Liu Bolin, Ghost stories

  • Liu Bolin, Ghost stories 5.0 1 1 Note des offinautes :
    (1 vote et 1 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Ghost stories présente des photographies issues des quatre grands thèmes abordés dans l'œuvre de Liu Bolin depuis plus de dix ans : la politique et la censure, la tradition et la culture chinoise, la société de consommation et la liberté de la presse. Sculpteur, performeur et photographe, l'artiste (surnommé « l’homme invisible ») déclare : « J’ai décidé de me fondre dans l’environnement. Certains diront que je disparais dans le paysage ; je dirais pour ma part que c’est l’environnement qui s’empare de moi ».

  • La première série de l'artiste Liu Bolin « Hiding in the City » (« Se cacher dans la ville »), en 2005, présente un autoportrait de ce dernier immobile et recouvert de peinture : son image se confond alors avec les décombres de son atelier situé dans le quartier d’artistes rasé par le gouvernement chinois. Depuis, il crée des œuvres mêlant photographie, body art, art optique et sculpture vivante : une protestation silencieuse dans laquelle il se rend invisible pour se faire remarquer.

  • Date de début : 6 septembre 2017
  • Date de fin : 29 octobre 2017
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 1 avis sur Liu Bolin, Ghost stories


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


5/ 5
, 4 octobre 2017
Travail remarquable aussi bien sur le fond que sur la forme. À ne pas louper.

Comment s'y rendre ?

Horaires et tarifs

  Date de début : 6 septembre 2017   Date de fin : 29 octobre 2017
  • Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé.

Maison européenne de la photographie

  • Adresse : 5 rue de Fourcy
    75004 Paris 4e
  • Métro : Saint-Paul (1)
  • Site web :
Hiding in the City 43, In Front of the Party’s Flag I, 2006. Hiding in the City 51, Road Block, 2007, 120 x 150 cm. Hiding in the City 17, Civilian and policeman II, 2006, 100 x 160 cm. Hiding in the City 99, Three Goddesses, 2012, 120 x 150 cm. Hiding in the City - Paris-09, La Liberté Guidant le Peuple, 2013, 120 x 150 cm.
Claude Mollard, Une anthropologie imaginaire
Maison européenne de la photographie
Pascal Maitre, Quand l'Afrique s'éclairera
Maison européenne de la photographie
Zhong Weixing, Face à face
Maison européenne de la photographie
Brodbeck & De Barbuat : Les Mondes silencieux
Maison européenne de la photographie
Obsession Marlene — Pierre Passebon collectionneur
Maison européenne de la photographie