Tehachapi

De JR (2023)
Cinémas Documentaire 1h32

Réalisation : JR
Genre : Documentaire
Nationalité : France
Langue de tournage : Anglais
Durée : 1h32
Année de production : 2023
Date de sortie (ou ressortie) : 12 juin 2024
Distributeur : mk2.Alt

Présentation

Les Etats-Unis représentent 4,2% de la population mondiale et 20% des détenus dans le monde. En octobre 2019, l’artiste JR obtient l’autorisation sans précédent d’intervenir dans l’une des prisons de haute sécurité les plus violentes de Californie : Tehachapi. Certains détenus y purgent des peines à perpétuité pour des crimes commis alors qu’ils n’étaient que mineurs.

Après Visages, Villages, co-réalisé avec Agnès Varda, ce long-métrage suit JR durant trois ans au sein d'une prison de sécurité maximale située à Tehachapi, en Californie, où l'artiste rencontre 28 prisonniers et leur présente un projet artistique dans la cour de la prison. « La rencontre avec les détenus m'a profondément marquée. Dans chacun de mes projets j’essaie toujours de créer des ponts entre les gens. Je me suis donc demandé comment créer un lien entre ces hommes incarcérés et le monde extérieur. L’idée de faire un film m’est apparue comme une évidence pour pouvoir partager leur résilience au plus grand nombre, et souligner l'importance des programmes de réhabilitation en milieu carcéral », explique JR, réalisateur de Tehachapi.

Tehachapi : la distribution

Réalisation : JR

Distribution technique : Enfant Sauvage (musique), Roberto de Angelis (direction artistique), Hunter Nolan (direction artistique), Tasha Van Zandt (direction artistique)

Avant Tehachapi, JR a réalisé Visages villages en 2017 et Women Are Heroes en 2010.

Derniers avis sur le film : Tehachapi

Avis publié par MADDALUNO le 16 juillet 2024

Réussissant à obtenir l'autorisation de filmer et de réaliser une fresque géante sur le terrain de basket de cette prison hautement sécurisée en plein désert californien avec une vingtaine de détenus secteur 4 le plus dur à être photographiés pour ensuite être mis sur le web avec leurs propres histoires personnelles.
Re-belote avec le collage sur les murs d'enceinte intérieur qui représente les montagnes alentours donnant l'impression que le mur avait diminué de hauteur.
Très belle idée qui a permis de faire sortir du marasme ces détenus qui ont réussi leur ré-insertion grâce à leur participation à ces immenses affiches (12 mètres de long).
A voir pour la force d'humanité entre détenus, surveillants, éducateurs et association de ré-insertion. Bravo belle réussite. Il fallait oser le tenter. A noter que 20% des prisonniers dans le monde le sont sur le sol des Etats-Unis, des peines allant de 20 ans voire 105 ans et la perpétuité. Des images chocs comme ces cages au centre comme des animaux où ils installent les détenus les plus violents. Il y a souvent des morts entre mexicains et noirs américains. Un lieu impitoyable ou certains détenus adhérent aux gangs pour leur survie où se tatouent volontairement pour se protéger.

Avis publié par Jean-Pierre le 2 juillet 2024

Un documentaire passionnant à suivre.

Avis publié par Patrick le 24 juin 2024

Auteur de nombreux projets facilement identifiables (des assemblages de photos en noir et blanc collées en installations XXL dans des institutions ou lieux signifiants), l'artiste JR a obtenu l'autorisation d'intervenir dans l'une des prisons les plus sécuritaires des Etats-Unis.
Le geste artistique comme humaniste est louable. Pourtant il semble atrophié par la personnalité du réalisateur, omniprésent et bavard, qui écrase celle pourtant bien trempée des prisonniers aux peines très longues et par la propension démonstrative à verser dans l'angélisme, transformant le projet en manuel de la parfaite rédemption pour le meilleur, en modus operandi pour faire disparaître des tatouages gênants (une croix gammée).
Ces prisonniers souvent incarcérés mineurs, parfois mis à l'isolement dans des cages et éloignés par ricochet des liens familiaux et sociaux se révèlent des grands sentimentaux véhiculant au fond le substrat des valeurs américaines.
En manque du contrepoids que fut Agnès Varda (Visages, villages), le travail de JR comme réalisateur ne convainc pas vraiment en dépit de l'audace et de la portée de son projet.

Avis publié par Cecile le 20 juin 2024

À voir absolument, un concentré d'espérance, de créativité et d'Humanité

Avis publié par Jérôme le 16 juin 2024

Certes JR est peut-être égocentrique mais comment ne pas l'être quand la démonstration est faite de la beauté et l'utilité absolues de l'art. Magnifique

Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
10:15
Paris 5,6
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
18:00
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
16:25 19:10
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO
19:40 21:30
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
VO
14:15
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
10:30 14:45
Paris 5,6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
17:30 19:10 21:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO
17:45
Banlieue 95
Le Figuier Blanc
16-18 rue Grégoire-Collas
95100 Argenteuil
VO
18:00
Utopia-Stella
1 place de la Mairie
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
VO
16:30 20:40
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
10:30 14:45
Paris 5,6
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
14:00
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
17:30 19:10 21:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO
19:30
Pathé Alésia
73 avenue du Général-Leclerc
Paris 14e
VO
15:00
Banlieue 95
Le Figuier Blanc
16-18 rue Grégoire-Collas
95100 Argenteuil
VO
18:00
Utopia-Stella
1 place de la Mairie
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
VO
18:45
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
10:30 14:45
Paris 5,6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
17:30 19:10 21:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO
18:30
Banlieue 95
Le Figuier Blanc
16-18 rue Grégoire-Collas
95100 Argenteuil
VO
18:00
Utopia-Stella
1 place de la Mairie
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
VO
16:30 20:40
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
10:30 14:45
Paris 5,6
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
21:10
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
10:20 17:30 19:10 21:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO
21:25
Banlieue 95
Le Figuier Blanc
16-18 rue Grégoire-Collas
95100 Argenteuil
VO
18:00
Utopia-Stella
1 place de la Mairie
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
VO
18:30
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
10:30 14:45
Paris 5,6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
10:20 17:30 19:10 21:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO
18:30
Pathé Alésia
73 avenue du Général-Leclerc
Paris 14e
VO
20:30
Banlieue 95
Le Figuier Blanc
16-18 rue Grégoire-Collas
95100 Argenteuil
VO
18:00
Utopia-Stella
1 place de la Mairie
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
VO
11:00 16:30
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
10:30 14:45
Paris 5,6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
17:30 19:10 21:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO
14:30 21:15
Pathé Alésia
73 avenue du Général-Leclerc
Paris 14e
VO
17:30
Banlieue 95
Utopia-Stella
1 place de la Mairie
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
VO
16:30 20:20
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
10:30 14:45
Paris 5,6
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
14:10
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
17:30 19:10 21:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO
18:00
Pathé Alésia
73 avenue du Général-Leclerc
Paris 14e
VO
13:00
Banlieue 95
Le Figuier Blanc
16-18 rue Grégoire-Collas
95100 Argenteuil
VO
18:00
Utopia-Stella
1 place de la Mairie
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
VO
18:50

6 avis sur Tehachapi

Avis publié par MADDALUNO le 16 juillet 2024

Réussissant à obtenir l'autorisation de filmer et de réaliser une fresque géante sur le terrain de basket de cette prison hautement sécurisée en plein désert californien avec une vingtaine de détenus secteur 4 le plus dur à être photographiés pour ensuite être mis sur le web avec leurs propres histoires personnelles.
Re-belote avec le collage sur les murs d'enceinte intérieur qui représente les montagnes alentours donnant l'impression que le mur avait diminué de hauteur.
Très belle idée qui a permis de faire sortir du marasme ces détenus qui ont réussi leur ré-insertion grâce à leur participation à ces immenses affiches (12 mètres de long).
A voir pour la force d'humanité entre détenus, surveillants, éducateurs et association de ré-insertion. Bravo belle réussite. Il fallait oser le tenter. A noter que 20% des prisonniers dans le monde le sont sur le sol des Etats-Unis, des peines allant de 20 ans voire 105 ans et la perpétuité. Des images chocs comme ces cages au centre comme des animaux où ils installent les détenus les plus violents. Il y a souvent des morts entre mexicains et noirs américains. Un lieu impitoyable ou certains détenus adhérent aux gangs pour leur survie où se tatouent volontairement pour se protéger.

Avis publié par Jean-Pierre le 2 juillet 2024

Un documentaire passionnant à suivre.

Avis publié par Patrick le 24 juin 2024

Auteur de nombreux projets facilement identifiables (des assemblages de photos en noir et blanc collées en installations XXL dans des institutions ou lieux signifiants), l'artiste JR a obtenu l'autorisation d'intervenir dans l'une des prisons les plus sécuritaires des Etats-Unis.
Le geste artistique comme humaniste est louable. Pourtant il semble atrophié par la personnalité du réalisateur, omniprésent et bavard, qui écrase celle pourtant bien trempée des prisonniers aux peines très longues et par la propension démonstrative à verser dans l'angélisme, transformant le projet en manuel de la parfaite rédemption pour le meilleur, en modus operandi pour faire disparaître des tatouages gênants (une croix gammée).
Ces prisonniers souvent incarcérés mineurs, parfois mis à l'isolement dans des cages et éloignés par ricochet des liens familiaux et sociaux se révèlent des grands sentimentaux véhiculant au fond le substrat des valeurs américaines.
En manque du contrepoids que fut Agnès Varda (Visages, villages), le travail de JR comme réalisateur ne convainc pas vraiment en dépit de l'audace et de la portée de son projet.

Avis publié par Cecile le 20 juin 2024

À voir absolument, un concentré d'espérance, de créativité et d'Humanité

Avis publié par Jérôme le 16 juin 2024

Certes JR est peut-être égocentrique mais comment ne pas l'être quand la démonstration est faite de la beauté et l'utilité absolues de l'art. Magnifique

Avis publié par jean-luc le 15 juin 2024

Formidable film documentaire bien plus passionnant que beaucoup de fictions. On assiste a une véritable transformation, par la réalisation collective d'une œuvre d'art géante, d'une population carcérale fortement malmenée par la vie. Un superbe film témoignage qui inspire et remplit d'espoir.

Donner mon avis sur Tehachapi

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

La newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris avec L'Officiel des spectacles !