La Maison de l'Empereur

  • La Maison de l'Empereur 5.0 1 1 Note des offinautes :
    (1 vote et 1 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Cette exposition propose de découvrir les fastes des palais impériaux et de la cour et met en lumière les principales figures entourant la famille impériale. Le 18 mai 1804 Napoléon Bonaparte, Premier Consul, est proclamé « empereur des Français ». Il sera entouré par une « Maison » digne de son titre impérial. Véritable instrument politique, cette « Maison de l'Empereur » est chargée d’encadrer la vie de cour, d’administrer le domaine de la Couronne et d’assurer la mise en scène du pouvoir.

  • Date de début : 13 avril 2019
  • Date de fin : 15 juillet 2019
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 1 avis sur La Maison de l'Empereur


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


5/ 5
, 22 avril 2019
Pas de mot.
À voir en urgence et prolongez avec la visite du château.

Horaires et tarifs

  Date de début : 13 avril 2019   Date de fin : 15 juillet 2019
  • Programmation : Tous les jours (sauf mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre) 9h30-17h ou 18h (avril à septembre). Fermet. caisses 1h15 avt
  • Tarifs : entrée 12€, tarif réduit 10€, gratuit -26 ans.

Château de Fontainebleau et Musée Napoléon

Comment s'y rendre ?

La Maison de l'Empereur au Château de Fontainebleau Giaccomo Spalla, Jean-Baptiste Nompère de Champagny, duc de Cadore, intendant général des domaines de la Couronne, vers 1812, marbre sur piédouche. École impériale de mosaïque de Francesco Belloni, d'après François-Pascal-Simon Gérard, Portrait de Napoléon en uniforme de colonel des grenadiers à pied de la Garde, 1813-1814, Mosaïque de pierre dure et pâte de verre. Jean-Baptiste Regnault, Marche triomphale de l'Empereur vers l'immortalité, esquisse pour le plafond du Sénat conservateur, vers 1804-1805, Huile sur papier marouflé sur toile.
Helena Rubinstein : l'aventure de la beauté
Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
Foot et monde arabe
Institut du Monde Arabe
Lune
Galeries nationales
Cinq sens : un écho à « La Dame à la Licorne »
Musée de Cluny
Madame de Maintenon
Château de Versailles