Un air d'Italie

  • Un air d'Italie 0 0 0 Note des offinautes :
      » Donnez votre avis «
  • L’opéra français voit le jour au début du règne de Louis XIV. Issu du ballet de cour en vogue sous les derniers Valois et de l’opéra italien introduit en France par le cardinal Mazarin, c’est dans la relation ambiguë entre l’affirmation d’une ambition nationale et l’aspiration à un modèle transalpin qu’est créée la première Académie d’opéra en 1669. Cette exposition célèbre le 350e anniversaire de la première scène lyrique française à travers un parcours qui retrace l’activité de cette institution, depuis l’époque du Roi Soleil jusqu’à la Révolution.

  • Le parcours d'exposition s'articule autour de 130 pièces, issues en majorité des collections de la BnF et des Archives nationales. Manuscrits, dessins de costumes et projets de décors s’attachent, entre autres, à décrire le processus d’imprégnation de la culture italienne par les arts du spectacle en France. Le rayonnement national, et international, de cette grande institution est également au cœur de l'exposition.

  • Date de début : 28 mai 2019
  • Date de fin : 1 septembre 2019
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Soyez le premier à rédiger un avis sur Un air d'Italie !


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.








Horaires et tarifs

  Date de début : 28 mai 2019   Date de fin : 1 septembre 2019
  • Programmation : Tous les jours 10h-17h ou 18h (à partir du 15 juillet) — 23 juin : 10h-14h — Ouverture à 13h : 30 juin, 6 et 14 juillet
  • Tarifs : entrée 14€, tarif réduit 12€.

Bibliothèque-musée de l'Opéra - Palais Garnier

Comment s'y rendre ?

Un air d'Italie à la Bibliothèque-musée de l'Opéra - Palais Garnier André Campra, Les Devins de la place Saint-Marc, seconde entrée ajoutée aux Fêtes vénitiennes, 1710, partition imprimée. Attribué à Noël Cochin ou Nicolas Cochin d’après Giacomo Torelli, Décor du prologue de la Finta pazza de Sacrati, 1645, planche gravé. Hubert Robert, L’Incendie de l’Opéra, vu des jardins du Palais-Royal, vers 1781. Jean Berain, maquette de costume du roi Égée dans Thésée de Lully, fin xviie s., gravure aquarellée. Jean-Louis Prieur, Le peuple faisant fermer l’Opéra le 12 juillet 1789, entre 1789 et 1795, dessin. Maître du ballet de la Nuit, Costume pour le Soleil levant dans la dernière entrée du Ballet de la Nuit, 1653, Plume, lavis et gouache rehaussée d’or. Piero Bonifazio Algieri, Palais de Cérès, maquette de décor en volume pour l’acte I de Proserpine de Lully, 1758, gouache et rehauts d’or.
Crimes et justices au Moyen Âge
Tour Jean sans Peur
La Splendeur retrouvée de la basilique Saint-Denis
Basilique-Cathédrale de Saint-Denis
Madame de Maintenon
Château de Versailles
Femmes abbesses, l'exercice cloîtré du pouvoir : XVIIe-XVIIIe siècle
Pavillon de l'Ermitage
Quand Fellini rêvait de Picasso
Cinémathèque française