We Love Green : les sons du bois

© Anthony Ghnassia

Du 2 au 4 juin, le festival We Love Green revient au bois de Vincennes sur la plaine de la Belle Étoile avec une programmation dense en propositions de tous genres.

Multidisciplinaire

C’est l’un des évènements qui ouvre les festivités estivales. Au cœur du bois de Vincennes, We Love Green accueille une sélection variée de styles et d’artistes différents, entre grands noms et révélations. Après Gorillaz ou PNL l’an dernier, le cru 2023 s’annonce tout aussi enthousiasmant. Le festival écolo compte bien par ailleurs faire la place à toutes les disciplines, en ajoutant, un an avant les Jeux olympiques, un nouvel espace mariant musique et sport.

Programmation éclectique

Le rappeur français Orelsan et le tandem électronique The Blaze ouvriront le bal vendredi 2 juin avec des concerts très attendus, tout comme celui de NxWorries, duo formé par le Californien Anderson .Paak et son comparse Knxwledge. La soirée sera aussi marquée par la musique hybride aux influences traditionnelles grecques de Johan Papaconstantino, celle surprenante des jeunes Anglais de Jockstrap, le rap de leur compatriote Jeshi ou celui groovy du Suisse Varnish La Piscine.

Le samedi 3 juin verra défiler autant l’excellence pop de Phoenix que le rappeur américain Pusha T, le rock glam d’Yves Tumor ou encore le hip-hop futuriste de 070 Shake et Little Simz. Qui dit samedi, dit aussi dancefloor ! Nombreux sont les artistes qui feront danser le bois de Vincennes. On se retrouvera emportés par la house d’Honey Dijon ou hypnotisés par Darkside, le sourire aux lèvres grâce à Charlotte Adigéry & Bolis Pupul ou inarrêtable pour le « mégamix » du label Ed Banger à l’occasion de ses vingt ans.

Lomepal fera son retour dimanche 4 juin, aux côtés d’une autre voix qui a su s’imposer sur la scène française ces dernières années, Pomme. Le producteur de musique électronique Skrillex et le chanteur folk Bon Iver seront également de la partie, de même que la pop envoûtante de Caroline Polachek et la soul habitée du trio Gabriels.

Engagement écologique

Le festival, qui se veut comme « un laboratoire de recherche en plein air » et proposera pour la première fois une restauration exclusivement végétarienne, se fera aussi le lieu d’interventions sur notre rapport à l’écologie. Pour réfléchir entre deux concerts à nos modes de vie. L’activiste Camille Étienne, la réalisatrice Flore Vasseur et même l’humoriste Thomas VDB y participeront. On file se mettre au vert.

We Love Green du 2 au 4 juin 2023

Partager cet article sur :

Nos derniers articles

Nile Rodgers et son groupe culte Chic seront à la Seine Musicale le 17 juillet pour faire danser sur leurs tubes indémodables.

Accompagné de son groupe et de ses guitares lancinantes, le crooner parmi les crooners revient à Paris pour un concert unique salle Pleyel le 16 juillet prochain, à peine un an après sa dernière date française.

La chanteuse américaine Janelle Monáe revient à Paris pour la première fois en cinq ans avec un concert événement à la Seine musicale le 7 juillet.

Publié le 18 juin 2024 [Concerts]

Gary Clark Jr. sera sur la scène de la salle Pleyel le 2 juillet, deux ans après son dernier passage parisien et quelques mois après la sortie d’un nouvel album qui poursuit l’élaboration par l’artiste américain de son blues moderne.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.