Robin des bois, la véritable histoire

De Anthony Marciano
Cinémas Comédie 1h27 Avant-première

Réalisation : Anthony Marciano
Principaux artistes : Max Boublil, Géraldine Nakache, Ary Abittan, Benjamin Blanchy
Genre : Comédie
Titre original : Macondo
Nationalité : France
Durée : 1h27
Date de sortie : 15 avril 2015
Distributeur : Mars Distribution

Présentation

Robin des Bois et son comparse Tuck sont de très vilains garçons. Leur logique semble simple : plutôt que de voler les riches, mieux vaut s'attaquer aux pauvres, aux femmes et aux vieux, car c'est plus facile. Ils ont cependant un rêve, racheter la maison close la plus courue de la ville, le Pussycat. Pour ce faire, ils prévoient de dévaliser la caisse des impôts de Nottingham. Mais sur leur route, ils vont croiser le gang de Sherwood, avec à sa tête les valeureux Petit Jean et Marianne, qui a le même projet. Mais la bande, à laquelle Robin et Tuck vont bientôt s'intégrer, présente une vision différente de l'ordre des choses : plutôt que de s'en prendre aux pauvres, ils ont choisi de dévaliser les riches.

Deux ans après Les Gamins, le comédien-humoriste Max Boublil et le réalisateur Anthony Marciano, dont c'est le second film, collaborent une nouvelle fois au scénario de ce nouvel opus. Ils s'amusent, ici, à prendre à contrepieds la fameuse légende du héros de Sherwood, magnifiée récemment par Ridley Scott, avec Russel Crowe dans le rôle titre, ou, au début des années 90, par Kevin Reynolds, avec Kevin Costner. Boublil s'entoure d'une équipe solide qui, de Gérard Darmon (Le cœur des hommes) à Géraldine Nakache (Tout ce qui brille) en passant par les hilarants Eric Metzger et Quentin Margot, transfuges du Petit Journal de Canal +, s'en donne à cœur joie.

Casting

Derniers avis

Avis publié par McVities le 19 avril 2015

Très très irrévérencieux, et ça fait un bien fou !!
Boublil est parfait en grand con cynique, Darmon se prend un peu pour Willem Dafoe dans Spider-Man, quant à Malik Bentalha il est troublant de vérité en soupirant de Robin (ce dernier aspect ne plaira pas à tout le monde !!). Les autres personnages sont très bien aussi, que ce soit les stagiaires de Canal +, G. Nakache, Patrick Timsit et les enfants, y compris le jeune prince qui joue les andouilles de service. L'halitosique Abittan incarne très bien tous les pue du bec que l'on doit subir sans broncher, les profs, les collègues, à qui on ne peut décemment pas dire "recule ou prends un masque, je vais mourir!!".

1 avis sur Robin des bois, la véritable histoire

Avis publié par McVities le 19 avril 2015

Très très irrévérencieux, et ça fait un bien fou !!
Boublil est parfait en grand con cynique, Darmon se prend un peu pour Willem Dafoe dans Spider-Man, quant à Malik Bentalha il est troublant de vérité en soupirant de Robin (ce dernier aspect ne plaira pas à tout le monde !!). Les autres personnages sont très bien aussi, que ce soit les stagiaires de Canal +, G. Nakache, Patrick Timsit et les enfants, y compris le jeune prince qui joue les andouilles de service. L'halitosique Abittan incarne très bien tous les pue du bec que l'on doit subir sans broncher, les profs, les collègues, à qui on ne peut décemment pas dire "recule ou prends un masque, je vais mourir!!".

Donner mon avis sur Robin des bois, la véritable histoire

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux