Le mal n'existe pas

De Ryûsuke Hamaguchi (2023)
Cinémas Drame 1h46

Réalisation : Ryûsuke Hamaguchi
Principaux artistes : Hitoshi Omika, Ryô Nishikawa, Ryûji Kosaka, Ayaka Shibutani
Genre : Drame
Titre original : Aku wa sonzai shinai
Nationalité : Japon
Langue de tournage : Japonais
Durée : 1h46
Année de production : 2023
Date de sortie (ou ressortie) : 10 avril 2024
Distributeur : Diaphana

Présentation

Takumi et sa fille Hana vivent dans le village de Mizubiki, près de Tokyo. Comme leurs aînés avant eux, ils mènent une vie modeste en harmonie avec leur environnement. Le projet de construction d’un « camping glamour » dans le parc naturel voisin, offrant aux citadins une échappatoire tout confort vers la nature, va mettre en danger l’équilibre écologique du site et affecter profondément la vie de Takumi et des villageois...

Réalisateur du Drive My Car, Oscar du meilleur film étranger en 2022, Ryûsuke Hamaguchi a renouvelé sa collaboration avec Eiko Ishibashi pour un concert live de la compositrice accompagné par la projection d'images muettes captées par le cinéaste (Gift). Les images tournées pour ce projet sont devenues le nouveau long-métrage de fiction de Ryûsuke Hamaguchi : Le mal n'existe pas. « Il y a eu tout un temps où je n'arrivais pas à avoir la moindre idée, j'ai un peu ramé. Alors j'ai conçu le scénario comme une matrice pour les images muettes du concert. Je me suis complètement investi dans cette création, et la liberté permise par le dispositif est une chose que j'ai véritablement appréciée », explique le réalisateur.

Le mal n'existe pas : la distribution

Réalisation : Ryûsuke Hamaguchi

Casting : Hitoshi Omika (Takumi), Ryô Nishikawa (Hana), Ryûji Kosaka (Takahashi), Ayaka Shibutani (Mayuzumi), Hazuki Kikuchi, Hiroyuki Miura, Yoshinori Miyata, Taijirô Tamura, Yûto Torii

Distribution technique : Ryûsuke Hamaguchi (scénario), Eiko Ishibashi (musique), Yoshio Kitagawa (direction artistique)

Ryûsuke Hamaguchi a écrit et réalisé Le mal n'existe pas. Précédemment, Ryûsuke Hamaguchi a aussi réalisé Contes du hasard et autres fantaisies en 2021, Drive My Car en 2020, Les Amants sacrifiés en 2020 et Asako I & II en 2018.

La musique a été composée par Eiko Ishibashi, qui avait composé auparavant la bande son du film Drive My Car en 2020.

Derniers avis sur le film : Le mal n'existe pas

Avis publié par MADDALUNO le 26 mai 2024

Une entreprise souhaite installer un glamping (camping glamour en contracté) dans un village boisé à 200 km de Tokyo. Les villageois s'opposent car la station d'épuration est mal placée et trop petite lors de la réunion présentée par deux employés qui recueillent les doléances. Le PDG et son consultant maintiennent le projet car il est hélas déjà ficelé et financé par des aides Covid. Très beau film par sa musique, ses images et son réalisme des problèmes touristique actuels. J'adore la réunion en visio entre le pdg dans sa voiture et les deux employés avec ce guignol de consultant. A voir même si certaines scènes sont un peu longues mais il se dégage une ambiance poétique notamment à la fin qui permet à chacune et chacun d'y aller de son interprétation.

Dans les problèmes de résidences secondaires, si vous avez 30 minutes pour écouter Sonia Kronlund : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-pieds-sur-terre/un-refuge-3837764

Avis publié par Nicole le 4 mai 2024

C'est 1 film inhabituel, délicat, subtil, plein de sensibilité et qui se passe de paroles superflues ici si on a bien compris les réels enjeux écologiques et que l'homme ne devrait pas se croire supérieur à la nature ou aux animaux en empiétant sur son espace vital car il risque de le regretter et d'en subir les conséquences (ça a bien commencé)
L'homme ne maîtrise pas tout, contrairement à ce qu'il croit. Les lois de la nature existent et doivent être respectées si l'on veut éviter les catastrophes écologiques : Sujet très actuel.
Comme disait Einstein , le monstre à 3 têtes : stupidité, cupidité, peur.

Avis publié par Martine le 28 avril 2024

Film ennuyeux dont je n’ai compris ni le titre ni la fin. De belles images cependant mais avec beaucoup de longueur. Je n’ai pas aimé

Avis publié par Lana le 19 avril 2024

Écologie vs. Tourisme de masse, vie villageoise vs. Urbanisation, famille vs. Solitude. Tous les enjeux de notre époque sont dans ce long métrage.

Avis publié par Claire le 17 avril 2024

ce film est décevant tant par ses longueurs silencieuses sur des vidéo lassantes, que par son dénouement plein de laideurs. Le titre n'est qu'un subterfuges. Même pas digne d'un documentaire... Certains s'extasieront peut-être !

Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
12:30 14:50 17:10 19:30 21:50
Paris 5,6
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
15:10 19:30
Nouvel Odéon
6 rue de l'École-de-Médecine
Paris 6e
VO
13:45
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO (mardi 14h45 : séance Ciné-bébé)
16:30 21:30
Paris 18
Studio 28
10 rue Tholozé
Paris 18e
VO
17:00
Banlieue 93
L'Étoile
1 allée du Progrès
93120 La Courneuve
VO
17:00
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
12:30 14:50 17:10 19:30 21:50
Paris 5,6
Les 3 Luxembourg
67 rue Monsieur-le-Prince
Paris 6e
VO
14:45
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
17:00
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
15:10 19:30
Nouvel Odéon
6 rue de l'École-de-Médecine
Paris 6e
VO
17:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO (mardi 14h45 : séance Ciné-bébé)
14:40 21:30
Banlieue 77
Le Renaissance
16 rue de l'Eglise
77480 Bray-sur-Seine
20:30
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
12:30 14:50 17:10 19:30 21:50
Paris 5,6
Les 3 Luxembourg
67 rue Monsieur-le-Prince
Paris 6e
VO
13:00
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
20:40
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
15:10 19:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO (mardi 14h45 : séance Ciné-bébé)
14:35 16:45 21:20
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
VO
14:00
Banlieue 93
L'Étoile
1 allée du Progrès
93120 La Courneuve
VO
12:00 14:00
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
12:30 14:50 17:10 19:30 21:50
Paris 5,6
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
15:30
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
10:40 15:10 19:30
Nouvel Odéon
6 rue de l'École-de-Médecine
Paris 6e
VO
18:40
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO (mardi 14h45 : séance Ciné-bébé)
19:45
Banlieue 91
Salle Jacques-Tati
Allée de la Bouvêche
91400 Orsay
VO
09:30
Banlieue 93
L'Étoile
1 allée du Progrès
93120 La Courneuve
VO
18:30
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
12:30 14:50 17:10 19:30 21:50
Paris 5,6
Les 3 Luxembourg
67 rue Monsieur-le-Prince
Paris 6e
VO
19:20
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
18:40
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
10:40 15:10 19:30
Nouvel Odéon
6 rue de l'École-de-Médecine
Paris 6e
VO
11:00
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO (mardi 14h45 : séance Ciné-bébé)
18:25
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
VO
16:00
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
12:30 14:50 17:10 19:30 21:50
Paris 5,6
Les 3 Luxembourg
67 rue Monsieur-le-Prince
Paris 6e
VO
14:45
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
15:50
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
15:10 19:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO (mardi 14h45 : séance Ciné-bébé)
14:40 18:25
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
VO
19:10
Paris 18
Studio 28
10 rue Tholozé
Paris 18e
VO
17:10
Banlieue 93
L'Étoile
1 allée du Progrès
93120 La Courneuve
VO
20:00
Paris 3
MK2 Beaubourg
50 rue Rambuteau
Paris 3e
VO
12:30 14:50 17:10 19:30 21:50
Paris 5,6
Les 3 Luxembourg
67 rue Monsieur-le-Prince
Paris 6e
VO
19:10
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
VO
20:40
MK2 Parnasse
11 rue Jules-Chaplain
Paris 6e
VO
15:10 19:30
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
VO (mardi 14h45 : séance Ciné-bébé)
14:45 19:00
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
VO
21:15
Banlieue 77
Méliès
9 rue Bezout
77140 Nemours
20:15

9 avis sur Le mal n'existe pas

Avis publié par MADDALUNO le 26 mai 2024

Une entreprise souhaite installer un glamping (camping glamour en contracté) dans un village boisé à 200 km de Tokyo. Les villageois s'opposent car la station d'épuration est mal placée et trop petite lors de la réunion présentée par deux employés qui recueillent les doléances. Le PDG et son consultant maintiennent le projet car il est hélas déjà ficelé et financé par des aides Covid. Très beau film par sa musique, ses images et son réalisme des problèmes touristique actuels. J'adore la réunion en visio entre le pdg dans sa voiture et les deux employés avec ce guignol de consultant. A voir même si certaines scènes sont un peu longues mais il se dégage une ambiance poétique notamment à la fin qui permet à chacune et chacun d'y aller de son interprétation.

Dans les problèmes de résidences secondaires, si vous avez 30 minutes pour écouter Sonia Kronlund : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-pieds-sur-terre/un-refuge-3837764

Avis publié par Nicole le 4 mai 2024

C'est 1 film inhabituel, délicat, subtil, plein de sensibilité et qui se passe de paroles superflues ici si on a bien compris les réels enjeux écologiques et que l'homme ne devrait pas se croire supérieur à la nature ou aux animaux en empiétant sur son espace vital car il risque de le regretter et d'en subir les conséquences (ça a bien commencé)
L'homme ne maîtrise pas tout, contrairement à ce qu'il croit. Les lois de la nature existent et doivent être respectées si l'on veut éviter les catastrophes écologiques : Sujet très actuel.
Comme disait Einstein , le monstre à 3 têtes : stupidité, cupidité, peur.

Avis publié par Martine le 28 avril 2024

Film ennuyeux dont je n’ai compris ni le titre ni la fin. De belles images cependant mais avec beaucoup de longueur. Je n’ai pas aimé

Avis publié par Lana le 19 avril 2024

Écologie vs. Tourisme de masse, vie villageoise vs. Urbanisation, famille vs. Solitude. Tous les enjeux de notre époque sont dans ce long métrage.

Avis publié par Claire le 17 avril 2024

ce film est décevant tant par ses longueurs silencieuses sur des vidéo lassantes, que par son dénouement plein de laideurs. Le titre n'est qu'un subterfuges. Même pas digne d'un documentaire... Certains s'extasieront peut-être !

Avis publié par Isabelle le 15 avril 2024

Un film extrêmement ennuyeux où des villageois nippons s opposent à l'implantation d'un glamping sur leurs terres pour des raisons écologiques... les discours des politiques sont comme d habitude édifiants, refusant de répondre aux véritables interrogations des habitants, les paysages présentés, somme toute, quelconques ne donnent même pas au spectateur l'occasion de s'extasier... En bref un film qui ne mérite pas le détour !!!

Avis publié par Jérôme le 14 avril 2024

Je suis sorti perplexe, dérouté de ce film dont je ne comprends pas la fin. Et pas le titre. Où alors si. Abasourdi par la maîtrise du rythme et la fusion de la musique et de l'image. Un suspens de folie qui éblouit le spectateur. A ne pas mettre dans toutes les mains.

Avis publié par Emmanuelle Colette le 11 avril 2024

Film bouleversant de beauté… Un ode à la nature, à la pureté… à l’eau… à la faune… à la flore… Et le rapport à l’argent, au profit, sous des projets apparemment bon enfant… vient tout gâcher… Difficultés de communication…Violences des réactions des protagonistes…

Avis publié par Beth le 10 avril 2024

Très bon film, paysage quasi onirique d'arbres, de cours d'eau, ciels infinis, forêt peuplé de cerfs et de rares habitants qui forment une communauté soudée. Un site idéal pour installer un camping haut de gamme pour tokyoïtes stressés! Mais rien ne se passe comme prévu, les habitants résistent. Dernière partie un peu déroutante, empreinte de tragique et de mystère. Musique prenante. A voir.

Donner mon avis sur Le mal n'existe pas

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.