Okko et les Fantômes

  • Okko et les Fantômes 4.5 2 2 Note des offinautes :
    (2 votes et 2 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Titre Original : Waka Okami wa Shogakusei !
  • Genre : Animation
  • Réalisateur(s) : Kitaro Kosaka
  • Technique : Reiko Yoshida (Scénariste), Hiroko Reijo (Scenario original)
  • Durée : 2h00
  • Copie : Couleur
  • Date de sortie : 12/09/2018
  • Année de réalisation : 2018
  • Première année de sortie : 2018
  • Première date de mise en salle : 12/09/2018
  • Nationalité : Japon

  • Description :
    Après avoir perdu ses parents dans un accident de voiture, Okko part vivre à la campagne chez sa grand-mère, tenancière d'une auberge japonaise traditionnelle. Pour lui faire plaisir, Okko accepte de devenir son assistante. Ainsi, elle apprend à servir le thé, à s'agenouiller pour accueillir les gens, à enfiler son kimono... Entre l’école et son travail, elle est visitée par le fantôme Uri-Bo qu'elle a vu lorsqu'elle a failli mourir lors de l'accident. Celui-ci n'est autre que le fantôme d'un petit garçon qui a vécu ici autrefois. Okko rencontre d'autres spectres qui habitent l'hôtel. À leur contact, elle apprend peu à peu à surmonter sa tristesse.

    Après avoir fait partie des équipes techniques de nombreux films majeurs de l’animation japonaise tels que Nausicaä de la vallée du vent (1984), Le Voyage de Chihiro (2001) ou encore Le vent se lève (2013), Kitaro Kosaka réalise son premier long-métrage avec Okko et les Fantômes. Adapté d’un livre d’Hiroko Reijo, le film présente des personnages « kawaii » (mignons), un style graphique très caractéristique de la culture nippone.
     

Il y a 2 avis sur Okko et les Fantômes


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


5/ 5
, 15 septembre 2018
Kitaro Kosaka assure un beau dessin animé avec une qualité, une pureté des traits des personnages et de la nature assez éblouissante. Dans l’imagerie traditionnelle japonaise les mauvais sont toujours blonds.... Rigolo mais pas méchant d’autant que le petit diablotin se révélera bien sympathique en fin de compte.

Idéal pour rêver un peu avec ses enfants et réviser aussi son japonais !!!
4/ 5
, 15 septembre 2018
Pour une première réalisation, Kitaro Kosaka signe un vrai petit bijou.
À voir sans hésiter avec ses enfants, même petits, mais peut-être pas avec des ados... dans cas à voir avec les copines!


VO : 09:00 | 11:00 | 13:00 | 15:00 | 18:45 | 20:45 | 22:45

09:00 | 10:50 | 12:40 | 14:30 | 16:20

09:00 | 10:50 | 12:40 | 14:30 | 16:20

09:00 | 10:50 | 12:40 | 14:30 | 16:20

VO : 10:00 | 12:00 | 14:00 | 16:00 | 18:00

VO : 13:15

VF : 10:45

Arcueil - 94
Bagnolet - 93
Courbevoie - 92
Élancourt - 78
Fontainebleau - 77
Fosses - 95
Franconville - 95
La Varenne - 94
Le Blanc-Mesnil - 93
Le Plessis-Robinson - 92
Les Clayes-sous-Bois - 78
Maisons-Laffitte - 78
Marly-le-Roi - 78
Massy - 91
Montmorency - 95

16:00 | 18:00

16:15

11:15

Montreuil - 93

16:25 (samedi 14h : ciné ma-différence)

14:00 (samedi 14h : ciné ma-différence)

16:15 (samedi 14h : ciné ma-différence)

Noisy-le-Grand - 93
Pontault-Combault - 77
Ris-Orangis - 91

14:00 | 16:00 (samedi 14h : + animation)

14:00 (samedi 14h : + animation)

15:15 (samedi 14h : + animation)

Saint-Gratien - 95
Saint-Ouen-l'Aumône - 95
Thiais - 94
Torcy - 77
Vauréal - 95

14:00 | 16:00

14:00 | 16:00

14:00 | 16:00

Verneuil-sur-Seine - 78
Versailles - 78
Okko et les Fantômes, affiche Etsuko Tajima, Ko-san Okko, Uribo Okko Okko, Uribo, Mineko Seki - la grand-mère Okko, Mineko Seki - la grand-mère Matsuki Akino, Okko Uribo, Okko Miyo, Suzuki, Uribo Miyo, Uribo
Okko et les Fantômes | Eurozoom