Musées, Expositions Architecture Architecture / Design Choix de la rédaction

Genres : Architecture, Art déco
Lieu : Cité de l'Architecture et du Patrimoine, Paris 16e
Date de début : 21 octobre 2022
Date de fin : 6 mars 2023
Tarifs : Entrée 12€, tarif réduit 9€.

Programmation : Tous les jours (sauf mardi) 11h-19h, 10h-19h samedi et dimanche, nocturne jeudi jsq 22h
Fermetures : Lieu fermé le mardi, le 1 janvier, le 1 mai, le 25 décembre
Site web : www.citedelarchitecture.fr

Pour le confort et la santé de tous, merci de respecter les consignes sanitaires mises en œuvre par les lieux culturels : présentation d'un "pass sanitaire", port du masque, usage de gel hydroalcoolique et distanciation physique.

Présentation

Fin 1935, le projet de Jacques Carlu pour le palais du Trocadéro est adopté. Un nouveau bâtiment voit le jour. L’architecte articule son projet autour de la création d’une esplanade et la percée d’une perspective grandiose sur la ville et la tour Eiffel. Il l’encadre de deux pavillons monumentaux, prolongés d’ailes symétriques dont les lignes sobres préservent l’équilibre des masses. Le palais de Chaillot inauguré possède des dimensions « washingtonniennes » et représente le dernier feu des échanges artistiques entre la France et l’Amérique du Nord autour du style Art déco.

L'exposition montre comment le style français Art déco a influencé l'architecture, les décors, le mode de vie et le goût des Américains du Nord. Dès les deux dernières décennies du XIXe siècle, l'École des Beaux-Arts de Paris forme une centaine d'architectes américains et canadiens qui construiront et meubleront ensuite des buildings Art déco dans les métropoles américaines. Le parcours d'exposition s'intéresse à l'architecture, mais aussi à l'ensemble de la vie culturelle et artistique de cette période foisonnante.

L'événement Art Déco est référencé dans notre rubrique Architecture / Design.

Derniers avis

Avis publié par Fab le 27 janvier 2023

Une bonne surprise , à la vue de plusieurs avis et surtout des nombreuses expositions sur cette période, je n’étais forcément très enthousiaste à visiter celle-ci. Connaissant l’espace d’exposition, je sais que cette longue salle n’est pas forcément facile à aménager, je trouve la scénographie plutôt agréable et pour le coup j’ai apprécié la multiplicité des objets, œuvres, photos et dessins présentés. Découverte de nombreuses références et artistes que je ne connaissais pas, notamment les quatre saisons en sculptures, certains objets du quotidien ou des illustrations. Le parti pris de la relation États-Unis / France est aussi très intéressant. Une exposition réjouissante.

Avis publié par Dan le 30 décembre 2022

Vraiment très déçus de cette exposition, nous en sommes ressortis avec la fâcheuse impression de n’avoir rien appris. Beaucoup de textes bien trop petits et chargés, truffés de noms d’artistes et de personnalités de l’époque mentionnés à la volée, ce qui fait qu’on n’en retient rien. Soit ces énumérations parleront aux experts qui pourront dire bien fort “ah oui je le connais, formidable cet Untel” , soit vous êtes un simple curieux de cette époque et ça pourrait vous donner envie de creuser, mais là c’est l’overdose et on sature.
En plus, beaucoup trop de monde dans ce sous-sol sombre et exigu, on se demande à quoi sert la réservation…
Le sujet est vaste et passionnant, c’est vraiment dommage de ne pas avoir mieux exploité ce sujet, surtout dans une Cité de l’Architecture ! Où sont les maquettes, les plans de bâtiments réels plutôt que de projets avortés, et pourquoi pas des reproductions de salons comme au MAD, ou des corners des grands magasins évoqués via des photos à peine mises en valeur ? Bref, un gâchis total.

Avis publié par Claire le 26 décembre 2022

Espace trop réduit (un peu de monde lundi 12h) et un thème un peu trop vaste... Réalisation très survolée... Quelques très belles pièces mais au bout du compte, impression mitigée 🙂

Avis publié par Martin le 24 décembre 2022

La première partie de l’exposition décrit bien l’engagement des États-Unis dans la Première Guerre mondiale et le foisonnement artistique qui a accompagné l’hommage et le souvenir dans les années qui suivirent, ainsi que la migration outre-atlantique de ces courants artistiques. Passionnant.
En revanche la deuxième partie de l’exposition, sensée décrire l’appropriation par les Américains de ces nouvelles tendances au travers notamment d’un « art de vivre à la Française », est très brouillonne et dérive par facilité racoleuse vers le design industriel « streamline » pourtant plus tardif. Pourquoi n’avoir pas fait le parallèle avec les réalisations françaises de l’époque ou avec d’autres influences européennes comme le Bauhaus ou tout simplement avec Frank Lloyd Wright ? Enfin, un tel sujet aurait mérité plus d’ambition et une coordination avec les Gobelins, le MAD et le musée des années 30. Décevant.

Avis publié par Alain T le 15 décembre 2022

Cette exposition est intéressante à deux titres :
- elle rappelle les échanges entre la France et les États-Unis de cette nouvelle tendance artistique et des influences réciproques. L'architecte du Trocadéro ne trouvant plus de travail aux États-Unis après la crise de 1929 est revenu en France pour en faire les plans. Des architectes américains formés dans les écoles françaises sont allés dessiner les gratte-ciel de New York ou d'autres grandes villes américaines. Les paquebots intercontinentaux ont également été les grands ambassadeurs de cet art.
- Naissance du design: pour la première fois des objets de tous les jours, produits en grande série, ont vu leur enveloppe jusque là purement fonctionnelle, revêtir une carosserie purement artistique, la streamline.

Article en relation

Apprendre tout en s'amusant ! Tel est le credo des ateliers conçus et imaginés par les musées et autres lieux culturels parisiens. Découvrez notre petite sélection pour les vacances de la Toussaint...

Coordonnées du lieu

Cité de l'Architecture et du Patrimoine

Adresse : 1 place du Trocadéro 75016 Paris 16e

Transports

Métro : Trocadéro (6 / 9)
Bus : Albert de Mun (30 / 32 / 63), Iéna (32 / 63 / 82), Trocadéro (22 / 30 / 32 / 63 / N53), Varsovie (30 / 82), Georges Mandel - Trocadéro (63), Pont d'Iéna (72)

Plan d'accès

Cité de l'Architecture et du Patrimoine - Paris 16e
1 place du Trocadéro

18 avis sur Art Déco

Avis publié par Fab le 27 janvier 2023

Une bonne surprise , à la vue de plusieurs avis et surtout des nombreuses expositions sur cette période, je n’étais forcément très enthousiaste à visiter celle-ci. Connaissant l’espace d’exposition, je sais que cette longue salle n’est pas forcément facile à aménager, je trouve la scénographie plutôt agréable et pour le coup j’ai apprécié la multiplicité des objets, œuvres, photos et dessins présentés. Découverte de nombreuses références et artistes que je ne connaissais pas, notamment les quatre saisons en sculptures, certains objets du quotidien ou des illustrations. Le parti pris de la relation États-Unis / France est aussi très intéressant. Une exposition réjouissante.

Avis publié par Dan le 30 décembre 2022

Vraiment très déçus de cette exposition, nous en sommes ressortis avec la fâcheuse impression de n’avoir rien appris. Beaucoup de textes bien trop petits et chargés, truffés de noms d’artistes et de personnalités de l’époque mentionnés à la volée, ce qui fait qu’on n’en retient rien. Soit ces énumérations parleront aux experts qui pourront dire bien fort “ah oui je le connais, formidable cet Untel” , soit vous êtes un simple curieux de cette époque et ça pourrait vous donner envie de creuser, mais là c’est l’overdose et on sature.
En plus, beaucoup trop de monde dans ce sous-sol sombre et exigu, on se demande à quoi sert la réservation…
Le sujet est vaste et passionnant, c’est vraiment dommage de ne pas avoir mieux exploité ce sujet, surtout dans une Cité de l’Architecture ! Où sont les maquettes, les plans de bâtiments réels plutôt que de projets avortés, et pourquoi pas des reproductions de salons comme au MAD, ou des corners des grands magasins évoqués via des photos à peine mises en valeur ? Bref, un gâchis total.

Avis publié par Claire le 26 décembre 2022

Espace trop réduit (un peu de monde lundi 12h) et un thème un peu trop vaste... Réalisation très survolée... Quelques très belles pièces mais au bout du compte, impression mitigée 🙂

Avis publié par Martin le 24 décembre 2022

La première partie de l’exposition décrit bien l’engagement des États-Unis dans la Première Guerre mondiale et le foisonnement artistique qui a accompagné l’hommage et le souvenir dans les années qui suivirent, ainsi que la migration outre-atlantique de ces courants artistiques. Passionnant.
En revanche la deuxième partie de l’exposition, sensée décrire l’appropriation par les Américains de ces nouvelles tendances au travers notamment d’un « art de vivre à la Française », est très brouillonne et dérive par facilité racoleuse vers le design industriel « streamline » pourtant plus tardif. Pourquoi n’avoir pas fait le parallèle avec les réalisations françaises de l’époque ou avec d’autres influences européennes comme le Bauhaus ou tout simplement avec Frank Lloyd Wright ? Enfin, un tel sujet aurait mérité plus d’ambition et une coordination avec les Gobelins, le MAD et le musée des années 30. Décevant.

Avis publié par Alain T le 15 décembre 2022

Cette exposition est intéressante à deux titres :
- elle rappelle les échanges entre la France et les États-Unis de cette nouvelle tendance artistique et des influences réciproques. L'architecte du Trocadéro ne trouvant plus de travail aux États-Unis après la crise de 1929 est revenu en France pour en faire les plans. Des architectes américains formés dans les écoles françaises sont allés dessiner les gratte-ciel de New York ou d'autres grandes villes américaines. Les paquebots intercontinentaux ont également été les grands ambassadeurs de cet art.
- Naissance du design: pour la première fois des objets de tous les jours, produits en grande série, ont vu leur enveloppe jusque là purement fonctionnelle, revêtir une carosserie purement artistique, la streamline.

Avis publié par magali traynard le 12 décembre 2022

J'ai beaucoup aimé cette exposition. Je pense que le principal intérêt est dans la mise en évidence des étapes du développement des Arts Décoratifs qui trouve pour grande part son origine dans les contacts franco-américains durant la guerre de 14.
Je n'avais pas connaissance de l'immense influence des artistes français sur les artistes américains, influence qui est revenue quelques décennies plus tard vers la France. J'accepte les avis mentionnant un survol de la période qui est très riche. Nous avons là un parfait exemple du soft power culturel, magnifiquement exposé, nous comprenons pourquoi nos services culturels diplomatiques peuvent avoir un rôle décisif. Je connaissais l'École de Fontainebleau, j'ignorais l'étape de Meudon, je ne savais pas combien ces écoles avaient été importantes dans la création des écoles d'art à New York. J'ai bien compris maintenant combien nos paquebots ont propagé le génie français. Merci à la Cité de l'architecture pour cet enrichissement.

NB : j'ai travaillé pour les services culturels à New York, d'où mon intérêt pour cet événement. Je regrette de ne pas avoir saisi à l'époque pourquoi la France a eu un rôle si fondamental dans la création culturelle entre les deux guerres.

Avis publié par Clément le 11 décembre 2022

Exposition nulle à tous points de vue. Peu d'objets, beaucoup de photos vues et revues et des commentaires basiques recensant le noms des architectes de l'époque. Niveau exposé de collège avec articles découpés/collés sur le tableau et quelques vieux objets comme un aspirateur electrolux et frigidaire. Pour finir, le tout dans un sous-sol noir éclairé uniquement par des lampes de poches et des textes illisibles sans loupe ! Une honte.

Avis publié par Muriel le 11 décembre 2022

Cette exposition permet d'appréhender comment les influences et échanges construisent un style qui fait date dans l'histoire. Les mauvais avis donnés en raison de l'accueil n'ont rien à voir avec cette belle exposition très documentée.

Avis publié par Marc le 8 décembre 2022

Une exposotion qui doit montrer l'influence de l'Art Déco aux USA mais le sujet est largement survolé. Si on aborde quelques éléments d'architecture, on se concentre surtout sur les objets de la vie quotidienne... Je suis ressorti de là en me disant que je n'avais rien appris.
Quant à l'accès à l'exposition en effet l'accueil est déplorable, totalement désorganisé et donne peu envie de revenir dans ce musée (comme s'il était compliqué de mettre en place une file spéciale pour ceux qui ont déjà leur billet !).

Avis publié par Christel le 18 novembre 2022

Exposition magnifique ! La présentation du courant Art Déco au travers de différents aspects (architecture, mode, parfums, mobilier) est un fil conducteur ingénueux. La coopération transatlantique dans tous ces domaines est mise à l'honneur. Le tout, dans des contextes politiques et économiques changeants : guerre, crise de 29, etc. Je recommande vivement !

Avis publié par Jérôme le 12 novembre 2022

Une expo à laquelle j'aurais aimé mettre 3 ou 4 étoiles, mais la gestion de l'accueil est vraiment trop déplorable : que vous ayez acheté votre billet au préalable sur internet ou bien à l'accueil du musée après avoir fait la queue, vous devez refaire la queue au sous-sol à l'entrée de l'exposition (45mn ce samedi à 14h30). La moindre des choses serait de prévenir les visiteurs qui achètent leur billet sur place, eux au moins peuvent renoncer.
Expo riche, intéressante, quoiqu'un peu erratique au début : il manque vraiment une présentation d'ensemble à l'entrée (nous aurions le temps de la lire pendant les 45mn de queue au sous-sol...).

Avis publié par Michel le 12 novembre 2022

Espace trop exigu pour des objets souvent très beaux mais trop nombreux. Je n'ai pas compris le projet des commissaires : des panneaux trop bavards, des thématiques qui se chevauchent sans fil rouge, je me suis ennuyé à essayer de lire les panneaux et apprécier les objets au milieu d'une foule compacte et pressée.
L'espace d'exposition ne convient pas à une telle masse d'objets et une telle affluence.
Heureusement, en sortant, on peut respirer dans les galeries des moulages, lieu exceptionnel !

Avis publié par Marionnette le 11 novembre 2022

J'attendais beaucoup de cette expo (surtout dans ce lieu !) et j'ai malheureusement été plutôt déçue. Expo très fouillie dans un trop petit espace, on ne comprend pas le fil rouge.
Expo un peu légère dans sa construction. Pas sûre que les non-spécialistes en ressortent avec une idée claire de l'Art déco. Dommage ! Très peu pédagogique.
Trop de monde.

Avis publié par Lili le 9 novembre 2022

Je me suis rendu à l'expo le 1er dimanche du mois. C'était donc gratuit. Outre le fait qu'il y avait trop de monde dans un petit espace, j'ai trouvé l'exposition très légère (peu de choses à voir et trop de texte à lire favorisant la foule au même endroit). Ça ne vaut pas le détour.

Avis publié par Didier le 5 novembre 2022

Passionné d'Art déco, j'ai trouvé cette exposition très riche et très complète sur les échanges France - Amérique de Nord dans le domaine de l'Art déco du début du XXème siècle.
Si l'architecture Art déco en est le fil directeur, l'exposition se prolonge avantageusement sur les aspects peinture, sculpture, mobilier, objets de la vie courante ... qui en ont naturellement découlés. De nombreux panneaux et photographies complètent les audioguides et visites guidées.

Donner mon avis sur Art Déco

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux