Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •
Moi, Michel G., milliardaire, matre du monde

Moi, Michel G., milliardaire, maître du monde

Nationalité : France
Genre : Comédie
Réalisateur : Stéphane Kazandjian
Techniciens : Stéphane Kazandjian (Scénariste) , Arnaud Gauthier (Compositeur)
Durée : 1h27
Distributeur : Rezo Films
Date de sortie : 27/04/2011

Galerie : photos & vidéos

Michel Ganiant a un patronyme qui en dit long sur sa vie. D’une détermination sans faille, cet homme a su naviguer parfaitement dans le monde du capitalisme moderne où les profits n’ont plus de complexes. Devenu un homme d’affaires reconnu, symbole de réussite, il a tout ce dont vous pouvez rêver : Michel Ganiant est un peu le maître du monde. À un moment décisif de sa carrière, il accepte de laisser la caméra d’un journaliste le suivre pour que tout le monde puisse se rendre compte de son génie. Les images forment alors un documentaire sidérant sur les coulisses de la vie des puissants.

Pour son troisième long métrage, Stéphane Kazandjian choisit d’exposer sa vision de la société actuelle. Marqué par la succession des crises économiques, il préfère le mode comique pour dénoncer les excès du monde capitaliste : « Rire du pouvoir, pour mieux le critiquer. Car le rire peut être une formidable arme de contestation. En rabaissant les puissants, elle les ramène à ce qu’ils sont : des hommes. ».

Soyez le premier à rédiger un avis sur Moi, Michel G., milliardaire, maître du monde !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !