Monrovia, Indiana, affiche

Monrovia, Indiana

Divers 2h23

Nationalité : Etats-Unis
Genre : Documentaire
Réalisateur : Frederick Wiseman
Durée : 2h23
Date de sortie : 24/04/2019
Année de réalisation : 2018
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 24/04/2019

Galerie

Description

76 % de la population de Monrovia, dans l'Indiana, petite ville agricole du Midwest américain, a voté en faveur de Trump. La vie de la commune est vue par le prisme des salles de classe, des réunions municipales, du funérarium et des foires agricoles locales. La mentalité de la population, majoritairement blanche dans une région traditionnellement acquise au parti républicain, est analysée à travers des discussions glanées au diner ou chez l’armurier lors d'une cérémonie maçonnique.

Séances

Paris 10
L'Archipel
17 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
VO
15:40

2 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Eric von Dorster le 18 mai 2019

A brilliant documentary of a small town in the American Midwest. The other "avis" notes that Wiseman doesn't comment, and that is precisely his strength. He lets the spectator draw her/his own conclusions. Life goes on.

Publié par Jack Sparrow le 9 mai 2019

À quoi cela sert que l’on nous parle de Trump dans le résumé, puisque cela n’a rien à voir avec une analyse du vote ou avec lui.

J’ai trouvé ce documentaire inutile ; qui ne servait à rien !

Le documentariste se contente de planter sa caméra dans un lieu et filmer ce qui s’y passe, sans aucun commentaire, aucune étiquette pour nous dire qui sont les gens : Monsieur Machin, Madame Trucmuche, rien, nada, débrouillez-vous.

Ça comme sur un gugusse qui parle de Jésus et de Dieu, puis au bout 1h40, nous finissons par comprendre qui il est, car il y a un mariage et c’est lui le prêtre.

Il se contente de filmer des gens qui parle entre eux de tout et de rien, sans aucune analyse.

De plus les conditions dans lesquelles vous pouvoir ce documentaire n’arrange rien.
Le MK2 Beaubourg avec des bourgeoises d’une vingtaine d’années accompagnées de leur mâle, elles passent leur temps à rire alors qu’il n’y a rien de drôle, à se lever et faire des va-et-vient, la salle-dehors, pendant les 2h23, cela n’aide pas.

Vous avez envie d’exploser de colère, car déjà le truc est nul et insupportable à regarder, mais en plus vous avez la volière.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !