À la poursuite de demain

De Brad Bird
Cinémas Fantastique / Science-Fiction 2h10 Avant-première VF/3D/VF 2D/VO/VO 2D/VF 3D/2D

Réalisation : Brad Bird
Principaux artistes : Britt Robertson, George Clooney, Hugh Laurie, Kathryn Hahn
Genre : Fantastique
Titre original : Tomorrowland
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 2h10
Date de sortie : 20 mai 2015
Distributeur : The Walt Disney Company France

Présentation

Un jour, la jeune et intelligente Casey Newton découvre un pin's aux pouvoirs extraordinaires. Dès qu'elle le touche, le monde autour d'elle change totalement et des événements étranges se succèdent. Elle en parle à sa famille qui reste incrédule. Décidée à en avoir le cœur net, elle frappe à la porte de Frank Walker, un génial inventeur incompris qui vit reclus chez lui. Surpris de la voir en possession du pin's, il a à peine le temps de lui expliquer de quoi il s'agit quand ils sont attaqués par une armée de robots. Ils s'enfuient, direction Tomorrowland, une cité magique peuplée de gens brillants et extraordinaires.

Casting

Derniers avis

Avis publié par McVities le 22 juin 2015

Long, très long remix des principaux films de science fiction des 60 dernières années...Hommage appuyé à Planète Interdite avec le personnage d'Athéna, qui au premier coup d'oeil évoque une version ado d'Altaira Morbius. Son gilet bariolé dans le reste du film la rapproche par contre (hélas) plus de la petite de la Guerre des Mondes version sciento! En parlant de secte, les pins remis ça et là à des êtres "qui n'abandonnent pas", ça rappelle quand même beaucoup l'esprit maçonnique... A part ça les costumes sont moches, Dr House est sappé comme un San Ku Kaï , Clooney en vieux désabusé paraît fatigué, quant à la blondinette échappée du Dôme, elle est plutôt convaincante en ado indignée.

1 avis sur À la poursuite de demain

Avis publié par McVities le 22 juin 2015

Long, très long remix des principaux films de science fiction des 60 dernières années...Hommage appuyé à Planète Interdite avec le personnage d'Athéna, qui au premier coup d'oeil évoque une version ado d'Altaira Morbius. Son gilet bariolé dans le reste du film la rapproche par contre (hélas) plus de la petite de la Guerre des Mondes version sciento! En parlant de secte, les pins remis ça et là à des êtres "qui n'abandonnent pas", ça rappelle quand même beaucoup l'esprit maçonnique... A part ça les costumes sont moches, Dr House est sappé comme un San Ku Kaï , Clooney en vieux désabusé paraît fatigué, quant à la blondinette échappée du Dôme, elle est plutôt convaincante en ado indignée.

Donner mon avis sur À la poursuite de demain

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux