« L'Invention de Morel » ou la Machine à images

  • « L'Invention de Morel » ou la Machine à images 3.7 3 3 Note des offinautes :
    (3 votes et 3 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Cette exposition collective est conçue à partir du roman de l’écrivain argentin Adolfo Bioy Casares (1914-1999) : L’Invention de Morel. Divers médiums (photographie, installation, vidéo‐projection, hologramme, bande‐dessinée...) et 15 artistes venus du monde entier mettent en lumière l’influence majeure qu’exerça ce roman d’anticipation sur plusieurs générations de créateurs.

  • Date de début : 16 mars 2018
  • Date de fin : 21 juillet 2018
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 3 avis sur « L'Invention de Morel » ou la Machine à images


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


4/ 5
, 23 mai 2018
Belle exposition avec des œuvres très intéressantes, un coup de cœur pour les deux photographies de Leonardo Erlich, les insectes, l’œuvre interactive du sous-sol entre autres.
4/ 5
, 25 avril 2018
Une belle expo collective avec quelques pépites qui valent le détour. On ne se lasse pas du très beau cercle de lumière cinétique de Julio Le Parc présenté au sous-sol.
3/ 5
, 29 juin 2018
Prendre prétexte du fabuleux roman de Bioy Casares pour montrer des œuvres plus ou moins originales, pourquoi pas? Il y a parfois un peu de poésie, entre ombres et lumières et voix improbables. Ça se visite rapidement et c'est sympathique.

Horaires et tarifs

  Date de début : 16 mars 2018   Date de fin : 21 juillet 2018
  • Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé.

Maison de l'Amérique latine

  • Adresse : 217 boulevard Saint-Germain 75007 Paris 7e
  • Métro : Solférino (12)
  • Site web :

Comment s'y rendre ?

Leandro Erlich, Through the wall, 2007, 88 x 69 cm, 2 photographies.
Les Apparences
La Graineterie
Prix du Graffiti & du Street-art 2018
Pavillon de l'Eau
Gaëlle Choisne, Temple of Love
Bétonsalon
Mélanie Matranga
Villa Vassilieff
Angelika Markul, Tierra Del Fuego
Musée de la Chasse et de la Nature