Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •

Adolescentes

(3 votes et 3 avis)
Ajouter à mes favoris
Divers 2h15

Nationalité : France
Genre : Documentaire
Réalisateur : Sébastien Lifshitz
Techniciens : Sébastien Lifshitz (Scénariste) , Tindersticks (Compositeur)
Durée : 2h15
Date de sortie : 09/09/2020
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2020
Date de mise en salle : 09/09/2020

Galerie : photos & vidéos

Amies inséparables, Anaïs et Emma ont pourtant des caractères opposés et appartiennent à des milieux très différents, conditionnant pour beaucoup ce qu’elle sont et traversent au cours de ces cinq ans. La part de liberté accordée à chacune n'est pas la même : l’une peut s'opposer avec une énergie farouche à ce que le destin semble lui réserver, l’autre mène mollement son existence et s’interroge vainement sur ses aspirations. Le film retrace leur évolution, de l'âge de 13 à 18 ans, où les transformations radicales et les premières fois ponctuent leurs vies quotidiennes. L'occasion également de voir une France qui change.

3 avis sur Adolescentes

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par MADDALUNO le 6 octobre 2020

"Adolescentes" film documentaire de Sébastien Lifshitz montre deux adolescentes entre 13 et 18 ans de Brive la Gaillarde, leurs vies au lycée avec les copines et copains les cours avec les professeurs, chez elle avec leurs parents différents et les divergences de points de vues, les soirées, l'avenir court, moyen et long terme. Beaucoup de réalisme dans ce film, les deux filles sont formidables malgré leurs milieux sociaux différents : Emma brune mince ayant un faux air de Charlotte Gainsbourg et l'autre Anaïs ronde mais une joie de vivre et un bonheur communicatif avec un sourire enjoleur. Le récit est très bien ficelé, les 2h15 passent sans encombre. Les scènes de rencontres entre garçons et filles sont très justes. Les trois filles qui se demandent avec qui elles vont coucher pour leur première fois. Les deux copines se demandant à quel âge peut-on avoir son premier rapport sexuel. Le trio d'amies dansant sur "Femme que j'aime" de jean luc Lahaye dans la nuit sous les spots est attendrissant nous rappelant les boum du samedi après-midi ou soir suivant. La joie des résultats et les angoisses avant. La scène finale est une cerise sur le gâteau. A voir sans faute pour sa fraîcheur, ses leçons d'amour et la joie partagée qui en ressort.

Gérard

La musique des Tindersticks colle très bien aux images : https://www.youtube.com/watch?v=oAQMB75X_C4

Publié par sonia le 13 septembre 2020

Strip-tease chez les sans-dents, trop long, même avec quelques éclats d'humanité.
Lueur d'espoir, un couple handicapé peut donner la vie à une boule d'énergie à canaliser mais l'évolution de la brindille, hargneuse princesse au petit pois, plongera les familles middle class dans un état plus proche des Tindersticks que de Minneapolis (spoiler).
Vaut pour la soirée de l'élection présidentielle 2017 (cultissime sourire du géniteur) et ce final assez comique pour les parisiennes qui imaginent l'arrivée de l'anémiée du bulbe à Saint-Denis (93).

Publié par Maud le 12 septembre 2020

Certes, difficile de filmer la vraie vie sans qu'il y ait un "biais".
Pourquoi avoir rappelé 2015 et ses images....
Suis presque aussi indifférente à ces" filles"qu'elles à 2015....
Ça a me soûle, fait chier, putain voire pute (à une enseignante).....
La France " gilet jaune"?????

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !