Parov Stelar au Zénith de Paris : Et que ça swingue !

Parov Stelar © Jan Kohlrusch

Fort de la sortie il y a quelques mois de son nouvel album Moonlight Love Affair, Parov Stelar prouvera une nouvelle fois son talent pour faire danser les foules lors de son prochain passage au Zénith le 5 octobre.

L’art du mélange des genres

Est-ce parce que l’Autriche est, par son histoire et sa position géographique, un carrefour de cultures que le natif de Linz, ville du nord du pays, Marcus Füreder se plaît à mélanger les styles musicaux et les influences ? On peut en tout cas le penser à l’écoute des différents albums que le musicien a sortis sous son nom de scène Parov Stelar depuis près de vingt ans maintenant.

Celui qui a d’abord commencé comme DJ au cœur des années 1990, est devenu l’un des plus populaires producteurs de musique électronique. Il s’est ainsi rapidement imposé comme la référence de l’électro swing, un genre qui en combine plusieurs autres, en mixant la house avec le swing, le jazz ou encore le hip-hop, le tout pour créer une musique qui donne immédiatement l’envie de danser à quiconque l’écoute. L’auteur de l’album The Art of Sampling en 2013 a fait justement de cette technique d’échantillonnage de sons la base de son processus de création pour former des morceaux qui entremêlent des motifs et des influences divers et s’illustrer dans le remix de chansons de Lady Gaga ou de Lana Del Rey.

Énergie scénique

À l’inverse de nombre de ses collègues de la musique électronique, Parov Stelar ne se contente pas sur scène de ses seules machines. Il préfère recréer en live ce mélange qui anime sa musique en se produisant accompagné d’un véritable groupe dans des prestations enflammées qui ont fait toute sa réputation à travers le monde. Au sein d’un jazz-band composé de cuivres, d’une basse et d’une batterie, ainsi que de la Moldave Elena Karafizi et de l’Américain Anduze qui assurent le chant, Parov Setlar est autant un musicien qu’un chef d’orchestre qui marie en direct la froideur des beats électroniques à la chaleur des instruments et des voix au sein d’une énergie collective contagieuse.

Après la sortie de son dernier album Moonlight Love Affair au début de l’année, le show de Parov Stelar, nommé le « Venom Tour 2022 », s’annonce par ailleurs plus que jamais inédit en promettant plusieurs surprises, que l’on a hâte de découvrir au Zénith de Paris.

Partager cet article sur :

Nos derniers articles

Nile Rodgers et son groupe culte Chic seront à la Seine Musicale le 17 juillet pour faire danser sur leurs tubes indémodables.

Accompagné de son groupe et de ses guitares lancinantes, le crooner parmi les crooners revient à Paris pour un concert unique salle Pleyel le 16 juillet prochain, à peine un an après sa dernière date française.

La chanteuse américaine Janelle Monáe revient à Paris pour la première fois en cinq ans avec un concert événement à la Seine musicale le 7 juillet.

Publié le 18 juin 2024 [Concerts]

Gary Clark Jr. sera sur la scène de la salle Pleyel le 2 juillet, deux ans après son dernier passage parisien et quelques mois après la sortie d’un nouvel album qui poursuit l’élaboration par l’artiste américain de son blues moderne.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.