Information concernant la réouverture des lieux culturels et la publication de L'Officiel des spectacles • • •

Galerie : photos & vidéos

Dans la famille Michelucci, le rôle vedette est tenu par la mère, Anna. Cette femme d’une grande beauté, très frivole, rend très pesante l’ambiance qui règne dans la famille. Tout commence lors de l’été 1971, lorsqu’Anna remporte un concours de beauté dans une station balnéaire très populaire. Recevant la couronne de « la plus belle mère », elle commence à afficher un comportement qui éveille la jalousie de son mari. C’est toute la famille qui pâtit bientôt de la conduite inconséquente d’Anna. Son fils Bruno n’a qu’une idée en tête : la fuir. Il quitte sa ville natale pour Milan afin d’y faire carrière. Ce n’est que 30 ans plus tard, au chevet de leur mère, que les enfants se réuniront de nouveau. Parviendront-ils à se réconcilier ?

Le réalisateur Paolo Virzi a voulu proposer ici un film simple. Il s’attache à raconter l’histoire d’une famille comme tant d’autres : « le cercle de la vie avec ses durs mais joyeux mystères ». Il a choisi comme cadre sa ville natale de Livourne et comme actrice principale sa propre femme Micaela Ramazzotti. Le film a connu un immense succès en Italie et y a remporté le David di Donatello (équivalent des Oscars).

Soyez le premier à rédiger un avis sur La Prima cosa bella !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !