Marilú, rencontre avec une femme remarquable

De Sandrine Dumas (2024)
Cinémas Documentaire 1h25

Réalisation : Sandrine Dumas
Principaux artistes : Marilù Marini
Genre : Documentaire
Titre original : Marilú
Nationalité : France
Langue de tournage : Français
Durée : 1h25
Année de production : 2024
Date de sortie (ou ressortie) : 24 avril 2024
Distributeur : Dean Medias

Présentation

Marilú Marini est une actrice dont la démesure et la liberté remplissent d’une stupeur joyeuse. C’est entre la France et l’Argentine que Sandrine Dumas l’a filmée de 2016 à 2022. C'est en travaillant ensemble qu'est né le désir impérieux de filmer Marilú, pour sonder au plus près cette passion du jeu qui l’anime. C'est un voyage en compagnie d’une femme dont le regard sur le monde allie à la joie de vivre la fantaisie et la volonté de ne jamais rien lâcher.

Sandrine Dumas, réalisatrice de Marilú, rencontre avec une femme remarquable, et Marilú Marini, actrice et sujet du documentaire, se sont rencontrées en 1992 alors qu'elles jouaient une mère et sa fille dans une mise en scène d'Armada, par Simone Amouyal. Depuis, même si elle n'ont pas rejoué ensemble, elles entretiennent une correspondance « intellectuelle et gourmande. Je pense que ce film est sans doute né de cette frustration. Marilú a très vite représenté pour moi - au-delà de l'actrice, au-delà du rire qu'elle provoquait chez moi - quelque chose de l'ordre du poumon », explique Sandrine Dumas.

Marilú, rencontre avec une femme remarquable : la distribution

Réalisation : Sandrine Dumas

Casting : Marilù Marini

Distribution technique : Florencia Di Concilio (musique), Nathalie Durand (direction artistique), Sandrine Dumas (direction artistique), Romain Le Bonniec (direction artistique), Luc Pagès (direction artistique)

Avant Marilú, rencontre avec une femme remarquable, Sandrine Dumas a réalisé On ment toujours à ceux qu'on aime en 2019 et Nostos en 2016.

La musique a été composée par Florencia Di Concilio, qui avait composé auparavant la bande son des films Madame de Sévigné en 2023, Maestro(s) en 2022, De grandes espérances en 2022 et Les Cinq Diables en 2022.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Marilù Marini dans Los Sonámbulos (2019) et Bouquet final (2008).

Derniers avis sur le film : Marilú, rencontre avec une femme remarquable

Avis publié par Patrick le 4 mai 2024

Il faut impérativement voir ce documentaire signé Sandrine Dumas et partir ainsi faire la connaissance de Marilú Marini, originaire d'Argentine, artiste pluridisciplinaire, danseuse et chorégraphe, mais surtout immense actrice de théâtre qui fut l'égérie de Copi dont elle interpréta les pièces sulfureuses avant de devenir la compagne et la muse de Alfredo Arias avec lequel elle entama une fabuleuse carrière qui lui permit de promouvoir un théâtre de l'absurde (après Copi, elle joua aussi bien Beckett que Shakespeare, Genet que Fassbinder.
À presque 80 printemps, la dame malicieuse garde de l'énergie et se ressource constamment à exercer son métier et à tenter de nouvelles expériences avec notamment le metteur en scène Pierre Maillet, membre du Théâtre des Lucioles officiant à Caen.
Avec son visage élastique, son accent sud-américain qui l'oblige à de nombreuses répétitions, Marilú Marini a quelque chose de clownesque et enfantin qui lui confère une impression d'éternelle jeunesse couplée à une curiosité sans failles, ce qui ne l'empêche pas de réfléchir à son métier et à sa propre trajectoire.
Femme remarquable incontestablement, mais aussi une belle personne dont la fréquentation durant presque 90 minutes remplit de bonheur et de joie.

Paris 5,6
Saint-André-des-Arts
30 rue Saint-André-des-Arts (S. 1&2) - 12 rue Gît le Cœur (S. 3)
Paris 6e
18:05
Paris 5,6
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
14:20
Paris 5,6
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
17:40
Saint-André-des-Arts
30 rue Saint-André-des-Arts (S. 1&2) - 12 rue Gît le Cœur (S. 3)
Paris 6e
20:55
Paris 5,6
Saint-André-des-Arts
30 rue Saint-André-des-Arts (S. 1&2) - 12 rue Gît le Cœur (S. 3)
Paris 6e
12:45

1 avis sur Marilú, rencontre avec une femme remarquable

Avis publié par Patrick le 4 mai 2024

Il faut impérativement voir ce documentaire signé Sandrine Dumas et partir ainsi faire la connaissance de Marilú Marini, originaire d'Argentine, artiste pluridisciplinaire, danseuse et chorégraphe, mais surtout immense actrice de théâtre qui fut l'égérie de Copi dont elle interpréta les pièces sulfureuses avant de devenir la compagne et la muse de Alfredo Arias avec lequel elle entama une fabuleuse carrière qui lui permit de promouvoir un théâtre de l'absurde (après Copi, elle joua aussi bien Beckett que Shakespeare, Genet que Fassbinder.
À presque 80 printemps, la dame malicieuse garde de l'énergie et se ressource constamment à exercer son métier et à tenter de nouvelles expériences avec notamment le metteur en scène Pierre Maillet, membre du Théâtre des Lucioles officiant à Caen.
Avec son visage élastique, son accent sud-américain qui l'oblige à de nombreuses répétitions, Marilú Marini a quelque chose de clownesque et enfantin qui lui confère une impression d'éternelle jeunesse couplée à une curiosité sans failles, ce qui ne l'empêche pas de réfléchir à son métier et à sa propre trajectoire.
Femme remarquable incontestablement, mais aussi une belle personne dont la fréquentation durant presque 90 minutes remplit de bonheur et de joie.

Donner mon avis sur Marilú, rencontre avec une femme remarquable

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.