Fête de famille, affiche

Fête de famille

Comédie dramatique 1h41

Nationalité : France
Genre : Comédie dramatique
Réalisateur : Cédric Kahn
Techniciens : Cédric Kahn (Scénariste)
Durée : 1h41
Date de sortie : 04/09/2019
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 04/09/2019

Galerie

Description

Andréa attend avec impatience ses enfants qu'elle a conviés pour son anniversaire. Le cadet, Romain, arrive avec sa nouvelle et charmante fiancée espagnole. L'aîné, Vincent, part chercher leur sœur Claire, qui avait disparu depuis trois ans. La jeune femme a besoin d'argent et réclame sa part d'héritage. Elle fait même venir un agent immobilier pour estimer la maison familiale. Romain a un accident de la route et demande à son grand frère de payer à sa place. Andréa, qui se faisait une joie de réunir les siens, voit sa famille se chamailler et se déchirer.

Un an après le succès de La Prière, Cédric Kahn réalise son onzième long-métrage. Également acteur (L’Économie du couple, Cold War), c’est la première fois qu’il joue dans l’une de ses réalisations. Il s’agit aussi de son premier « film de famille » dont il détourne quelque peu les codes en y intégrant ceux du théâtre, tant dans la temporalité que dans les personnages : « on a le sentiment qu’ils se mettent en scène, qu’ils jouent parfois un rôle qui leur est imposé, avec un côté presque vaudeville par moments ».

Séances

Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
11:15

4 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par MADDALUNO le 20 octobre 2019

"Fête de famille" film de Cédric Kahn raconte les préparatifs puis les deux repas pour l'anniversaire d'Andréa (Catherine Deneuve) dans une belle maison du Lot et Garonne près de Marmande. Claire une soeur (Emmanuelle Bercot) débarque après trois ans d'absence partie en Californie et une rupture qui n'a pas franchement les idées claires étant suivie psychologiquement va semer la zizanie dans la famille voulant vendre cette maison pour récupérer 200 000 €uros. S'ensuivra multiples péripéties, Vincent Macaigne souhaitant tourner un film en direct de ces scènes familiales pour son activité professionnelle. Crises de nerfs et engueulades ponctuent le film. Le trait peut paraître exagéré mais reflète certains moments d'une vie familiale. Catherine Deneuve identique à ses derniers films naturelle faisant oublier sa carrière. Emmanuel Bercot hystérique rentre bien dans son rôle. Cédric Kahn réalisateur acteur dans son propre film. Vincent Macaigne en artiste manqué en dehors de la société bien également. Sa copine est mignonne (Isabel Aimé Gonzalez Sola). Les enfants sont aussi bons. A voir pour la satire familiale. Certains l'ont comparé à Festen erreur ici c'est une comédie et non un drame. Vu au Chaplin St Lambert avec retard donc sans aucune publicité un vrai plaisir.

Publié par sonia le 9 septembre 2019

Comédie dramatique où le malaise s'installe rapidement à chaque micro-violence de Cédric Kahn, parfaitement odieux (très bon aussi devant la caméra), le spectateur se doutant bien que l'immaturité du minable beauf Vincent Macaigne est toxique.
Quand "la folle officielle" Bercot débarque, les gentils frères sentent vaciller leur mâle emprise sur l'amour des patriarches... et l'héritage.
Kahn a effacé son père dans la hiérarchie familiale, notamment en surjouant une réussite matérielle, et se permet d'être violent envers son cadet (loser total toujours entretenu par les parents à 40 ans).
Les garçons doivent effectivement pas mal d'argent à leur soeur, mauvaise fille, mauvaise mère, mais pas forcément plus toxique que les deux frères.
Au-delà des scènes de folie et du fric, l'inconditionnel amour maternel et le lâcher prise de la matriarche accompagnent les spectateurs dans la déconstruction d'un roman familial écrit par ces fils qui comptent bien faire interner "la folle".

Publié par crespy le 4 septembre 2019

Un peu dérangeant... mais j'ai aimé.

Publié par Philippe le 4 septembre 2019

La famille inspire manifestement les réalisateurs. Le film vaut moins par son scenario que par la maitrise réelle de la réalisation et l'interprétation des acteurs notamment Emmanuelle Bercot étonnante et Vincent Macaigne qui donne un peu de densité à un scenario un peu faible.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !