Norah Jones à la Seine Musicale : Come Away With Her

Norah Jones © Vivian Wang

La jazz woman de génie s’installe à la Seine Musicale les 5 et 6 juillet pour deux concerts exceptionnels avant de se lancer dans une tournée européenne. Elle sera pour l’occasion accompagnée de Mavis Staples, infatigable chanteuse de blues et de gospel ainsi qu’activiste historique des droits civiques.

Norah Jones, le jazz dans le sang

On ne présente plus Norah Jones : sa voix reconnaissable entre toutes, son jazz hybride, ses influences entre pop, folk, country, ses collaborations éclectiques avec notamment les rockeurs des Foo Fighters, les rappeurs d’Outkast ou le culte Herbie Hancock… Et évidemment, ce premier album en forme de raz-de-marée, Come Away with Me, en 2002, vendu à plus de vingt millions d’exemplaires, couronné de cinq Grammy Awards. Depuis, presque une dizaine d’opus studio ont suivi, tous reconnus pour leur subtilité et leurs qualités musicales indéniables.

Est-ce vraiment surprenant pour la fille du mondialement connu joueur de sitar indien Ravi Shankar ? Norah Jones revient donc à Paris pour deux soirs à la Seine Musicale, accompagnée pour chacun d’artistes féminines majeures : Suzanne Vega le 5 juillet, et la chanteuse blues Mavis Staples le soir du 6 juillet.

Duo au sommet

Les derniers albums en date de Norah Jones, Pick Me Up Off the Floor, sorti en 2020, puis I Dream of Christmas, en 2021, reviennent à ses racines jazz, et seront évidemment mis à l’honneur à la Seine Musicale ; on peut raisonnablement espérer que les tubes précédents comme « Sunrise », « Don’t Know Why », « Carry On » ou « Turn Me On » se fassent eux aussi une place dans au sein de la setlist de ce concert très attendu.

Un évènement d’autant plus exceptionnel que Norah Jones partagera donc le 6 juillet la scène avec Mavis Staples, chanteuse mythique de blues, soul et gospel américaine. Activiste pour les droits civiques dans les années 1960, Mavis Staples voyagera et chantera avec son groupe aux côtés de Martin Luther King, notamment pendant les Marches de Selma à Montgomery en mars 1965. Plus tard, elle collaborera avec Ray Charles, Bob Dylan, Prince, et même les très modernes Gorillaz ou Arcade Fire au tournant des années 2000. Sa rencontre scénique avec Norah Jones s’annonce donc grandiose. À ne pas rater.

Norah Jones à la Seine musicale les 5 et 6 juillet 2023

Partager cet article sur :

Nos derniers articles

Le groupe Belle & Sebastian jouera à la salle Pleyel le 28 mai. L’occasion pour les Écossais de célébrer leur riche discographie et de revenir sur leurs deux derniers albums parus récemment.

Le 21 mai au Théâtre des Champs-Élysées, la soprano Sandrine Piau incarnera la reine égyptienne Bérénice, héroïne d’un opéra méconnu de Haendel, accompagnée de l’orchestre Il Pomo d’Oro dirigé par Francesco Corti.

Étienne Daho investira le temps de deux soirées exceptionnelles, les 15 et 16 mai, le Zénith de Paris pour un concert XXL entre tubes intemporels et extraits de son dernier album.

Publié le 16 avril 2024 [Concerts]

Nouvelle sensation du jazz, la jeune chanteuse new-yorkaise Samara Joy, récemment lauréate d’un troisième Grammy Award, se produira sur la scène de l’Olympia le 30 avril prochain.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.