Église Saint-Julien-le-Pauvre

Galerie

1 rue Saint-Julien-le-Pauvre 75005 Paris 5e

M Saint-Michel (4/10)

R Saint-Michel - Notre-Dame (B/C)

44 Événements programmés en concerts

Vendredi 31 Janvier : 20h00, Lundi 3 Février : 20h00
Samedi 1er Février : 18h00
Dimanche 2 Février : 16h00
Vendredi 7 Février : 20h00, Dimanche 9 Février : 16h00
Samedi 8 Février : 17h00
Lundi 10 Février : 20h00
Jeudi 13 Février : 20h00
Samedi 15 Février : 17h00
Jeudi 20 Février : 20h00, Samedi 22 Février : 17h00
Vendredi 21 Février : 20h00
Lundi 24 Février : 20h00
Jeudi 27 Février : 20h00
Vendredi 28 Février : 21h00
Samedi 29 Février : 18h00, Lundi 2 Mars : 20h00
Vendredi 6 Mars : 21h00, Lundi 9 Mars : 20h00
Vendredi 13 Mars : 21h00
Vendredi 20 Mars : 21h00
Dimanche 22 Mars : 16h00
Jeudi 26 Mars : 20h00, Samedi 28 Mars : 18h00
Vendredi 27 Mars : 21h00
Dimanche 29 Mars : 16h00
Vendredi 3 Avril : 20h00

À propos du lieu

Considérée comme la plus ancienne église de Paris, l'église médiévale Saint-Julien-le-Pauvre est située sur la rive gauche au cœur du quartier latin dans un petit jardin public, le square René-Viviani. Si les origines du bâtiment remontent au VIe siècle, la basilique est détruite par les Vikings en 886 ; la construction de l'église actuelle débute en 1160 et est achevée dix ans plus tard. Habitée par une cinquantaine de moines, l'église est située en plein quartier universitaire et devient le siège des assemblées générales de l'Université de Paris. Au XVIIe siècle, le transfert de l'Université sur la montagne Saint-Geneviève ainsi que la mauvaise gestion du lieu conduisent le prieuré à la ruine, qui est alors rattaché à l'Hôtel-Dieu sur une initiative de Mazarin. Pendant la Révolution française, Saint-Julien-le-Pauvre devient un entrepôt de sel avant que le culte religieux y soit rétabli en 1826. L'église est à nouveau désaffectée dans la deuxième moitié du XIXe siècle mais son inscription aux Monuments historiques la préserve de la démolition.
Il faudra attendre la fin du siècle et la motivation du jeune prêtre Alexis Kateb pour que Saint-Julien-le-Pauvre soit confiée à la communauté greco-catholique melkite de Paris, qui fonde pour la première fois sa propre paroisse, inaugurée solennellement selon le rite byzantin en mai 1889.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !