Animal

De Cyril Dion (2020)
Cinémas Documentaire 1h45

Réalisation : Cyril Dion
Genre : Documentaire
Nationalité : France
Durée : 1h45
Année de réalisation : 2020
Date de sortie : 1er décembre 2021
Distributeur : UGC Distribution

Présentation

Bella et Vipulan, 16 ans, font partie d'une génération persuadée que leur avenir est menacé. Changement climatique, sixième extinction de masse des espèces, d'ici 50 ans leur monde pourrait devenir inhabitable. Ils ont beau alerter, rien ne change vraiment. Alors, ils décident de remonter à la source du problème : notre relation au monde vivant. Tout au long d'un extraordinaire voyage, ils vont comprendre que nous sommes profondément liés à toutes les autres espèces et qu'en les sauvant, nous nous sauverons aussi. L'être humain a cru qu'il pouvait se séparer de la nature, mais il est la nature. Il est, lui aussi, un animal.

Casting

Réalisation : Cyril Dion

Casting technique : Sébastien Hoog (Musique), Xavier Polycarpe (Musique)

Animal : la critique

Sauver le monde : mode d’emploi

Cyril Dion revient en force avec ce tour du monde des solutions concrètes pour sauver la planète en compagnie de deux ados lucides et inquiets, bien décidés à ne pas rester les bras croisés. Suite au succès rencontré par Demain, son premier documentaire écolo, Cyril Dion a fait parler de lui par son engagement citoyen au service de la planète, participant notamment à la Convention citoyenne pour le climat créée en 2019.

Militant infatigable de la cause environnementale, le réalisateur revient aujourd’hui au cinéma avec un nouveau brûlot porté par deux voix juvéniles, celles de Bella et de Vipulan, 16 ans, activistes en herbe avides de connaissances et de solutions. Engagés dans le mouvement Extinction Rébellion comme sur les réseaux sociaux, les deux ados sont pour le documentariste le visage d’une génération décidée à en découdre avec le statu quo consumériste irresponsable défendu par les générations précédentes.

Cyril Dion suit Bella et Vipulan aux quatre coins du monde, à la rencontre de savants et de citoyens à la pointe de la lutte contre la destruction de notre écosystème et l’exploitation animale. Amoureux de la nature et décidés à trouver des moyens d’action concrets, Bella et Vipulan échangent avec de nombreux spécialistes, dont ce professeur de Stanford qui leur explique la réalité de « la 6e extinction ». « Nous avons perdu 50 % de la vie sauvage ces 50 dernières années », dit-il. Sans cette flore et cette faune sauvages, il n’y aura plus d’eau potable, plus de nouveaux médicaments. Heureusement, des actions citoyennes peuvent avoir un impact réel : les deux jeunes gens rencontrent notamment cet avocat indien qui lutte avec toute une population contre l’envahissement du littoral par le plastique.

« Comprendre est aussi important qu’agir »

Le film embrasse notre rapport à la nature dans sa globalité. Un économiste parle du culte mortifère de la croissance, Jane Goodall évoque son travail auprès des chimpanzés, et cet agriculteur, interrogé avec candeur et gravité par les deux ados, raconte comment il en est arrivé à élever des lapins dans des cages minuscules, sous la pression de la rentabilité à tout prix. Le fait que ces entretiens soient menés par Bella et Vipulan et non Cyril Dion lui-même permet de faire entendre des propos inattendus, sans doute plus authentiques. On ressort du film éclairé et rajeuni. Des pistes de solutions réelles se dessinent, et, comme Bella et Vipulan, on a une furieuse envie d’en découdre.

Derniers avis

Avis publié par Candide le 10 février 2022

Dommage que ce soit en anglais, trop de questions, je ne comprends pas grand chose.

Avis publié par MADDALUNO le 11 janvier 2022

Ce documentaire raconte au travers d'un voyage planétaire d'une anglaise Bella de 12 ans et d'un français Vipulan du même âge dans différents pays les problèmes et les solutions parfois apportées pour résoudre les problèmes de pollution, d'extinction animale et de ravage de la nature par l'homme.
On voit une plage à Bombay en Inde couvertes de bouteilles plastiques grâce à l'action d'un avocat qui organise un ramassage massif et la plage redevient propre, engageant tout le monde et faisant ensuite de la sensibilisation à moins consommer d'emballages de plus ils continuent chaque mois.
Le Costa Rica qui a reforesté son territoire, un couple de paysans normands qui a planté plusieurs plantes, créant des mares afin d'attirer de la biodiversité. Claire Nouvian et Bloom qui lutte face à la pêche industrielle destructrice des fonds marins, dans le Jura comment faire vivre des troupeaux de brebis face aux loups, Jane Goodall et son étude sur les chimpanzés.
Ce film nous recadre dans la nature car nous ne sommes qu'un animal comme un autre et qui a besoin des autres espèces pour vivre sur cette terre. A voir absolument pour la pédagogie et les leçons d'humilité.
Espérons que ce documentaire soit diffusé massivement dans les écoles ou les festivals. Bravo à Orange Studio et OCS d'avoir investi des €uros et les 5104 particuliers qui ont grâce à un crowdfunding permis la réalisation de ce film.

Avis publié par Olivier le 29 décembre 2021

A voir et à montrer aux enfants dans les collèges et lycées.
Il faudrait aussi que les municipalités le diffusent.
Nous devons tous changer nos mentalités et nos habitudes, prendre conscience, à commencer par nos élus, du fait que la situation nous impose de changer de modèle économique.

Avis publié par Mimi le 1er décembre 2021

Une très beau film qui fait réfléchir toutes les générations. Allez-y en famille. Le seul problème est la langue parlée, assez souvent l’anglais avec un sous titre mais les enfants n’arriveront peut-être pas à tout lire. De toutes les façons, il en restera sûrement quelque chose. Les enseignants devraient y amener leurs classes avec discussion ensuite.

Banlieue 94
Lucarne
100 rue Juliette-Savar
94000 Créteil
14:00
Banlieue 91
Salle Jacques-Tati
14 avenue Saint-Laurent
91400 Orsay
20:00
Banlieue 93
Ciné Malraux
25 cours de la République
93140 Bondy
20:00
Banlieue 92
Le Colombier
Place Charles de Gaulle
92410 Ville-d'Avray
15:00

4 avis sur Animal

Avis publié par Candide le 10 février 2022

Dommage que ce soit en anglais, trop de questions, je ne comprends pas grand chose.

Avis publié par MADDALUNO le 11 janvier 2022

Ce documentaire raconte au travers d'un voyage planétaire d'une anglaise Bella de 12 ans et d'un français Vipulan du même âge dans différents pays les problèmes et les solutions parfois apportées pour résoudre les problèmes de pollution, d'extinction animale et de ravage de la nature par l'homme.
On voit une plage à Bombay en Inde couvertes de bouteilles plastiques grâce à l'action d'un avocat qui organise un ramassage massif et la plage redevient propre, engageant tout le monde et faisant ensuite de la sensibilisation à moins consommer d'emballages de plus ils continuent chaque mois.
Le Costa Rica qui a reforesté son territoire, un couple de paysans normands qui a planté plusieurs plantes, créant des mares afin d'attirer de la biodiversité. Claire Nouvian et Bloom qui lutte face à la pêche industrielle destructrice des fonds marins, dans le Jura comment faire vivre des troupeaux de brebis face aux loups, Jane Goodall et son étude sur les chimpanzés.
Ce film nous recadre dans la nature car nous ne sommes qu'un animal comme un autre et qui a besoin des autres espèces pour vivre sur cette terre. A voir absolument pour la pédagogie et les leçons d'humilité.
Espérons que ce documentaire soit diffusé massivement dans les écoles ou les festivals. Bravo à Orange Studio et OCS d'avoir investi des €uros et les 5104 particuliers qui ont grâce à un crowdfunding permis la réalisation de ce film.

Avis publié par Olivier le 29 décembre 2021

A voir et à montrer aux enfants dans les collèges et lycées.
Il faudrait aussi que les municipalités le diffusent.
Nous devons tous changer nos mentalités et nos habitudes, prendre conscience, à commencer par nos élus, du fait que la situation nous impose de changer de modèle économique.

Avis publié par Mimi le 1er décembre 2021

Une très beau film qui fait réfléchir toutes les générations. Allez-y en famille. Le seul problème est la langue parlée, assez souvent l’anglais avec un sous titre mais les enfants n’arriveront peut-être pas à tout lire. De toutes les façons, il en restera sûrement quelque chose. Les enseignants devraient y amener leurs classes avec discussion ensuite.

Donner mon avis sur Animal

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux