Faire face

De Jean Jonasson (2019)
Cinémas Drame 1h17

Réalisation : Jean Jonasson
Principaux artistes : Iris Funck-Brentano, Jean Jonasson, Jeanne Delavenay, Philippe Hérisson
Genre : Drame
Nationalité : France
Durée : 1h17
Année de réalisation : 2019
Date de sortie : 3 novembre 2021
Distributeur : Cinéma Saint-André des Arts

Présentation

Flore et Philippe sont ensemble depuis deux ans. Pour Flore, l'amour est un engagement total. Un film qui parle pudiquement d'amour, de lien, de parcours personnel. Où les personnages, un peu décalés et avec des valises intimes, se cherchent, et tentent avec difficulté de communiquer. Flore, avec toute sa tendresse, sa colère, son besoin de parler, Philippe celui de ne pas parler, Julien de ne pas être là, Anna de ne pas se fixer.

Faire face est le troisième long-métrage de Jean Jonasson, huit ans après Sans métro fixe et trois ans après En douce. En tête d'affiche, le réalisateur a fait appel à Iris Funck-Brentano, qui apparaît ici dans son premier long-métrage. Avant de se lancer dans le cinéma, Jean Jonasson était photographe de mode, il a ensuite réalisé plusieurs clips musicaux et des films de commande, notamment un pour l'UNICEF.

Casting

Réalisation : Jean Jonasson

Distribution : Iris Funck-Brentano (Flore), Jean Jonasson (Philippe), Jeanne Delavenay, Philippe Hérisson, Laurent Andrieu, Gilles Seban, Delphine Brahimi, Cassandre Hornez

Casting technique : Jeanne Delavenay (Musique)

Derniers avis

Avis publié par Fanny le 1er décembre 2021

Un très beau film, naturel, émouvant, subtil et parfois drôle.
Sans oublier de remarquables interprètes et une musique magnifique !
Bravo !

Avis publié par Elodie Franques le 29 novembre 2021

Un film sensible qui place l’humain au cœur du cinéma. À découvrir absolument !

Avis publié par Rachel le 13 novembre 2021

Un vrai film d’auteur, avec l’actrice Iris Funck-Brentano qui incarne de façon remarquable le rôle principal d’une jeune trentenaire tiraillée dans sa relation amoureuse et blessée par un amour paternel absent.
Un film d’une grand sensibilité !

Avis publié par Marie-Lys le 13 novembre 2021

Un moment de cinéma subtil et intimiste qui explore la complexité des liens amoureux, des liens familiaux, des relations humaines en général. L'actrice principale est d'un naturel fou, elle déborde d'une rage d'aimer, de vivre, d'être comprise et entendue. Les conversations sonnent tellement justes, les plans séquences semblent là pour nous donner accès à l'âme des personnages. Et c'est ce réalisme troublant qui envoûte le spectateur. Cette vérité dans les dialogues n'est pas sans rappeler les films de Richard Linklater.
‌Un film qui nous plonge dans une bulle, nous émeut, et suspend le fil du temps... A voir absolument.

Avis publié par Gilles le 8 novembre 2021

Un film hors-norme très émouvant. Les sentiments, leur ambivalence et leur intrication, sont exprimés de manière très originale. Le manque d'amour et la colère sont parfois mêlés de fou-rires. L'actrice principale Iris Funck-Brentano est formidable et les deux autres personnages Jean Jonasson (qui est aussi l'auteur du film) et Jeanne Delavenay sont tous excellents. C'est du cinema vérité mais le ton et l'émotion qui en découle sont nouveaux.

7 avis sur Faire face

Avis publié par Fanny le 1er décembre 2021

Un très beau film, naturel, émouvant, subtil et parfois drôle.
Sans oublier de remarquables interprètes et une musique magnifique !
Bravo !

Avis publié par Elodie Franques le 29 novembre 2021

Un film sensible qui place l’humain au cœur du cinéma. À découvrir absolument !

Avis publié par Rachel le 13 novembre 2021

Un vrai film d’auteur, avec l’actrice Iris Funck-Brentano qui incarne de façon remarquable le rôle principal d’une jeune trentenaire tiraillée dans sa relation amoureuse et blessée par un amour paternel absent.
Un film d’une grand sensibilité !

Avis publié par Marie-Lys le 13 novembre 2021

Un moment de cinéma subtil et intimiste qui explore la complexité des liens amoureux, des liens familiaux, des relations humaines en général. L'actrice principale est d'un naturel fou, elle déborde d'une rage d'aimer, de vivre, d'être comprise et entendue. Les conversations sonnent tellement justes, les plans séquences semblent là pour nous donner accès à l'âme des personnages. Et c'est ce réalisme troublant qui envoûte le spectateur. Cette vérité dans les dialogues n'est pas sans rappeler les films de Richard Linklater.
‌Un film qui nous plonge dans une bulle, nous émeut, et suspend le fil du temps... A voir absolument.

Avis publié par Gilles le 8 novembre 2021

Un film hors-norme très émouvant. Les sentiments, leur ambivalence et leur intrication, sont exprimés de manière très originale. Le manque d'amour et la colère sont parfois mêlés de fou-rires. L'actrice principale Iris Funck-Brentano est formidable et les deux autres personnages Jean Jonasson (qui est aussi l'auteur du film) et Jeanne Delavenay sont tous excellents. C'est du cinema vérité mais le ton et l'émotion qui en découle sont nouveaux.

Avis publié par Georgia le 8 novembre 2021

Film merveilleux de naturel, d'humour avec un délicat suspens…
Intimiste mais fort.
Acteurs superbement émouvants, leurs visages nous restent en tête plusieurs jours après les avoir découverts.

Avis publié par Martin Lacroix Philip le 5 novembre 2021

Dans les traces de l’Arte Povera, mouvement artistique des années 60 ayant acquis ses lettres de noblesse, Jean Jonasson poursuit son parcours avec ce troisième film, de plus en plus à l’aise dans son Cinema Povero intime, tout aussi noble et rafraîchissant, à l’heure où les films se ressemblent à peu près tous. Le côté brut de son film est en parfaite adéquation avec la franchise de ses personnages, en pleine (re)définition de leur être.

Une jolie touche de Claude Sautet vient infiltrer le film, elle nous fait quitter le film avec ce goût doux-amer en bouche et cette nonchalance qui faisaient des films de Sautet des endroits où il faisait bon rester. Le charme fonctionne ici aussi, porté par une actrice principale lumineuse et par un caméo du réalisateur dans son propre rôle, figure masculine fragile et drôle, peut-être le vrai héros du film, évoluant en filigrane entre tous ces destins qui se cherchent.

Donner mon avis sur Faire face

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux