soeur. D'après une histoire de Saisei Muroo.

1953 - Lettre d'amour : interprétation (Michiko Kubota)
Drame / Japon / Réalisé par Kinuyo Tanaka

1951 - L'Idiot : interprétation (Ayako Ono)
Drame / Japon / Réalisé par Akira Kurosawa
Traumatisé par la guerre, Kinji Kameda, un être pur, devient la victime tragique de ses amours pour la belle Taeko qui lui préfère le sinistre et brutal Akama. D'après l'oeuvre de Dostoievski.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.