Information suite à l'annonce du couvre-feu à Paris et en Île-de-France • • •
etoile 4

La Première étoile

Nationalité : France
Genre : Comédie
Réalisateur : Lucien Jean-Baptiste
Techniciens : Lucien Jean-Baptiste (Scénariste) , Erwann Kermorvant (Compositeur) , Myriam Vinocour (Directeur artistique) , Marie-Castille Mention-Schaar (Scénariste)
Durée : 1h30
Distributeur : Mars Distribution
Date de sortie : 25/03/2009

Galerie : photos & vidéos

Jean-Gabriel est marié à Suzy et père de trois enfants. Il est un peu flemmard sur les bords, bidouilleur et tire-au-flanc, mais il est sympathique et a plein d’amis, ce qui lui permet toujours de se sortir des situations délicates dont il est un habitué chronique. Susy travaille comme une folle et cumule les heures pour nourrir tout ce petit monde. Elle adore son mari et lui trouve toujours des circonstances atténuantes, mais, quand il promet à la famille qu’ils partiront en vacances à la neige, elle craque. Il sait qu’ils n’ont pas les moyens, mais il a fait, une fois de plus, une promesse de Polichinelle. Suzy lui pose un ultimatum : il se débrouille tout seul pour honorer sa promesse aux enfants ou bien elle le quitte. Il partira, sans sa femme et avec sa mère, et devra faire face à bien des difficultés…

L’acteur Lucien Jean-Baptiste signe son premier scénario et sa première réalisation. Un père d’origine antillaise, une mère blanche et blonde et trois enfants joyeusement métissés forment une famille presque parfaite. Le père est un baratineur et il fait des promesses qu’il ne peut pas tenir. Mais, cette fois, son couple est en jeu et il ne doit plus faire l’idiot. Cette comédie sur un papa resté adolescent, sur les difficultés d’un couple habitué au système D pour s’en sortir tant bien que mal, sur les clashs inévitables quand les couleurs de peau s’opposent, est plutôt réussie. Les personnages sont attachants et justes et ne tombent jamais dans la caricature, ce qui était pourtant le risque. Firmine Richard confirme un grand talent comique, Anne Consigny est admirable comme à l’accoutumée, les enfants ne cabotinent pas et Lucien Jean-Baptiste campe un père paumé, tendre et drôle. Bernadette Lafont, fidèle à elle-même, est une adorable grand-mère ronchon.

Soyez le premier à rédiger un avis sur La Première étoile !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !