Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •
Cyrille, agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre, des dettes, affiche

Cyrille, agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre, des dettes

(3 votes et 3 avis)
Ajouter à mes favoris
Divers 1h25

Nationalité : France
Genre : Documentaire
Réalisateur : Rodolphe Marconi
Durée : 1h25
Date de sortie : 26/02/2020
Année de réalisation : 2020
Année de sortie : 2020
Date de mise en salle : 26/02/2020

Galerie : photos & vidéos

Cyrille a 30 ans, travaille tous les jours et ne part quasiment jamais en vacances. Il se lève à l'aube pour s'occuper de ses 20 vaches qu'il bichonne. Il tente de gagner sa vie en transformant leur lait en beurre qu'il vend sur les marchés. Et malgré ses journées qui n'en finissent pas, Cyrille est au bord du gouffre financier. Les dettes s'accumulent et la banque demande les remboursements. Cyrille ne sait plus quoi faire : abandonner ou continuer coûte que coûte.

3 avis sur Cyrille, agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre, des dettes

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par Isabelle le 10 mars 2020

Quelle tristesse que cette société européenne ultralibérale dans laquelle les travailleurs ne peuvent vivre du fruit de leur labeur !!! Mais peut-être est ce pour Cyrille la fin de l'aliénation mentale, d'une vie dans laquelle tout moment de liberté et de farniente est proscrit.

Publié par Salamandre92 le 5 mars 2020

On assiste aux derniers mois d'une petite exploitation familiale de vaches laitières et à sa mise à mort par un tribunal en 2019 qui la contraint d'arrêter toute activité.
Le film nous plonge dans le quotidien de Cyrille qui supporte des conditions de quasi-esclavage : 15h/j - 7j/7j de travail, pas de salaires et pas de vacances.
Tous ses revenus (vente du lait imposée à 30 c€, du beurre, des veaux, du RSA ainsi qu'un emploi partiel de serveur dans un restaurant) ne servent qu'à payer les dettes qui s'accumulent (bâtiment mis aux normes, aliments pour les vaches, vétérinaire, ...).

Dommage que le documentaire n'aborde pas les questions économiques et politiques causes de la faillite de milliers de petits paysans..
Pourquoi sur 1 litre de lait existe-il un rapport de 1 à 4 entre la rétribution de l'éleveur et le prix payé par le consommateur ? Qui profite de cette situation ?
La France perçoit de la PAC européenne 7 milliards d'euros/an (2018). Où est passé cet argent et qui en bénéficie ?

On ressort de cette projection la rage au cœur, témoin d'un désastre social causée par une politique ultra-libérale qui favorise les gros éleveurs au détriment des petits.

Publié par sonia le 3 mars 2020

Digne, travailleur et courageux, Cyrille est l'exact opposé de l'affreux personnage cupide, arrogant et lâche du film "Au nom de la terre".
Ce beau docu-film permet aux citadins de comprendre comment sur un jeune agriculteur qui aime sa terre, ses bêtes, son métier et accepte toutes les concessions au point de mettre sa vie d'homme entre parenthèse est quand même contraint d'abandonner l'exploitation familiale. Très préoccupant pour nos territoires.

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !