Clemenceau et les Japonais

  • Clemenceau et les Japonais 0 0 0 Note des offinautes :
      » Donnez votre avis «
  • Cette exposition-dossier présente pour la première fois trois albums photographiques conservés par Georges Clemenceau. Ce dernier a côtoyé de nombreuses personnalités japonaises tout au long de sa carrière. Plus d'une centaine de photographies sont ainsi à découvrir à travers ce parcours organisé à l’occasion de l’anniversaire des 160 ans des relations franco-japonaises.

  • Lieu : Musée Clemenceau
    Sous-Rubrique : Photographie
  • Date de début : 5 juin 2018
  • Date de fin : 31 juillet 2018
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Soyez le premier à rédiger un avis sur Clemenceau et les Japonais !


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.








Horaires et tarifs

  Date de début : 5 juin 2018   Date de fin : 31 juillet 2018
  • Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé.

Musée Clemenceau

Comment s'y rendre ?

Clemenceau et les Japonais au Musée Clemenceau Henri Martinie, Claude Monet et Georges Clemenceau dans le jardin de Giverny en compagnie de Madame Kuroki, Lily Butler et de Blanche Hoschedé-Monet, juin 1921. Anonyme, Kinmochi Saionji (1849-1940) homme politique, ancien Premier ministre du Japon (1906-1908 /1911-1912), ami de Georges Clemenceau. Anonyme, Jeune Japonaise anonyme tenant volant et une hagoita (raquette traditionnelle). Anonyme, Yatarô Iwasaki (1835-1885) industriel, fondateur de Mitsubishi. S. Takaishi, rédac. en chef du journal Osaka Mainichi, G. Clemenceau, M. Akasaka, journaliste du Mainichi, T. Uehara, correspondant du Mainichi à Paris et G.Cortial du bureau United Press dans le jardin de Clemenceau.
Pascal Maitre, Seulement humains
Grande Arche de La Défense
Helmar Lerski (1871-1956)
Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
Willy Ronis par Willy Ronis
Pavillon Carré de Baudouin
Gilles Caron : Paris 1968
Salle Saint-Jean
Regards sur Fresnes : une banlieue qui étonne
Écomusée du Val de Bièvre