Ceux d'en face

De Jean-Daniel Pollet (2000)
Cinémas Comédie dramatique 1h25 Réédition

Réalisation : Jean-Daniel Pollet
Principaux artistes : Michael Lonsdale, Valentine Vidal, Alain Beigel
Genre : Comédie dramatique
Nationalité : France
Durée : 1h25
Année de réalisation : 2000
Date de sortie : 9 septembre 2020
Date de première mise en salle : 26/09/2001
Distributeur : P.o.m Films

Présentation

Une jeune femme, chargée par son ami parti au loin d'organiser une exposition de photos représentant les diverses formes du Mal, s'installe chez un vieux musicien en mal d'inspiration dans une bastide du Sud de la France.

Casting

Derniers avis

Avis publié par Clara le 2 octobre 2020

Pourquoi refuser l'invitation ? Une vieille bastide dans le midi, sans téléphone, ni voiture, ni télévision. Le son d'un piano, de l'eau, de la campagne environnante. On y retrouve une jeune femme et un homme spirituel, du bon whisky, du thé, des fruits. Dans ce calme la fureur du monde entre par les absents et des images photographiques de la destructivité et de la beauté humaines.
Le texte, très présent, est en partie un dialogue intérieur qui cite Rimbaud, Huguenin. La bande son est une oeuvre d'Antoine Duhamel. La caméra de Pollet, curieuse de la vie, est si respectueuse que sa présence ne gêne pas l'intimité de la conscience.
C'est raffiné, contemplatif et juste. Mikael Lonsdale est merveilleux de finesse et d'esprit. C'est vraiment dommage de n'avoir été que quatre dans la salle.

1 avis sur Ceux d'en face

Avis publié par Clara le 2 octobre 2020

Pourquoi refuser l'invitation ? Une vieille bastide dans le midi, sans téléphone, ni voiture, ni télévision. Le son d'un piano, de l'eau, de la campagne environnante. On y retrouve une jeune femme et un homme spirituel, du bon whisky, du thé, des fruits. Dans ce calme la fureur du monde entre par les absents et des images photographiques de la destructivité et de la beauté humaines.
Le texte, très présent, est en partie un dialogue intérieur qui cite Rimbaud, Huguenin. La bande son est une oeuvre d'Antoine Duhamel. La caméra de Pollet, curieuse de la vie, est si respectueuse que sa présence ne gêne pas l'intimité de la conscience.
C'est raffiné, contemplatif et juste. Mikael Lonsdale est merveilleux de finesse et d'esprit. C'est vraiment dommage de n'avoir été que quatre dans la salle.

Donner mon avis sur Ceux d'en face

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux