Préhistoire, une énigme moderne

(5 votes et 5 avis)
Ajouter à mes favoris

Centre Georges-Pompidou
Place Georges-Pompidou 75004 Paris 4e

Histoire / Civilisations

Sous-Rubrique : Histoire / Civilisations
Date de début : 8 mai 2019
Date de fin : 16 septembre 2019
Programmation : Tous les jours (sauf mar) 11h-21h (fermet. caisses 1h avt), jeudi jsq 23h
Tarifs : entrée 14€, tarif réduit 11€, gratuit -18 ans.

Galerie

Description

Le lien qui unit la préhistoire à l'art moderne et contemporain est au cœur de cette exposition. Comment, dans ce grand moment de crise que l’on appelle « modernité », les artistes puis la société ont-ils subi l’attrait des « origines » ? Comment s’est constituée une vision fantasmée de « ce qui était avant l’Histoire » ? Le parcours chronologique s'intéresse entre autres à l’épaisseur du temps, à la terre sans les hommes, aux liens qui unissent les hommes et les bêtes ainsi qu'aux gestes et aux outils. Des œuvres préhistoriques iconiques du paléolithique et du néolithique sont notamment à découvrir.

Un préambule qui remonte au tournant des XIXe et XXe siècles (Redon, Cézanne), un noyau central qui débute dans les années 1930 (Picasso, Miró, Giacometti...) et se termine à la fin des années 1960 (Louise Bourgeois, Beuys, Smithson...), et une dernière partie contemporaine. Des œuvres préhistoriques iconiques du paléolithique et du néolithique, ainsi que l'évocation de l’invention de la préhistoire et de sa diffusion populaire, complètent le parcours.

Zoom

Voyage temporel et artistique en plein cœur de Paris au Centre Pompidou où la Préhistoire, son interprétation et les fantasmes qu’elle génère sont présentés à travers des pièces archéologiques et des œuvres modernes. Premiers hommes et artistes contemporains apposent ainsi leur vision du sens de la vie dans l'exposition Préhistoire, une énigme moderne.

La Préhistoire, pas vraiment de l’histoire ancienne

La Préhistoire n’est pas si vieille que ça ! Le concept est en fait né en 1860, soit près de 2 millions d’années après l’apparition des premiers êtres humains. L’idée de cette vie avant l’Histoire n’a depuis cessé de fasciner, progressant au fur et à mesure des avancées scientifiques sans jamais cesser d’être source de fantasmes. La vie des premiers hommes est même entrée dans la culture populaire avec une forme d’image d’Épinal issue de films comme La Guerre du feu de Jean-Jacques Annaud.

L’exposition Préhistoire, une énigme moderne présente de façon chronologique des artefacts anciens, les découvertes des archéologues et les œuvres d’artistes modernes inspirées par la vie de nos lointains cousins. L’occasion de découvrir que certains thèmes sont éternels, comme l’idée de la survie, du temps et de la cohabitation avec le vivant, végétaux comme animaux.

Quand l’art préhistorique influence l’art moderne

La salle sombre par laquelle s’ouvre l’exposition rappelle la caverne, mythe sans cesse revu par les artistes et les philosophes. Les œuvres modernes côtoient les artefacts anciens. On retrouve ainsi des fossiles, sculptures et gravures paléolithiques, des outils en pierres taillées ou polies. Le crâne de Cro-Magnon est proche de l'horloge du Temps de Paul Klee, comme pour symboliser l’énigme du passage de l’homme sur Terre : si le monde a existé avant l’être humain, il est possible qu’il lui survive après l’extinction de l’espèce…

Au total, 300 œuvres provenant d’artistes du début du XXe siècle à nos jours composent cette exposition. Le Mammouth de la Madeleine, gravure découverte dans une grotte de Dordogne, étonnement bien conservée, n’est pas signée, de même que la Vénus de Lespugue, sculpture abstraite que l’on pourrait confondre avec une création de Picasso (ce dernier en possède plusieurs moules). Louise Bourgeois, Paul Cézanne ou Marguerite Duras témoignent eux aussi par leurs travaux de la fascination qu’exercent sur leurs descendants les hommes venus du fond des âges…

Centre Georges-Pompidou

Adresse : Place Georges-Pompidou 75004 Paris 4e
Métro : Rambuteau (11)
RER : Chatelet - Les Halles (A/B/D)
Réservation : 01.44.78.12.33
Site web : www.centrepompidou.fr

5 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par François le 13 juillet 2019

Les dessins, les fresques réalisés il y a 25 000 ans traversent le temps et résonnent dans l'art du début du XXe. C'est une mise en miroir tellement rafraîchissante ! Merci de cette promenade sur les cimes de la créativité des femmes et des hommes ;-)

Publié par Vincent le 7 juillet 2019

C'est assez intéressant mais sans plus. Sujet sous exploité, il y a tellement de choses à dire en plus sur ce thème. De nombreux points essentiels ne sont pas développés, ce qui rend cette expo malheureusement très superficielle.

Publié par Valery le 4 juillet 2019

Quand les artistes modernes et contemporains se confrontent à l'âge de pierre... ça fait des étincelles jouissives.

Publié par Mariam le 6 juin 2019

Super exposition, à voir absolument.

Publié par Fab le 5 juin 2019

L’exposition à voir et certainement à revoir cet été. L’idée de cette exposition coule de source, évidemment quand on la parcourt. La scénographie est magnifiquement bien conçue, on va de surprises en découvertes, les salles s’articulent selon des thématiques et la présentation varie à chaque ensemble, c’est très bien fait, avec des œuvres d’un grand intérêt qui se répondent très bien. Et pour couronner le tout il y a un Richard Long... mais pas que, elle est très riche. Un vrai bonheur.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...