Casa nostra

  • Casa nostra 0 0 0 Note des offinautes :
      » Donnez votre avis «
  • Genre : Drame
  • Réalisateur(s) : Nathan Nicholovitch
  • Distribution : Céline Farmachi, Gilles Kazazian, Clo Mercier, Alicia Fleury, Pierre Durand, Francine Diehl, Erwan Naour
  • Durée : 1h34
  • Copie : Noir & Blanc
  • Distributeur : Aramis Films
  • Date de sortie : 10/04/2013
  • Nationalité : France

  • Description :
    Installée à Rome et mère d’une petite Ana, Hélène traverse une vie conjugale tumultueuse. Ben, son frère cadet, auteur de théâtre (il écrit actuellement une pièce rageuse inspirée de leur père), connaît, lui aussi, une relation amoureuse compliquée avec Gaëlle qui lui préfère un autre homme. Mathilde, enfin, la benjamine, célibataire décontractée vivant à Marseille, interviewe des femmes ayant vécu une maternité difficile (ancienne détenue, vie précaire, etc.). Apprenant que leur père est sur le point de mourir à Paris des suites d’une opération chirurgicale, ils décident de monter ensemble vers la maison familiale, via un crochet par la Savoie où Ben espère retrouver Gaëlle. Si leur amour filial est ténu (“On est mère quand on reçoit l’affection de ses enfants, toi, t’es que dalle !” lâchera sèchement Mathilde à la leur), leur lien fraternel se ravive au fil de la route, entre défis enfantins, confidences intimes, gestes de tendresse et provocations…

    Pour son premier film, en noir et blanc, de format carré et faisant la part belle aux acteurs comme à leurs personnages, Nathan Nicholovitch, remarqué pour ses courts-métrages, interroge avec originalité et sur un ton très personnel la question familiale sous tous ses aspects : absence du père, manque d’amour de la mère, liens de la fratrie… Les amateurs d’Ariane Mnouchkine et de Cassavetes apprécieront.

Soyez le premier à rédiger un avis sur Casa nostra !


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.








Casa nostra : Affiche Casa nostra Casa nostra Casa nostra Casa nostra Casa nostra
Casa Nostra | Aramis Films