La Flamme verte

De Mohammad Aslani (2008)
Cinémas Fantastique 1h48 Réédition

Réalisation : Mohammad Aslani
Principaux artistes : Mahtab Keramati, Ezzatollah Entezami, Mina Vahid, Mehdi Ahmadi
Genre : Fantastique
Titre original : Atash-e sabz
Nationalité : Iran
Langue de tournage : Farsi
Durée : 1h48
Année de production : 2008
Date de sortie (ou ressortie) : 27 mars 2024
Distributeur : Carlotta

Présentation

Nardaneh est destinée à être mariée avec un homme mort. Un jour, elle se perd dans un désert et se retrouve enfermée à l’intérieur d’une forteresse dépourvue de porte. Elle parvient à pénétrer dans une chambre où repose le corps inerte d’un homme, son futur époux, qui ressuscitera si quelqu’un lit le livre posé à son chevet, pendant sept nuits et sept jours. Nardaneh entreprend la lecture, ce qui l’entraîne à travers l’histoire de l’Iran, depuis l’Empire arsacide jusqu’à l’époque moderne, en explorant la mythologie iranienne et le mysticisme persan. Le septième jour ne se déroule pas comme prévu : l’arrivée d’une servante provoque des conflits et modifie ainsi le cours du destin de Nardaneh…

Inédit en France, Le Flamme verte est un film important du patrimoine cinématographique iranien. Mohammad Aslani a puisé son inspiration dans la fable iranienne du Sangu-e Sabour (La Pierre de patience) et dans plusieurs passages du recueil poétique de Ferdowsi, œuvre majeure de la mythologie iranienne, entre autres. À travers sa narration labyrinthique, La Flamme verte tisse une atmosphère onirique où le temps cesse d’être linéaire et où les personnages voyagent à travers les différentes époques de l’histoire de l’Iran.

La Flamme verte : la distribution

Réalisation : Mohammad Aslani

Casting : Mahtab Keramati (Nardaneh), Ezzatollah Entezami (le juge), Mina Vahid, Mehdi Ahmadi (Bahram), Pegah Ahangarani (la bonne), Farrokh Nemati (Haftvad), Ahoo Kheradmand (la mère de Nardaneh), Fahimeh Narmonji (Nardaneh jeune)

Distribution technique : Mohammad Aslani (scénario), Mohammad Reza Darvishi (musique), Morteza Poursamadi (direction artistique)

La musique a été composée par Mohammad Reza Darvishi, qui avait composé auparavant la bande son des films À travers la poussière en 2006, À cinq heures de l'après-midi en 2003, Osama en 2003 et Kandahar en 2001.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Ezzatollah Entezami dans Le Foulard bleu (1994) et Nasseredin Shah, l'acteur de cinéma (1992).

Derniers avis sur le film : La Flamme verte

Il n'y a pas encore d'avis sur La Flamme verte.
Paris 10
L'Archipel
17 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
VO
15:00
Paris 10
L'Archipel
17 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
VO
13:50
Banlieue 78
UGC Roxane
6 rue Saint-Simon
78000 Versailles
VO
19:00
Paris 10
L'Archipel
17 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
VO
10:50
Banlieue 78
UGC Roxane
6 rue Saint-Simon
78000 Versailles
VO
13:30
Donner mon avis sur La Flamme verte

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.