Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •
Everybody Knows, Affiche

Everybody Knows

(11 votes et 11 avis)
Ajouter à mes favoris

Titre original : Todos lo saben
Nationalité : Espagne, France, Italie
Genre : Drame
Réalisateur : Asghar Farhadi
Techniciens : Asghar Farhadi (Scénariste) , Javier Limón (Compositeur) , María Clara Notari (Chef décorateur) , José Luis Alcaine (Directeur artistique)
Durée : 2h10
Date de sortie : 09/05/2018
Année de réalisation : 2018
Année de sortie : 2018
Date de mise en salle : 09/05/2018

Galerie : photos & vidéos

À l'occasion du mariage de sa sœur, Laura, originaire de Madrid, revient de Buenos Aires en compagnie de son mari Alejandro et de leurs enfants pour retrouver sa village natal, non loin de la capitale. Mais au cours d'une réunion de famille, des secrets resurgissent, qui bouleversent Laura.

Everybody Knows est le huitième long-métrage d’Asghar Farhadi, et le second qui se situe en-dehors de l’Iran, son pays natal. Depuis quelques années, le réalisateur croule sous les récompenses : Ours d’Or à Berlin et Oscar du Meilleur film étranger pour Une séparation, Prix d’interprétation féminine pour Bérénice Bejo dans Le Passé, Prix du scénario et Prix d’interprétation masculine pour Le Client. Everybody Knows est présenté en ouverture du Festival de Cannes 2018.
 

11 avis sur Everybody Knows

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par rosca le 25 août 2018

Très peu d'intérêt, ne vaut pas le déplacement. Et pourtant l'idée d'un metteur en scène iranien qui dirige deux monstres sacrés -Cruz et Bardem- et un acteur argentin -Darín- que j'apprécie beaucoup, dans un film en espagnol, avait tout pour me plaire. Malheureusement, raté sous tous les angles. Situations et personnages caricaturaux, "sombres paysans" tels que les "gens de la ville" les imaginent, images tape à l'oeil, l'on essaie désespérément de faire espagnol sans y réussir, un film en toc, quoi. Non, décidément, ne vaut pas le coup.

Publié par Marlene le 25 mai 2018

Très mauvais film ennuyant.
En un mot un navet.

Publié par Mariachiara le 25 mai 2018

Très beau

Publié par Paulin le 24 mai 2018

Exceptionnelle histoire d'une famille de vigneron espagnol, suspense, amour, esprit de famille,.. avec une sélection hors-pair d'acteurs. Bravo

Publié par Paulin le 24 mai 2018

Exceptionnelle histoire d'une famille de vigneron en Espagne avec une sélection hors-pair d'acteurs, supense, amour, esprit de famille. Bravo!

Publié par Marc le 22 mai 2018

Mauvais film. L'intrigue est longue à démarrer. Pénélope Cruz n'est pas crédible en mère éplorée et un happy end pour ne choquer personne.

Publié par mikemac le 14 mai 2018

Dire que le jeu des acteurs, tous exemplaires, porte le film serait préjudiciable, car l'intrigue nous captive jusqu'au dernier plan. Une réussite de plus pour Monsieur Asghar Farhadi.

Publié par Remy le 12 mai 2018

Visages d’hommes puissants de cette Espagne d’aujourd’hui et que pourtant on croirait sortis d’un Velasquez.
Femmes sublimes, pétillantes et... meurtries.
Intrigue qui démontre encore une fois que seul l’argent peut toutpourrir, à commencer par les hommes.
Ce film est un bijou.

Publié par Choix de la rédaction le 11 mai 2018

Farhadi montre ici qu’il est passé maître en matière de thriller psychologique. Il livre un portrait très détaillé des mœurs espagnoles, à travers des scènes de groupe remarquables. Des gens ordinaires qui se retrouvent dans une situation extraordinaire. Le casting très soigné favorise l’argentin Ricardo Darin. Le réalisateur iranien remporte notre adhésion avec cette ode à l’humanité au-delà des frontières et des cultures, magnifiée sur grand écran.

Publié par claude michaux le 11 mai 2018

Film d'une platitude exemplaire. Ni film policier, ni drame familial, le film oscille entre les deux sans que le metteur en scène sache se décider. Dommage pour les acteurs qui font de leur mieux pour sauver la mise. Mais n'échappent pas au profond ennui du scénario. Film à éviter .

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !