Captain Marvel, affiche

Captain Marvel

Fantastique / Science-Fiction 2h04 Avant-première 3D/VF 2D/VF/VO/VF 3D/2D/VO 2D/VO 3D

Nationalité : Etats-Unis
Genre : Fantastique / Science-Fiction
Réalisateur : Anna Boden , Ryan Fleck
Techniciens : Ryan Fleck (Scénariste) , Pinar Toprak (Compositeur) , Andy Nicholson (Chef décorateur) , Ben Davis (Directeur artistique) , Meg LeFauve (Scenario original) , Anna Boden (Scénariste) , Nicole Perlman (Scenario original) , Geneva Robertson-Dworet (Scénariste) , Geneva Robertson-Dworet (Scenario original) , Ryan Fleck (Scenario original) , Anna Boden (Scenario original)
Durée : 2h04
Date de sortie : 06/03/2019
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 06/03/2019

Galerie

Description

Carol Danvers découvre un jour ses superpouvoirs. Elle ignore d'où ils viennent. Elle a d'ailleurs tout oublié de son passé. Les Skrulls, des extraterrestres, débarquent sur Terre afin de l'envahir. Ils disposent d'une arme redoutable, celle de prendre n'importe quelle apparence. Carol Danvers, devenue Captain Marvel, propose ses services à Nick Fury. Elle fait partie de la communauté des Krees, des soldats d'élite aux pouvoirs surnaturels menés par Mar-Vell. Afin de maîtriser complètement ses capacités, elle s'entraîne et tente de faire la lumière sur ses origines.

Captain Marvel est le premier film de l’univers Marvel Comics centré sur une super-héroïne. Pour l’occasion, Brie Larson (Oscar de la meilleure actrice en 2015 pour Room) a suivi un entraînement physique intensif et a été formée au pilotage d’avion. Le film marque l’une des dernières apparitions de Stan Lee, décédé en novembre 2018, au cinéma.

6 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Jean luc le 26 avril 2019

Impeccable et fun

Publié par Mourad le 24 mars 2019

« Donner un avis » n’a jamais voulu dire juger les autres, ni l’avis des autres.

Je suis toujours surpris de ce fascisme ambiant : vous devez penser comme moi sinon …
Au point ou certains n’ont d’avis que si ils commentent l’avis des autres, le système biologique ou animalier du : parasite.

Et alors confondre science-fiction avec super-héros, là c’est inouï !
_______________________________________

J’ai vu ce film intéressant qui ne m’a pas diversité du tout, ni même fait réfléchir.
J’ai passé mon temps à regarder ma montre. J’y suis allé parce que l’on m’a vanté le truc avec : la première femme super-héros.

Ce film n’est que du bruit, ce n’est là que pour exploser mes oreilles.
Certaines scènes sont à la limite du supportable visuellement, presque stroboscopique genre boîte de nuit pour Bimbo. Faux pas être épileptique !

L’absurde, des gens qui respirent dans le vide intersidéral, qui s’y déplace à une vitesse faramineuse, plus vite qu’un vaisseau spatial ; en plus d’un bout à l’autre de l’univers, presque spontanément ; ce n’est pas de la science-fiction, mais de la sorcellerie.

E.T est plus crédible, même la Guerre des Étoiles et Retour vers le futur !

Ressorti de la salle, c’est comme si j’étais en état de décompression après de la plongée sous-marine ou la chute d’un avion dans un trou d’air, mes oreilles bourdonnées, mes yeux avaient du mal à s’adapter à la lumière de l’extérieur au point où j’ai du mettre des lunettes de soleil.

J’étais physiquement épuisé, alors que je m’étais contenté de regarder ce truc ; le bruit fatigue et épuise.

Bon en 3 à 4 semaines, il a atteint le milliard de dollars US, ce qui n’est pas un gage de qualité, ce qui pourrait indiquer un phénomène de consommation, tout le monde le fait, alors nous aussi : comme diraient les enfants : je me suis bien fait eu.

Publié par anonyme le 19 mars 2019

Très bien !

Publié par Idka le 17 mars 2019

Pour apprécier ce film il est clair qu'il faut apprécier la science fiction et l'univers marvel en est rempli. Connaître les autres films marvel aide en effet à la compréhension de ce film, mais l'intérêt particulier de ce film c'est qu'il explique certains détails des autres films marvel (comme pourquoi Nick Fury a un œil en moins). Des petits détails qui nous montre que Marvel n'est pas qu'une franchise cinématographique, mais bien un univers entier où les histoires se coupent et se recoupent !
Film à voir !

Publié par Yves le 14 mars 2019

Comme le disait mr sparrow dans son commentaire en résumé qu’il ne comprenait rien au film c’est qu’il ne sait pas apprécié la science fiction.
Il faut le voir en trois D pour que l’effet soit encore plus réaliste.
C’est un bon film et j’attends impatiemment le second volet.
Il faut aller le voir et surtout apprécier du début à la fin car c’est du spectacle et on ne voit pas le temps passe. Alors bon film!!👏😁!! Salut !! Yves.

Publié par Jack Sparrow le 11 mars 2019

J’ai trouvé ce film sans aucun intérêt !

Il fait partie d’un feuilleton, il faut donc avoir vu tous les films de Marvel, qui doivent être au nombre de 10, pour comprendre certaines scènes, que je n’ai pas comprise et qu’il a fallu que l’on m’explique.

C’est une débauche d’effets spéciaux, de son surround avec des basses à fond et des trucs que j’ai trouvés ridicules, des individus qui volent dans l’espace qui peuvent respirer, qui peuvent se déplacer à une vitesse plus rapide que la lumière.

L’individu peut foncer sur un vaisseau et juste avec son petit corps exploser tout le vaisseau.

Une des gentilles s’appelle Mar-Vell, oh le jeu de mots !
Une autre son surnom, c’est : Avengers et c’est elle qui va donner son surnom à l’autre franchise.
En fait, c’est un truc uniquement fait pour nous forcer à consommer du Marvel, cela frôle l’embrigadement, pour nous préparer à la sortie d’un autre Marvel, la suite des précédentes suites, c’est un attrape-gogo.

J’y suis allé parce qu’il y a Brie Larson vu dans des films plus discrets et dans la série : United States of Tara ; j’aurais mieux fait de m’abstenir, quelle perte de temps.

J’avais réussi à m’abstenir d’entrée dans une salle pour : Justice League ; malgré l’époustouflant Ezra Miller vu dans le terrifiant : We Need to Talk About Kevin.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !