Doubles vies, affiche

Doubles Vies

Comédie 1h48 Avant-première

Nationalité : France
Genre : Comédie
Réalisateur : Olivier Assayas
Techniciens : Olivier Assayas (Scénariste) , François-Renaud Labarthe (Chef décorateur) , Yorick Le Saux (Directeur artistique)
Durée : 1h48
Date de sortie : 16/01/2019
Année de réalisation : 2018
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 16/01/2019

Galerie

Description

Alain, un éditeur parisien, fait de son mieux pour s'adapter au monde moderne, dominé par la technologie. Pour cela, il vient d'engager la jeune Laure qui doit l'aider à développer la vente de livres sur tablette. Sa femme, Selena, est comédienne dans une série populaire. Elle ne s'épanouit pas dans son rôle. Léonard, son auteur de longue date, vient de réaliser les pires ventes de sa maison d'édition. Valérie, la compagne de celui-ci, se demande s'il la trompe. Ses soupçons sont fondés car Léonard a une liaison avec Selena. Bien qu’ils soient amis de longue date, Alain s’apprête à refuser le nouveau manuscrit de Léonard.

Doubles Vies marque la troisième collaboration d’Olivier Assayas et Juliette Binoche après L’Heure d’été et Sils Maria. Le cinéaste s’essaye à la comédie, un genre dont il est plutôt éloigné. Il s’inspire alors de l’univers de Woody Allen. C’est la première fois que Nora Hamzawi, humoriste et chroniqueuse, tient un rôle principal au cinéma.

4 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par claude michaux le 27 janvier 2019

Film rafraîchissant dans le paysage cinématographique français. Malheureusement le sujet ne devrait pas forcément intéresser les non-lecteurs .
Les lecteurs, quant à eux, y prennent un plaisir énorme : scénario porté par d'excellents acteurs. notamment Vincent Macaigne qui nous surprend dans chacun de ses films, quel acteur !

Publié par Salles-cinema.com le 23 janvier 2019

Crtique acide de la bourgeoisie intellectuelle parisienne, Double Vies est porté par de très bons comédiens. Il y a certes quelques poncifs et longueurs, mais le film reste plaisant. Manque la jubilation d'une oeuvre dénonçant la petitesse des hommes...

Publié par Philippe le 20 janvier 2019

Film et interprétation intéressantes cependant il y a un problème dans des dialogues trop abondants basées principalement sur des considérations diverses et variées sur ce qui se pense ou ce qui doit se penser sur le numérique, la politique ou l'édition ...etc ce qui alourdi le film et le jeu des acteurs finalement réduit à débiter ces considérations. Cela enlève tout le naturel des situations de vies au détriment du message et du coup cela tourne à la caricature et ne permet aux acteurs d exprimer la totalité de leur talent. Dommage.

Publié par Remy le 20 janvier 2019

D'excellents dialogues, avec un Guillaume Canet bluffant de réalisme dans son costume d'Alain : un éditeur brillant à la tête d'une vielle maison d’édition en quête d’évolution. Vu le titre, je redoutais - à tort - un vaudeville, je trouve un film bien plus intéressant, comique et enlevé que la plupart des pièces de Feydau. Vincent Macaigne est une révélation. Juliette Binoche est toujours excellente avec des relations assez édifiantes avec ses partenaires. Par contre assez grosse déception, selon moi, de Christa Théret que j'avais beaucoup aimé dans "Renoir" et dans "Marguerite" , mais qui ici interprète - mal selon moi - la jeune amante brillante, supposée être sortie d'HEC et donc déclamant ses aphorismes - typiques de la jeune HEC qui sait tout. Un rôle difficile cependant mais qui selon moi ne lui convient pas, cela ne passe pas. Je pense cependant que c'est davantage une grosse erreur de casting : Christa est tout sauf une mauvaise actrice. Ce petit bémol à part, on passe un très bon moment avec des réflexions sur l'évolution des livres et du milieu de l'édition assez intéressante soumise à une seule règle très simple pour sa continuité : le succès commercial.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !