Les Jeunes Amants

De Carine Tardieu (2021)
Cinémas Comédie 1h52

Réalisation : Carine Tardieu
Principaux artistes : Fanny Ardant, Melvil Poupaud, Cécile de France, Florence Loiret-Caille
Genre : Comédie
Nationalité : France, Belgique
Durée : 1h52
Année de réalisation : 2021
Date de sortie : 2 février 2022
Distributeur : Diaphana Distribution

Présentation

Au cours d'une escapade à la campagne avec un ami proche, Pierre, médecin quadragénaire marié et père de famille, croise une ancienne connaissance, Shauna, avec qui le courant passe immédiatement. De retour à Paris où ils vivent, les deux continuent de se fréquenter, au grand dam de leurs proches respectifs, inquiets de les voir s'enfermer dans une relation qu'ils pensent sans avenir. En effet, comment imaginer que Shauna, 70 ans révolus, puisse être l'élue du cœur de Pierre ? Ce dernier ne prête aucune attention aux avertissements de son entourage, percevant en sa maîtresse une beauté que les autres sont incapables de déceler.

À l'origine, Les Jeunes Amants devait être réalisé par Sólveig Anspach, cette dernière racontant une histoire qui est arrivée à sa mère. Mais peu avant sa mort, la réalisatrice émet le souhait que ce film aboutisse et soit réalisé par une femme. C'est Carine Tardieu qui reprend le flambeau à la demande d'Agnès De Sacy, co-scénariste du film. « Sur le moment, je trouvais ça lourd à porter, j’ai eu un mouvement de recul, mais j’ai malgré tout accepté de lire le scénario : j’ai été submergée d’émotion, car à travers l’histoire de sa mère, Sólveig évoquait sans aucun doute sa propre mort, c’était bouleversant », explique la réalisatrice, qui présente son quatrième long-métrage.

Casting

Réalisation : Carine Tardieu

Distribution : Fanny Ardant (Shauna), Melvil Poupaud (Pierre), Cécile de France (Jeanne), Florence Loiret-Caille (Cécilia), Sharif Andoura (Georges), Sarah Henochsberg (Rosalie), Olenka Ilunga (Adèle), Manda Touré (Aïssa), Corey McKinley (Roddy), Pursoothe Thalayan (Kaushik), Julia Gómez (Matha), Anandha Seethanen (Lakshmi)

Casting technique : Carine Tardieu (Scénario), Alisha Heng (Musique), Agnès de Sacy (Scénario)

Derniers avis

Avis publié par matti jarvinen le 9 mars 2022

Florence Loiret-Caille, perdue de vue depuis les films de Jérome Bonnell, est très bien.
Quant au reste... mieux vaut l'oublier, la platitude du filmage est éprouvante, on peut se contenter de voir les premières secondes de chaque plan pour écouter le dialogue souvent très plat.

Avis publié par Maria Valeria le 20 février 2022

Je suis bien évidemment d'accord avec tous les avis précédents (merci pour l'historique sur la genèse du film). Je mets trois étoiles car certaines scènes semblent "surjouées" et que l'ensemble n'atteint pas l'espièglerie visuelle de Sólveig Anspach. C'est sans doute qu'elle nous manque trop au cinéma.

Avis publié par Maria Valeria le 20 février 2022

Florence Loiret-Calle et Cécile de France illuminent ce film attachant et par moments convenu (je pense notamment au morceau de piano qui revient sans cesse souligner ce qui se passe de musique). Les rapports mère-fille sont bouleversants. Il pleut sans cesse. J'ai beaucoup de mal avec le jeu de Fanny Ardant. Melvil Poupaud grandit, grandit...

Avis publié par Dorine le 13 février 2022

Une histoire importante autour de ce film. Reprise d’un travail inabouti de Solveig Anspach par Carine Tardieu. Si l’on observe une justesse un peu deçà de la patte de la première (Solveig) - notamment autour de l’insolence réjouissante - le film marche vraiment bien. L’amour est crédible entre ces deux amants, jeunes, donc au sens de l’âme et du champ du désir.
Car oui les femmes de 70 ans peuvent susciter des passions et être, elles-mêmes, traversées par la passion. Trop peu de films nous en parlent, il faudrait que ce film soit une ouverture pour de prochains objets de culture, installant cette thématique au centre. C’est très important ! Bravo à Carine Tardieu d’avoir donné corps au scénario de Solveig.

Avis publié par Didier le 10 février 2022

Touchant. Melvil Poupaud toujours aussi juste depuis Rohmer un acteur précieux. Fanny Ardant femme absolue et amoureuse sensible et Cécile de France touchante. Un beau film d'amour français.

Paris 6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
10:20
Paris 6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
10:20
Paris 6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
10:20
Paris 6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
10:20
Paris 6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
10:20
Paris 6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
10:20

8 avis sur Les Jeunes Amants

Avis publié par matti jarvinen le 9 mars 2022

Florence Loiret-Caille, perdue de vue depuis les films de Jérome Bonnell, est très bien.
Quant au reste... mieux vaut l'oublier, la platitude du filmage est éprouvante, on peut se contenter de voir les premières secondes de chaque plan pour écouter le dialogue souvent très plat.

Avis publié par Maria Valeria le 20 février 2022

Je suis bien évidemment d'accord avec tous les avis précédents (merci pour l'historique sur la genèse du film). Je mets trois étoiles car certaines scènes semblent "surjouées" et que l'ensemble n'atteint pas l'espièglerie visuelle de Sólveig Anspach. C'est sans doute qu'elle nous manque trop au cinéma.

Avis publié par Maria Valeria le 20 février 2022

Florence Loiret-Calle et Cécile de France illuminent ce film attachant et par moments convenu (je pense notamment au morceau de piano qui revient sans cesse souligner ce qui se passe de musique). Les rapports mère-fille sont bouleversants. Il pleut sans cesse. J'ai beaucoup de mal avec le jeu de Fanny Ardant. Melvil Poupaud grandit, grandit...

Avis publié par Dorine le 13 février 2022

Une histoire importante autour de ce film. Reprise d’un travail inabouti de Solveig Anspach par Carine Tardieu. Si l’on observe une justesse un peu deçà de la patte de la première (Solveig) - notamment autour de l’insolence réjouissante - le film marche vraiment bien. L’amour est crédible entre ces deux amants, jeunes, donc au sens de l’âme et du champ du désir.
Car oui les femmes de 70 ans peuvent susciter des passions et être, elles-mêmes, traversées par la passion. Trop peu de films nous en parlent, il faudrait que ce film soit une ouverture pour de prochains objets de culture, installant cette thématique au centre. C’est très important ! Bravo à Carine Tardieu d’avoir donné corps au scénario de Solveig.

Avis publié par Didier le 10 février 2022

Touchant. Melvil Poupaud toujours aussi juste depuis Rohmer un acteur précieux. Fanny Ardant femme absolue et amoureuse sensible et Cécile de France touchante. Un beau film d'amour français.

Avis publié par Julie le 6 février 2022

Ce film est bouleversant !
Filmé avec délicatesse, tout est dit avec pudeur.
Servi par trois excellents comédiens. En tête Melvin Poupaud, d'une grande sensibilité, une sincérité remarquable, puis Fanny Ardant, libre, indépendante, et Cécile de France, plus touchante que jamais.
Un très beau film d'amour, le vrai, qui nous dépasse.
Il nous prouve s'il en était besoin que l'amour n'a pas d'âge.

Avis publié par Caroline le 2 février 2022

Magnifique vision de l'amour, le vrai où la différence d'âge ne pèse rien, où l'on s'affranchit du regard des autres.
Tendresse absolue entre ces deux êtres magnifiés par deux acteurs hors pair.
Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir...

Avis publié par Vincent le 2 février 2022

Il pleut beaucoup dans ce superbe film.

Donner mon avis sur Les Jeunes Amants

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux