[expo] L’invention de la Renaissance : L’humaniste, le prince et l’artiste

Aristote (384-322 av. J.-C.), Ethica, traduction latine par Johannes Argyropulos, Florence, vers 1480. Enluminé par Francesco Rosselli © BNF, département des Manuscrits

Dans le site Richelieu, son berceau historique, rouvert depuis peu après de longs travaux, la BNF présente une émouvante exposition consacrée à la naissance de l’humanisme et des bibliothèques.

Pour qui a l’habitude de fréquenter librairies et médiathèques, désormais accessibles à tous, pour qui corne, annote, prête ou donne les livres, aujourd’hui bon marché, il est touchant de découvrir le fonds patrimonial rare et précieux exposé dans les galeries Mansart et Pigott du palais Mazarin. Chaque exemplaire que l’on découvre est une œuvre : on se plaît à rêver au temps qu’il fallut pour le réaliser, le copier, l’imprimer, l’enluminer, au privilège de pouvoir le consulter et à la gloire de le posséder.

Recueillir, diffuser, partager

L’exposition imaginée par Jean-Marc Chatelain et Gennaro Toscano est organisée avec le soutien de la Fondation Etrillard, associée pour la première fois à la BNF avec le commun projet de faire de la culture ancienne une source d’inspiration pour notre temps. Elle rend un magnifique hommage au patient travail des humanistes pour nourrir leurs pairs, leurs élèves et tous ceux qui pensaient qu’être humain se cultive et s’apprend. « La lecture de tous les bons livres est comme une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés », disait Descartes. Encore faut-il y avoir accès ! Encore faut-il qu’érudits, artisans, princes éclairés et maîtres de librairie en aient le souci et le soin !

Culture pour tous !

Du studiolo du lettré, où Machiavel oubliait « la fange et la boue » du monde, comme il l’écrit à Francesco Vettori en 1513, jusqu’aux bibliothèques princières ouvertes au public, le parcours de l’exposition retrace les principaux aspects de la culture de la Renaissance. Rôle fondateur de Pétrarque, travail colossal pour rééditer les textes antiques, les illustrer et les rendre mieux lisibles, célébration des hommes illustres, dont la vie est un exemple et la pensée un guide : on chemine entre les livres, les gravures, les médailles, les tableaux et les dessins. Et d’étape en étape, on « devient homme », comme l’espérait Erasme, et comme le promet la culture quand elle éclaire notre entendement et affermit notre moralité.

Exposition L'invention de la Renaissance, à découvrir au Musée de la BnF jusqu'au 16 juin 2024

Partager cet article sur :

Nos derniers articles

Mis à jour le 10 avril 2024 [Musées, Expositions]

Le Palais Galliera passe à l’argentique 50 ans de carrière de Paolo Roversi. Une première rétrospective entièrement dédiée à l’œuvre unique du photographe, à la croisée de l’art et de la mode, à voir avant le 14 juillet.

Publié le 3 avril 2024 [Musées, Expositions]

Le Musée national du Moyen Âge revisite le règne sous-estimé de Charles VII pour y découvrir les éléments précurseurs de la Renaissance. L'exposition « Les Arts en France sous Charles VII (1422-1461) » est ouverte à la visite jusqu'au 16 juin 2024.

C’est une première à Paris. Le Musée de Montmartre propose une traversée de l’œuvre de l’injustement malaimé Auguste Herbin. Du 15 mars au 15 septembre 2024, pour sa gloire et sa postérité.

Publié le 20 mars 2024 [Musées, Expositions]

Le Petit Palais consacre une exposition au peintre français du XIXe siècle, amoureux des arbres et de la nature. Une œuvre précurseure à redécouvrir.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.