Doisneau et la musique

  • Doisneau et la musique 0 0 0 Note des offinautes :
      » Donnez votre avis «
  • Tout le monde connaît Doisneau, photographe humaniste sachant comme personne capter des instants insolites et touchants du quotidien. Au cœur de la Cité de la musique, avec son exposition Doisneau et la musique, la Philharmonie entend vous faire redécouvrir son œuvre… par la musique.

    Voir la musique…

    « Dans mon école idéale de photographie, il y aurait un professeur de bouquet et un professeur de musique. On ne formerait pas des virtuoses du violon, mais on expliquerait le rôle de la musique qui donne une lumière sur les civilisations passées, formation complémentaire très nécessaire. »

    Si l’amour de Robert Doisneau pour la littérature et ses collaborations avec Jacques Prévert sont restés fameux, son rapport à la musique est beaucoup moins célèbre. Il immortalisa pourtant les plus grands musiciens de son époque, des ultramodernes Pierre Boulez et Pierre Schaeffer dans les années 1960 aux Rita Mitsouko dans les années 1980, en passant par Maria Callas.

    Amoureux du Paris populaire, dont il a largement contribué à renouveler l’imaginaire avec ses inoubliables photographies d’enfants au béret vissé sur le crâne, Doisneau avait un faible pour la chanson française. « La chanson m’aide. Dans la rue, vous sifflotez des petits airs qui vous donnent du courage », racontait-il. Son amitié avec Prévert lui permit de pénétrer l’univers de Saint-Germain-des-Prés et d’en immortaliser les grandes figures, telle Juliette Gréco.

    … et écouter les images !

    Pour accompagner les quelques 200 photographies présentées par la Philharmonie, le groupe de rock blues Moriarty a composé une bande originale de l’exposition. Stephan Zimmerli, bassiste du groupe, signe en outre la scénographie et expose face aux photos du grand Robert des dessins originaux. Une radio Doisneau vous permettra d’entendre des chansons des musiciens photographiés, interprétées par Daniel Pennac, Florent Marchet ou encore Vincent Dedienne. Bref, Doisneau comme vous ne l’avez jamais entendu !


  • Date de début : 4 décembre 2018
  • Date de fin : 28 avril 2019
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Soyez le premier à rédiger un avis sur Doisneau et la musique !


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.








Horaires et tarifs

  Date de début : 4 décembre 2018   Date de fin : 28 avril 2019
  • Programmation : Tous les jours (sauf lundi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre) 12h-18h, samedi 10h-20h, dimanche 10h-18h
  • Tarifs : entrée 9€, tarif réduit 5€.

Musée de la Musique - Cité de la Musique-Philharmonie

Comment s'y rendre ?

Doisneau et la musique au Musée de la Musique - Philharmonie de Paris Le Clairon du dimanche, Antony, 1947. Les Rita Mitsouko 13 octobre 1988; Parc de la Villette. L’archet, 1958. Renaud, Rue Watt, Paris, 1988.
Bourse du talent
Bibliothèque nationale de France - site François-Mitterrand
Martine Franck
Fondation Henri Cartier-Bresson
Dorothea Lange
Jeu de Paume
Paysages d'architecture — Une promenade à Issy par Raymond Depardon
Musée de la Carte à Jouer
Germinations
Écomusée du Val de Bièvre