Information concernant la réouverture des lieux culturels et la publication de L'Officiel des spectacles • • •
Mon tissu préféré, Affiche

Mon tissu préféré

(2 votes et 2 avis)
Ajouter à mes favoris

Nationalité : France, Turquie, Allemagne
Genre : Drame
Réalisateur : Gaya Jiji
Techniciens : Gaya Jiji (Scénariste) , Antoine Héberlé (Directeur artistique) , Eiji Yamazaki (Scénariste)
Durée : 1h36
Date de sortie : 18/07/2018
Année de réalisation : 2018
Année de sortie : 2018
Date de mise en salle : 18/07/2018

Galerie : photos & vidéos

Damas, mars 2011. Le début de la guerre civile. À 25 ans, Nahla est tiraillée entre son désir de liberté et l’espoir de quitter le pays. Samir, un Syrien expatrié aux États-Unis, pourrait bien être sa porte de sortie. Mais Samir, qui n'aime pas le côté rebelle de la jeune femme, préfère épouser sa jeune sœur Myriam, plus docile. Inquiète pour son avenir, Nahla vient frapper à la porte de sa nouvelle voisine, madame Jiji, une femme « scandaleuse » car elle vient d'ouvrir une maison close. Alors que le pays vit des heures cruciales et que le mariage de sa sœur se prépare, Nahla va plonger, de plus en plus fascinée, dans l'univers de madame Jiji.

Présenté au festival de Cannes en 2018 dans la section Un Certain Regard, Mon tissu préféré est le premier long-métrage de la réalisatrice syrienne Gaya Jiji. Profondément féminin, le film s’inspire du vécu de la cinéaste et de ses amies. Gaya Jiji précise tout de même que Mon tissu préféré est un « film qui ne peut exister sans les hommes ».
 

2 avis sur Mon tissu préféré

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par Monika Boekholt le 10 août 2018

Bonjour tendresse. Douceur(s) et sensorialité en guise d'amour sur fonds de violence quotidienne de la Syrie en guerre . Un beau film de femme, fin et nuancé, qui mérite d'être connu.

Publié par Philippe le 31 juillet 2018

Film intimiste certes mais le récit manque cruellement de rythme ce qui le rend très ennuyeux et long.

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !